Le gouvernement du Québec facilite l'accès aux terres pour la relève agricole

SAINT-PIERRE-DE-L'ÎLE-D'ORLÉANS, QC, le 29 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Afin de mettre en relation des jeunes de la relève avec des producteurs agricoles qui souhaitent céder leur entreprise ou des propriétaires désirant louer ou vendre leur terre agricole, le gouvernement du Québec annonce l'attribution d'une aide financière de 300 000 $ au Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ). Celle-ci servira à la mise en place de L'Arterre, une nouvelle plateforme Web qui permettra de coordonner les services de jumelage offerts par les municipalités régionales de comté (MRC).

Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Paradis, et l'adjointe parlementaire du premier ministre pour les dossiers jeunesse, Karine Vallières, étaient de passage dans la circonscription de Charlevoix-Côte-de-Beaupré en compagnie de la députée Caroline Simard, pour en faire l'annonce.

« L'agriculture revêt une importance capitale dans ma circonscription. Les premières terres agricoles de la Nouvelle-France ont été attribuées ici et, encore aujourd'hui, cette industrie représente un apport substantiel à notre économie régionale. C'est pourquoi je me réjouis de la mise en place de cet outil qu'est L'Arterre », a commenté la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré (île d'Orléans) et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme, Caroline Simard.

« Il va sans dire que L'Arterre constituera un instrument des plus efficaces pour favoriser l'accès aux terres pour la relève ainsi que l'occupation dynamique de nos régions. Il pourra aider les entreprises en démarrage à trouver le fonds de terre nécessaire à leur projet, une demande qu'on retrouve d'ailleurs dans le rapport Pronovost sur la relève agricole. Sachant l'effet positif que peut avoir leur participation à une initiative comme L'Arterre sur l'essor des activités agricoles de leur territoire, plusieurs MRC y ont déjà prévu leur adhésion dans leur plan de développement de la zone agricole ou PDZA. Voilà une initiative qui illustre bien les retombées que peut produire la mise en œuvre d'un PDZA sur la vitalité de nos régions et sur la relève », a affirmé le ministre.

Un nouveau portail Web pour faciliter le transfert et le jumelage d'entreprises agricoles

L'Arterre découle de la mise en commun de la Banque de terres agricoles, amorcée en 2012 par la MRC de Brome-Missisquoi, et de la Banque de fermes, créée la même année par le Centre d'innovation sociale en agriculture, en partenariat avec le CRAAQ. Ces partenaires ont décidé de confier la réalisation du nouveau portail Web et la coordination du service de jumelage L'Arterre au CRAAQ. Ce service sera offert à toutes les MRC du Québec.

« Que ce soit pour suivre les traces de leurs parents ou tout simplement pour vivre leur rêve d'entrepreneur dans l'un des secteurs de l'économie les plus importants du Québec, plusieurs jeunes Québécoises et Québécois désirent se lancer dans l'aventure agricole. Il est primordial qu'ils puissent le faire dans un environnement d'affaires favorable; c'est ce que le gouvernement propose dans sa nouvelle politique jeunesse. Un partenaire comme le CRAAQ est donc un allié des plus précieux pour propulser cette relève. Je suis heureuse de savoir que nous pourrons compter sur celui-ci dans le cadre de la stratégie d'action jeunesse 2016-2021 », a ajouté Karine Vallières.

L'aide gouvernementale est répartie comme suit : 150 000 $ proviennent du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, en vertu de l'entente Canada-Québec Cultivons l'avenir 2, et 150 000 $, du Secrétariat à la jeunesse, une somme répartie sur deux ans, en relation avec la future stratégie d'action jeunesse 2016-2021.

« L'agriculture doit demeurer un choix de carrière intéressant et rentable pour les jeunes pour assurer la pérennité du secteur agricole. Il faut que la relève soit au rendez-vous et, pour ce faire, il faut faciliter le démarrage et appuyer l'expansion des entreprises qui le désirent. Ce nouveau service de jumelage, L'Arterre, favorisera la mise en relation de parties intéressées pour la vente et la location de terres agricoles dans plusieurs régions, ce qui contribuera assurément au dynamisme et à la prospérité du secteur agricole québécois », a indiqué le secrétaire parlementaire du ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada, Jean-Claude Poissant.

À propos du CRAAQ

Le CRAAQ est un organisme sans but lucratif qui, depuis 2000, rassemble et diffuse le savoir dans le milieu agricole, en plus de créer des outils contribuant à l'avancement des secteurs agricole et agroalimentaire. Il mise sur le réseautage de spécialistes afin de transmettre les connaissances et de créer des outils de référence dans le domaine. Le CRAAQ compte sur un réseau de 450 femmes et hommes, constitué de chercheurs, d'agronomes, de producteurs et d'autres acteurs qui, par l'entremise de plusieurs comités et commissions du secteur agricole et agroalimentaire, participent au regroupement et à la vulgarisation de l'information. À cela s'ajoutent une quarantaine d'organisations issues des secteurs public, privé et de la recherche, dont le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation.

À propos de la Politique québécoise de la jeunesse

La Politique québécoise de la jeunesse 2030 énonce les orientations gouvernementales en matière de jeunesse, et ce, pour répondre aux besoins des jeunes d'aujourd'hui. S'adressant aux Québécoises et aux Québécois âgés de 15 à 29 ans, elle constitue un cadre de référence pour le gouvernement et ses partenaires dans l'élaboration et la mise en œuvre de l'ensemble des actions visant la jeunesse. La Politique québécoise de la jeunesse se traduit par des stratégies d'action quinquennales, dont la stratégie d'action jeunesse 2016-2021. Pour plus de détails sur la Politique québécoise de la jeunesse : www.jeunes.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Bas de vignette : "Le ministre Pierre Paradis accompagné de mesdames Catherine et Anne Monna, Leslie Carbonneau, des députées Caroline Simard et Karine Vallières, de la présidente de la FRAQ, Michèle Lalancette , ainsi que M. Bernard Monna. (Groupe CNW/Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20161129_C8631_PHOTO_FR_827650.jpg



Renseignements : Sources : Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Tél. : 418 380-2525, Relations avec les médias, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Tél. : 613 773-7972, Sans frais : 1 866 345-7972; Twitter : @AAC_Canada; Facebook : Agriculture Canada


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.