Le gouvernement du québec annonce plus de 1,2 M$ en aide financière à l'Université du Québec à Chicoutimi

CHICOUTIMI, QC, le 28 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, et le recteur de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), M. Martin Gauthier, sont heureux d'annoncer une aide financière totale de 1 250 000 $ à l'UQAC pour, d'une part, une formation continue sur l'utilisation du bois dans la construction et, d'autre part, pour le renouvellement du financement de la Chaire de recherche sur les espèces aquatiques exploitées (CREAE).

Formation continue sur l'utilisation du bois dans la construction

La subvention de 600 000 $ jusqu'en 2018 attribuée à l'UQAC pour des activités de formation continue sur l'utilisation du bois dans la construction est financée par le Fonds vert dans le cadre du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques. Elle s'inscrit également dans le Plan de travail Innovation Bois, dévoilé le 31 octobre dernier par le Gouvernement du Québec. Cette aide contribuera à former la main-d'œuvre en construction utilisant le bois et, plus largement, à renforcer la filière québécoise des produits forestiers et son environnement d'affaires.

« Le Gouvernement du Québec tient à outiller les professionnels de l'industrie en ce qui a trait à la construction des bâtiments en bois. En plus d'ajouter des cours ou des notions en construction utilisant le bois au cursus scolaire offert dans les établissements d'enseignement, le gouvernement souhaite inculquer aux étudiants et aux professionnels une ouverture aux possibilités de la fibre de bois et une réelle culture de son utilisation dans la construction », a affirmé le ministre Blanchette.

L'Université du Québec à Chicoutimi a mis sur pied plusieurs projets et actions qui démontrent son intérêt envers l'utilisation du bois dans la construction. L'UQAC a d'ailleurs présenté au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs une proposition de programme de formation continue des professionnels de la construction en lien avec l'utilisation du bois dans les bâtiments pour la période 2016-2018. Ce programme répond aux objectifs du gouvernement en matière d'utilisation du bois dans la construction non résidentielle et multifamiliale, tels qu'ils sont énoncés dans la Charte du bois, ainsi qu'en matière de lutte contre les changements climatiques, considérant les propriétés écologiques des produits forestiers.

La première action proposée dans le cadre de cette mesure est le lancement d'une plateforme Web, le Réseau espace-bois, destinée aux ingénieurs et aux architectes, sur laquelle seront diffusés des webinaires et des vidéos, et qui servira de support au premier CLOM (cours en ligne ouvert aux masses) sur la construction utilisant le bois au Québec. La seconde action est la mise sur pied d'un programme court de 2e cycle et des ateliers de perfectionnement pour les professionnels en pratique.

« Grâce au Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, le gouvernement soutient les institutions québécoises dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. En plus de contribuer à la modernisation et au développement durable de notre économie, cette mesure concrète, qui s'inscrit dans notre Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, nous permet de lutter, ensemble, contre les changements climatiques afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants. Faisons-le pour eux! », a pour sa part affirmé M. David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC).

Le Plan de travail Innovation Bois, dévoilé en octobre dernier et comportant près d'une quarantaine de mesures afin d'assurer la pérennité de l'industrie des produits forestiers, est accompagné d'investissements gouvernementaux à court terme de plus de 38 M$. Ce plan et les investissements afférents favoriseront notamment l'innovation, moteur de la transformation et de la modernisation de l'industrie des produits forestiers.

Rappelons que le Fonds vert, où 100 % des revenus générés par les ventes aux enchères du marché du carbone sont versés, finance notamment la mise en œuvre des mesures du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, qui se décline en plus de 150 actions. Ces dernières visent à réduire les émissions de GES ainsi qu'à améliorer la capacité d'adaptation de la société québécoise aux impacts des changements climatiques. D'ici 2020, plus de 3,3 G$ seront investis afin de soutenir les entreprises, les municipalités et les citoyens québécois dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone.

Chaire de recherche sur les espèces aquatiques exploitées

Le ministre Blanchette a également annoncé le renouvellement du financement de la CREAE. Le premier cycle de cinq ans de la CREAE a pris fin en 2015. Étant donné le succès de ce partenariat, les deux entités se sont engagées à soutenir le fonctionnement de la Chaire pour un nouveau cycle couvrant la période 2016-2021, jusqu'à un maximum de 650 000 $. La CREAE a pour principal objectif d'acquérir de nouvelles connaissances orientées vers le développement et l'optimisation d'outils de gestion des populations de poissons exploitées pour la pêche sportive. Pour la période 2016-2021, la Chaire poursuivra ses activités de recherche appliquée, et ce, dans la continuité de ce qu'elle fait depuis sa création, soit améliorer le suivi de l'état des populations et de leur exploitation, veiller à favoriser la préservation, la restauration et l'aménagement des habitats et, enfin, optimiser la productivité des espèces.

« Depuis plus de trente ans, le Ministère établit des liens étroits avec des chercheurs universitaires afin de répondre à des questions concrètes visant les espèces fauniques. La CREAE est le parfait exemple de partenariat privilégié entre les domaines de la recherche et de la gestion des espèces aquatiques exploitées. Les retombées annuelles des activités de pêche sportive au Québec dépassent le milliard de dollars. L'optimisation de la gestion des pêcheries constitue donc un enjeu significatif pour notre gouvernement », a ajouté le ministre Blanchette.

« Par cette annonce notre gouvernement démontre toute l'importance que revêt le secteur de la forêt et de la pêche sportive dans notre région. Ces aides financières permettront de mettre en valeur les avantages de l'utilisation du matériau bois dans la construction et de mettre au point des outils de gestion des populations de poissons exploitées pour la pêche sportives », a mentionné le député Serge Simard

« Les aides financières, comme celles qui nous sont accordées par le MFFP, viennent appuyer concrètement la recherche en région et soutenir les travaux visant des créneaux porteurs et d'avenir. Elles sont essentielles pour permettre à notre institution de continuer à jouer un rôle de chef de file tant au sein de la communauté scientifique qu'au sein de notre communauté d'appartenance. Je tiens à remercier le MFFP et à féliciter M. Pascal Sirois, professeur et titulaire de la CREA, pour le renouvellement de sa chaire ainsi que le Centre du savoir sur mesure (CESAM) et M. Sylvain Ménard, professeur en génie civil, qui travaillent à démystifier l'utilisation du matériau qu'est le bois, industrie si importante pour l'économie régionale », a conclu le recteur, M. Martin Gauthier.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère et en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :

 https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs 
 https://twitter.com/MFFP_Quebec

 

Sources :

 

Gabrielle Fallu

Attachée de presse

Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

Tél. : 418 643-7295

 

Emilie Simard

Attachée de presse

Cabinet du ministre du Développement durable,

de l'Environnement et de la Lutte contre

les changements climatiques

Tél. : 418 521-3911

 

Janick Gagné

Conseillère politique

Bureau du député de Serge Simard

Tél : 418-544-8106

 

SOURCE Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles

Renseignements : Sources : Gabrielle Fallu, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Tél. : 418 643-7295; Emilie Simard, Attachée de presse, Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Tél. : 418 521-3911; Janick Gagné, Conseillère politique, Bureau du député de Serge Simard, Tél : 418-544-8106

LIENS CONNEXES
http://www.mern.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.