Le gouvernement du Québec analyse divers scénarios pour maintenir un service ferroviaire en Gaspésie et porte son aide additionnelle à court terme à 350 000 $

QUÉBEC, le 4 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti, et le ministre délégué aux Transports et à l'Implantation de la stratégie maritime et ministre responsable des régions du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Jean D'Amour, confirment que le gouvernement du Québec poursuit l'analyse de divers scénarios pour maintenir des activités ferroviaires en Gaspésie, y compris celui qui a été présenté par un promoteur privé, soutenu par un regroupement de gens d'affaires de la Baie-des-Chaleurs.

Plus tôt aujourd'hui, la Société du chemin de fer de la Gaspésie (SCFG) a obtenu de la cour une prorogation additionnelle de 21 jours, soit jusqu'au 25 février, pour le dépôt d'une proposition viable pour les créanciers, à la suite de l'engagement du ministère des Transports de verser une somme additionnelle de 100 000 $ à la SCFG, à laquelle s'ajoute une somme de 25 000 $ de la part de deux municipalités régionales de comté.

Rappelons que le 21 novembre dernier, la SCFG a déposé un avis d'intention en vertu de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité au Bureau du surintendant des faillites. Depuis, le Ministère a travaillé en étroite collaboration avec le syndic et la SCFG afin de permettre le maintien sécuritaire du service ferroviaire entre Matapédia et New Richmond en attendant l'élaboration d'un plan de relance par le milieu régional. À cette fin, le Ministère avait déjà pris des engagements financiers de l'ordre de 250 000 $ depuis décembre 2014, ce qui porte l'aide financière d'urgence à 350 000 $.

« En décidant de soutenir financièrement les activités de la SCFG pour les prochaines semaines, nous avons pu obtenir une dernière prorogation de la cour. Nous poursuivons l'analyse de toutes les options pour l'avenir du transport ferroviaire en Gaspésie avant de prendre une décision. Pour le gouvernement, toute solution au maintien du transport ferroviaire en Gaspésie devra reposer sur des bases solides, avec l'engagement de l'ensemble des intervenants, tout en permettant d'assurer un règlement pour les créanciers de la SCFG », a souligné le ministre Poëti.

« Certaines entreprises dans la région de la Baie-des-Chaleurs dépendent du transport ferroviaire. C'est pourquoi l'ensemble des acteurs régionaux et le gouvernement doivent travailler de concert pour mettre en place la meilleure solution à long terme pour le développement régional », a pour sa part souligné le ministre délégué, M. Jean D'Amour.

La SCFG sera en mesure de poursuivre les activités ferroviaires entre Matapédia et New Richmond au cours des prochaines semaines, appuyant ainsi les activités économiques qui en découlent.

 

SOURCE Cabinet du ministre des Transports

Renseignements : Sources : Valérie Rodrigue, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, Tél. : 418 643-6980; Zoé Couture, Attachée de presse, Cabinet du ministre délégué aux Transports et à l'Implantation de la stratégie maritime et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Tél. : 418 643-6980; Pour information : Relations avec les médias, Direction des communications, Ministère des Transports du Québec, Tél. : Québec : 418 644-4444, Montréal : 514 873-5600, Sans frais : 1 866 341-5724


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.