Le gouvernement du Canada travaille avec des partenaires afin d'améliorer les
services de santé pour les Canadiens

FREDERICTON, le 1er mars /CNW Telbec/ - Les femmes au Nouveau-Brunswick devraient profiter de deux nouveaux projets de recherche - un premier qui permettra de vérifier l'efficacité des services d'entraide téléphonique pour les nouvelles mères, et un second qui servira à évaluer un nouveau programme de santé pour les femmes qui ont fui des relations de violence. Ces deux projets sont au nombre de 19 nouveaux projets de recherche sur les services de santé annoncés aujourd'hui par l'honorable Keith Ashfield, ministre du Revenu national, ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique et ministre de la porte d'entrée de l'Atlantique, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé.

"Ces projets de recherche ciblent d'importantes questions de santé auxquelles font face les Canadiens et fourniront des résultats adaptés aux besoins des décideurs en matière de politiques de santé", a dit le ministre Ashfield. "Notre gouvernement est résolu à travailler avec nos homologues provinciaux et territoriaux, qui sont responsables de la prestation des soins de santé, en soutenant une recherche innovatrice et fondée sur des solutions."

Les projets sont financés dans le cadre du programme Partenariats pour l'amélioration du système de santé (PASS) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), qui vise à renforcer le système de soins de santé du Canada par une recherche collaborative, appliquée et pertinente sur le plan des politiques. Le gouvernement du Canada investit 6,3 millions de dollars pour appuyer les 19 projets, et des partenaires dans tout le Canada fournissent 4,3 millions de dollars. Les projets ont été choisis au terme d'un processus d'examen par les pairs rigoureux et indépendant.

"Les IRSC mettent de plus en plus l'accent sur une recherche fondée sur des solutions et l'application des connaissances; c'est-à-dire qu'ils mettent les utilisateurs au courant des nouvelles connaissances ou innovations et qu'ils en facilitent l'utilisation", a affirmé le Dr Alain Beaudet, président des IRSC. "Avec des programmes d'application des connaissances comme les PASS, il y a beaucoup de chances que l'investissement des Canadiens dans la recherche en santé rapporte des dividendes."

Deux des projets seront dirigés par des chercheuses de l'Université du Nouveau-Brunswick. La Dre Nicole Letourneau étudiera les programmes d'entraide téléphonique pour les nouvelles mères en dépression post-partum. La Dre Judith Wuest étudiera quant à elle les interventions de soins de santé primaires pour les femmes qui ont quitté un conjoint violent.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme de financement de la recherche en santé du gouvernement du Canada. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 13 000 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada. www.cihr-irsc.gc.ca

This document is also available in English.

SOURCE Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements : Renseignements: Josée Bellemare, attachée de presse, Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq, (613) 957-0200; David Coulombe, Relations avec les médias des IRSC, (613) 941-4563; Natalie Montgomery, Communications et Marketing, Université du Nouveau-Brunswick, (506) 453-4990


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.