Le gouvernement du Canada présente un projet de loi qui attirera des retombées économiques et des avantages pour les voyageurs dans notre région

Lorsque la Loi sur le précontrôle sera adoptée, deux nouveaux emplacements de précontrôle au Québec seront sur la liste de présélection à l'approbation.

QUÉBEC, le 23 juin 2016 /CNW/ - Le gouvernement du Canada demeure résolu à faciliter et accélérer les déplacements de personnes et de biens du Canada vers les États-Unis.

Le gouvernement prend les mesures nécessaires pour permettre à plus de régions du pays à profiter des retombées économiques et des avantages pour les voyageurs découlant des opérations de précontrôle. Nous misons sur le succès du cadre de précontrôle du transport aérien actuel du Canada et des États-Unis qui rend le déplacement par avion plus efficace pour près de 12 millions de passagers chaque année dans huit des aéroports internationaux les plus achalandés du Canada.

Vendredi dernier, l'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a annoncé le dépôt de la Loi sur le précontrôle à la Chambre des communes. Une fois adopté, le projet de loi permettra la mise en œuvre de l'Accord entre le gouvernement du Canada et le gouvernement des États-Unis d'Amérique relatif au précontrôle dans les domaines du transport terrestre, ferroviaire, maritime et aérien. Lorsque l'Accord entrera en vigueur, les opérations de précontrôle à de nouveaux emplacements des modes de transport terrestre, ferroviaire, maritime et aérien pourront être mises en œuvre au Canada et aux États-Unis.

L'initiative de précontrôle s'appuie sur les progrès importants réalisés au cours de la visite officielle du premier ministre à Washington. Pendant cette visite, le premier ministre Trudeau et le président Obama ont convenu en principe d'étendre les opérations de précontrôle à un certain nombre de nouveaux emplacements canadiens, y compris l'aéroport international Jean-Lesage de Québec, l'Aéroport Billy Bishop de Toronto, la Gare Centrale de Montréal et la gare du Montagnard des Rocheuses.

Les faits en bref

  • Pendant la visite officielle du premier ministre Trudeau à Washington le 10 mars 2016, le premier ministre Trudeau et le président Obama ont conclu un accord de principe pour élargir le précontrôle à l'aéroport Billy Bishop de Toronto, à l'aéroport international Jean Lesage de Québec, à la Gare Centrale de Montréal et à la gare du Montagnard des Rocheuses.

  • Elles permettent aux voyageurs d'entrer aux États-Unis en tant que passagers venant de l'intérieur et elles mettent en place un réseau de transport plus complet pour ces passagers en leur offrant un accès privilégié aux aéroports non internationaux des É.-U. (c.-à-d. ceux qui ne disposent pas d'installations douanières et d'immigration).

  • L'Accord ne peut entrer en vigueur qu'après que les deux pays auront promulgué la législation de mise en œuvre requise. Les nouvelles opérations de précontrôle, comme celles de l'aéroport international Jean-Lesage de Québec et la Gare Centrale de Montréal devront obtenir l'approbation des deux pays.

Citations

« Je suis fier que notre gouvernement prenne des mesures relativement à son engagement visant à assurer une frontière plus efficace et sécuritaire contribuant ainsi à la croissance et à la prospérité économique du Canada. Vendredi dernier, nous avons présenté un projet de loi nécessaire à la mise en œuvre de l'accord entre le Canada et les États-Unis relatif au précontrôle. Il s'agit d'une étape vers la mise en œuvre du Centre d'opérations de précontrôle à l'aéroport Jean-Lesage. La ville de Québec a été l'un des quatre endroits annoncés par le premier ministre Trudeau et le président Obama en mars 2016 et je suis ravi de constater les progrès réalisés la semaine dernière. »

- Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social au nom de Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Nous sommes ravis de cette annonce puisque ce projet de loi permettra la ratification de l'accord relatif au précontrôle. Il s'agit d'une étape importante menant à la mise en œuvre d'un centre de précontrôle à l'aéroport international Jean Lesage de Québec et à la gare Centrale de Montréal. »

- Jacques Daoust, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

Produits connexes

Liens connexes

Suivez Sécurité publique Canada (@Securite_Canada) sur Twitter.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site Web www.securitepublique.gc.ca.

 

SOURCE Sécurité publique et Protection civile Canada

Renseignements : Scott Bardsley, Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, 613-998-5681; Relations avec les médias, Sécurité publique Canada, 613-991-0657

RELATED LINKS
www.publicsafety.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.