Le gouvernement du Canada passe à l'action pour contrer la résistance aux antimicrobiens

De nouvelles règles aideront à réduire le risque de résistance aux antimicrobiens chez les Canadiens

OTTAWA, le 17 mai 2017 /CNW/ - La résistance aux antimicrobiens (RAM) est une menace grave et croissante pour la santé publique, au Canada et dans le monde entier. Le gouvernement du Canada s'est engagé à prendre des mesures pour combattre cette préoccupation mondiale en matière de santé. Santé Canada a annoncé aujourd'hui de nouvelles règles s'appliquant aux médicaments vétérinaires dans le but de mieux protéger les Canadiens contre la RAM; ces changements au Règlement sur les aliments et drogues ont été publiés dans la Partie II de la Gazette du Canada.

Les changements qui seront apportés au Règlement comprennent :

  • limiter l'importation personnelle de certains médicaments à usage vétérinaire pour les animaux destinés à l'alimentation;
  • obliger les entreprises à suivre des lignes directrices plus strictes en ce qui a trait à la qualité de leurs ingrédients pharmaceutiques actifs;
  • exiger des fabricants, des importateurs et des préparateurs de médicaments à usage vétérinaire qu'ils déclarent à Santé Canada les ventes annuelles d'antimicrobiens importants sur le plan médical afin de permettre une meilleure surveillance;
  • instaurer un cadre de travail plus flexible et adapté au risque pour simplifier l'importation des produits de santé vétérinaires à faible risque, y compris les produits qui pourraient être utilisés à la place des médicaments antimicrobiens.

Ces changements complètent d'autres initiatives en cours, comme la collaboration avec les autorités sanitaires des provinces et des territoires, l'industrie pharmaceutique, les vétérinaires, les producteurs d'animaux destinés à l'alimentation et d'autres intervenants en vue de promouvoir une utilisation prudente des médicaments antimicrobiens chez les animaux.

Puisque les bactéries résistantes aux antimicrobiens peuvent être transférées des animaux aux humains par la chaîne alimentaire et qu'elles compromettent le traitement des infections humaines, ces initiatives réglementaires sont des étapes importantes pour protéger la santé et le bien-être de tous les Canadiens.

Faits en bref 

  • Santé Canada est chargé d'homologuer les antimicrobiens à usage humain et vétérinaire au Canada et de promouvoir leur utilisation prudente. Environ 80 % des antimicrobiens importants sur le plan médical vendus au Canada sont utilisés pour le bétail.
  • Les microorganismes (tels que les bactéries, les champignons, les virus et les parasites) développent une résistance lorsqu'ils sont exposés à des médicaments antimicrobiens (comme des antibiotiques, des antifongiques et des antiviraux). Par conséquent, les médicaments deviennent inefficaces et les infections persistent dans l'organisme. Ces infections peuvent se propager aux autres et accroître le risque de complications graves.
  • Sans antimicrobiens efficaces pour prévenir les infections et les traiter, les procédures médicales, telles que les transplantations d'organes, la chimiothérapie pour le cancer, la gestion du diabète et les opérations importantes (comme les césariennes ou les remplacements de hanches), pourraient devenir très risquées.

Citation

« La résistance aux antimicrobiens est un enjeu important à la fois au pays et à l'étranger. De plus en plus de médicaments ne traitent plus les infections de façon efficace en raison de la résistance aux antimicrobiens, ce qui signifie que la santé humaine est menacée. Les changements au Règlement sur les aliments et drogues présentés aujourd'hui aideront à protéger les Canadiens contre ce problème de santé publique qui prend de l'ampleur à l'échelle mondiale. »

L'honorable Jane Philpott
Ministre de la Santé

Liens connexes

Gazette du Canada, Partie II
Résistance aux antimicrobiens chez les animaux

 

SOURCE Santé Canada

Renseignements : Andrew MacKendrick, Cabinet de Jane Philpott, Ministre de la Santé, 613-957-0200; Relations avec les médias, Santé Canada, 613-957-2983; Renseignements au public, 613-957-2991, 1-866-225-0709; Relations avec les médias, Instituts de recherche en santé du Canada, 613-941-4563


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.