Le gouvernement du Canada investit dans le secteur des technologies propres du Québec

La ministre Bibeau et le secrétaire parlementaire Lametti annoncent l'octroi de 7,8 millions de dollars pour développer des technologies plus propres et améliorer la santé des communautés

SHERBROOKE, QC, le 28 juill. 2017 /CNW/ - Les Québécois profiteront des nouveaux emplois créés à la suite des innovations dans les secteurs de l'énergie, des mines et du traitement des déchets, grâce à un investissement de 7,8 millions de dollars du gouvernement du Canada.

Cet investissement dans trois entreprises du Québec -- une à Sherbrooke, une à Québec et une à Montréal -- générera d'intéressantes occasions d'affaires qui permettront de créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne, grâce au développement de technologies qui réduiront la pollution et mèneront à des communautés plus saines.

L'annonce a été faite aujourd'hui par la ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Marie-Claude Bibeau, au nom du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains.

L'investissement est réparti comme suit :

  • 3,9 millions de dollars octroyés à l'entreprise Les Mines Magpie inc. de Montréal, qui utilise des minerais de basse teneur pour produire du rutile synthétique, un pigment blanc populaire pour les peintures, les plastiques, le papier et les aliments;
  • 2 millions de dollars octroyés à E2Metrix inc. de Sherbrooke, qui a élaboré une nouvelle approche en matière de traitement des eaux usées qui réduit la quantité de contaminants libérés en eau de surface et mène à des communautés plus saines;
  • 1,8 million de dollars à l'entreprise Les Systèmes FlyScan inc. de Québec, qui a perfectionné un capteur pour détecter les petites fuites dans les pipelines souterrains qui servent à transporter du pétrole et du gaz liquide.

Ces projets sont financés par l'entremise de Technologies du développement durable Canada, qui travaille de concert avec les entreprises canadiennes en vue de mettre en marché des technologies propres qui en sont aux premières étapes de développement.

Les investissements dans les technologies propres font partie du Plan pour l'innovation et les compétences du gouvernement, une stratégie pluriannuelle visant à créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent fort pour en faire partie.

Citations

« Les nouveaux procédés développés par E2Metrix dans le traitement des eaux usées à Sherbrooke contribueront de manière significative à la protection de nos écosystèmes. Notre gouvernement est fier d'appuyer des projets comme celui-ci qui valorisent les technologies propres et qui proposent des solutions novatrices en matière de développement durable. »
-- La ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Marie-Claude Bibeau

« Les investissements de notre gouvernement dans les technologies propres témoignent de notre engagement à protéger la planète. Ils démontrent également une orientation claire et stratégique en matière de développement économique fondé sur l'innovation. En fait, les innovations du secteur des technologies propres permettront de créer des produits et des services qui ont une incidence sur tous les secteurs de l'économie. De plus, ces technologies pourraient conduire à la création de milliers d'emplois bien rémunérés pour les Canadiens. C'est ainsi que l'innovation mène à un meilleur Canada. »
-- Le secrétaire parlementaire du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, David Lametti

« Les avancées technologiques comme celles réalisées par E2Metrix nous permettent, comme organisation, de diminuer notre empreinte écologique. Ces solutions novatrices répondent aux enjeux environnementaux et énergétiques mondiaux. Je suis par ailleurs très fier que ce projet de validation technologique innovante, qui s'échelonnera sur deux ans, se déroule dans les installations de la Ville. »
-- Le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny

« L'annonce d'aujourd'hui souligne la force des innovations en cours de développement au Québec. L'investissement de TDDC dans chacune de ces entreprises leur permettra de perfectionner des solutions technologiques propres et transformatrices qui produiront des avantages économiques et environnementaux réels pour les Canadiens. »
-- La présidente-directrice générale de Technologies du développement durable Canada, Leah Lawrence

« Au Canada, comme dans le reste du monde, le traitement des eaux est à la limite de ses capacités en raison d'une forte croissance de la population et de l'émergence de nouveaux contaminants. L'innovation développée par E2Metrix permet de réduire considérablement les concentrations de phosphore et d'ammoniaque sans recourir à des coagulants chimiques, ce qui rend les résidus moins nuisibles tout en réduisant les quantités de boues générées, et ce, grâce à la composition unique de notre anode brevetée. Elle permet ainsi de se conformer aux règlements en vigueur et à ceux, plus stricts, qui viendront par la suite. Ce procédé permet par la même occasion d'éliminer les micro-organismes pathogènes ainsi que les produits nocifs pour la santé humaine comme les hormones et les perturbateurs endocriniens. »
-- Le président-directeur général d'E2Metrix, Mohamed Laaroussi

Les faits en bref

  • Pour aider à accélérer la croissance des entreprises de technologies propres, il a été proposé dans le Plan pour l'innovation et les compétences d'investir près de 1,4 milliard de dollars en nouveaux fonds, selon la comptabilité de caisse, à compter de 2017-2018. Ce financement, sous forme de capitaux propres, de fonds de roulement et de fonds destinés à des projets, sera attribué aux innovateurs en technologies propres par l'entremise de la Banque de développement du Canada et d'Exportation et développement Canada.
  • Dans le budget de 2017, le gouvernement s'est également engagé à verser 400 millions de dollars pour recapitaliser le Fonds de technologies du DD de Technologies du développement durable Canada, qui appuie le développement et la démonstration de technologies propres à un stade précoce.
  • Le Canada s'est engagé à faire croître l'économie, tout en respectant ses objectifs en matière d'émissions de carbone. Le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques, élaboré en collaboration avec des partenaires provinciaux et territoriaux, souligne la façon dont le Canada entend s'y prendre pour stimuler l'innovation et la croissance, tout en réduisant la pollution par le carbone.

Liens connexes

Suivez le ministre Bains sur Twitter : @MinistreISDE

 

SOURCE Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Renseignements : Karl W. Sasseville, Attaché de presse, Cabinet du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, 343-291-2500; Relations avec les médias, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, 343-291-1777, ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ic.gc.ca/eic/site/icgc.nsf/eng/home

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.