Le gouvernement du Canada investit 43 millions de dollars dans des technologies propres novatrices

Cet investissement vise à appuyer des technologies de fabrication canadienne et à permettre aux entreprises de se développer et de contribuer à une croissance économique propre.

VANCOUVER, le 13 mars 2017 /CNW/ - La technologie, et l'innovation qu'elle favorise, sont essentielles à l'avenir de l'économie canadienne. C'est pourquoi le gouvernement du Canada est déterminé à soutenir les technologies qui nous permettront d'atteindre nos objectifs environnementaux, de créer des emplois et de stimuler la croissance dans le secteur des technologies propres.

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, a annoncé aujourd'hui un investissement qui pourrait atteindre 20 millions de dollars et qui vise à soutenir des projets dans le domaine de l'énergie propre à l'étape de la précommercialisation. Cet investissement d'une valeur de 40 millions de dollars, réalisé conjointement avec la Colombie-Britannique qui en financera la moitié, aidera les entreprises dont les projets innovateurs sont aux étapes du prototype, des essais sur le terrain ou de la démonstration. Les entreprises intéressées pourront présenter leur demande à Technologies du développement durable Canada (TDDC) en début d'avril.

Le ministre a aussi annoncé l'octroi d'un financement à deux entreprises de la Colombie-Britannique qui travaillent au développement d'innovations qui contribueront à réduire les émissions de carbone, à édifier des collectivités plus en santé et à créer un environnement plus propre pour tous les Canadiens. Ce faisant, elles appuient l'objectif global du Canada, qui est de devenir un pôle mondial dans le domaine de l'innovation et de la croissance propre. Le financement accordé vient de TDDC, qui travaille avec les entreprises canadiennes pour mettre sur le marché des technologies propres révolutionnaires.

Les investissements annoncés incluent une contribution non remboursable de 10 millions de dollars à l'Automotive Fuel Cell Cooperation (AFCC : site en anglais), de Burnaby, qui s'est associée avec le constructeur allemand Daimler AG (anglais) et la Ford Motor Company. Dans le cadre de cette coentreprise, AFCC met au point de nouveaux modules de piles à combustible pour des applications automobiles. Cette nouvelle technologie prometteuse pourrait réduire la différence de coûts qui existe encore entre les véhicules équipés de piles à combustible et les véhicules équipés de moteurs à combustion. Ce projet a déjà attiré des investissements internationaux de plus de 70 millions de dollars au Canada, ce qui porte la valeur totale du projet à 88 millions de dollars.

Le deuxième projet est mené par Canfor Pulp Products Inc. (anglais), un producteur mondial de premier plan de produits haut de gamme de pâtes et papiers. Canfor est aussi l'un des plus importants producteurs d'énergie propre en Amérique du Nord. La contribution non remboursable de 13 millions de dollars versée par l'entremise de TDDC permettra à Canfor de travailler au développement et à la démonstration d'une technologie de transformation des déchets de ses usines de production en produits de biocarburants à faibles coûts. Le nouveau biobrut que produira Canfor pourrait être traité à des raffineries existantes pour produire des biocarburants et des produits biochimiques de prochaine génération pouvant facilement être intégrés aux marchés conventionnels du carburant.

Le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques met l'accent sur les technologies propres, l'innovation et la croissance. Par l'entremise de ce cadre, le Canada entend favoriser la compétitivité des entreprises canadiennes en ces temps de transition vers une économie de faibles émissions de carbone.

Le Programme d'innovation du gouvernement du Canada vise à stimuler la croissance propre, à générer de bons emplois et à assurer une meilleure qualité de vie pour la classe moyenne. Les investissements annoncés aujourd'hui illustrent bien comment le gouvernement entend concrétiser cette vision.

Citations

« Notre gouvernement est fier de soutenir les entreprises canadiennes de technologies propres et de fabrication de pointe comme AFCC et Canfor. En faisant appel à l'innovation, ces deux entreprises feront de grands progrès dans le domaine de l'efficacité énergétique, ce qui contribuera à réduire les émissions de carbone, à édifier des collectivités plus en santé et à créer un environnement plus propre. Notre gouvernement continuera de travailler avec des partenaires pour investir dans des technologies propres qui permettent de meilleurs emplois, de meilleures occasions et de meilleures conditions de vie pour la classe moyenne. »

-- Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains

« Les entreprises canadiennes créent des partenariats pour prendre les devants en matière de technologies propres novatrices, que ce soit dans le domaine des piles à combustible ou des biocarburants. Les investissements annoncés aujourd'hui créeront des emplois. Ils auront aussi des retombées environnementales positives pour les habitants de la Colombie-Britannique, voire de tout le Canada. »

-- La présidente-directrice générale de Technologies du développement durable Canada, Leah Lawrence

« La demande pour la mise au point de piles à combustible destinées aux automobiles est plus grande que jamais. Les piles à combustible constituent une solution de rechange aux véhicules à moteur à combustion, soit un véhicule à zéro émission de grande performance, de grande autonomie et de haute efficacité. Le Canada possède une longue tradition dans la conception et la fabrication de piles à combustible et son expertise est mondialement reconnue. Poursuivre le développement tout en consolidant nos acquis fera en sorte que les Canadiens demeurent des acteurs importants de l'industrie. »

-- Le président et chef de la direction d'Automotive Fuel Cell Cooperation, Thorsten Wesse

« Nous avons la possibilité de créer un biocarburant vraiment renouvelable qui pourra aisément être intégré aux carburants conventionnels afin de réduire grandement les répercussions environnementales. Le financement annoncé aujourd'hui par l'entremise de Technologies du développement durable Canada sera un appui important qui nous permettra de rendre opérationnelle cette technologie verte hautement innovante. »

-- Le vice-président des Opérations, Canfor Pulp Products Inc., Martin Pudlas

Les faits en bref

  • En décembre 2016, les premiers ministres de tout le pays ont adopté le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques, qui précise les engagements des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux quant aux mesures à prendre en lien avec les technologies des véhicules zéro émission, dont les véhicules hybrides rechargeables, les véhicules électriques et les véhicules à pile à combustible hydrogène. Ils ont aussi convenu de relever les possibilités de production de carburants renouvelables et de bioproduits, par exemple, en transformant les déchets en carburant renouvelable.
  • Technologies du développement durable Canada (TDDC) est une fondation autonome créée par le gouvernement du Canada pour promouvoir le développement durable et soutenir les projets de développement et de démonstration de nouvelles technologies visant à résoudre les enjeux liés aux changements climatiques, à la qualité de l'air et à la pureté de l'eau et des sols. TDDC investit dans des entreprises canadiennes qui, par leurs technologies novatrices, ont un apport positif au Canada en créant des emplois de qualité, en stimulant la croissance économique et en protégeant l'environnement.
  • Le budget de 2016 alloue une somme additionnelle de 50 millions de dollars sur quatre ans, à compter de 2017-2018, à Technologies du développement durable Canada pour le Fonds de technologies du DD.

Produit connexe

  • Document d'information

Liens connexes

Suivez le ministre Bains sur Twitter : @MinistreISDE

Document d'information

Le gouvernement du Canada investit 43 millions de dollars
dans des technologies propres novatrices

Automotive Fuel Cell Cooperation Corp. (AFCC)

Établie en 2008 à Burnaby (Colombie-Britannique), l'Automotive Fuel Cell Cooperation Corp. (AFCC : site en anglais) est une entreprise en coparticipation avec Daimler AG et la Ford Motor Company qui travaille au développement de modules de piles à combustible pour des applications automobiles. AFCC est l'une des meilleures grappes de production de piles à combustible au monde. L'entreprise travaille en étroite collaboration avec les développeurs de piles à combustible NuCellSys GmbH et avec le groupe de fabrication de modules de piles à combustible de Daimler dans les locaux de Mercedes-Benz Fuel Cells, qui sont situés à proximité de l'usine d'AFCC, à Burnaby.

  • Financement de Technologies du développement durable Canada (TDDC) : 10 000 000 $
  • Valeur totale du projet : 88 370 069 $
  • Secteur économique : Transports
  • Retombées environnementales : Changements climatiques (principales retombées), assainissement de l'air (retombées connexes)

Nom du projet : Projet de développement de piles à combustible pour le secteur de l'automobile

Les véhicules à piles à combustible sont une composante vitale du virage vers les transports à émissions moindres. De nombreux fabricants d'automobiles sont en train de lancer ou prévoient lancer de vastes parcs de véhicules à piles à combustible. La production mondiale annuelle de véhicules à piles à combustible devrait dépasser les 70 000 véhicules d'ici 2027. Le plus grand défi que présentent encore les piles à combustible est le coût. L'adoption par le marché de masse ne se fera pas avant que les objectifs en matière de rendement et de coûts ne soient tous deux atteints.

AFCC est un chef de file dans le domaine des piles à combustible pour les automobiles. La technologie qu'elle utilise pour ses modules de piles à combustible offre le meilleur rendement et la meilleure durabilité. Dans le cadre de ce projet, AFFC poussera plus loin la technologie de génération antérieure de manière à concevoir et à produire la technologie nécessaire à la fabrication de modules de piles à combustible de 4e génération et à en faire la démonstration. Elle effectuera aussi des travaux d'ingénierie avancés sur sa technologie de 5e génération. Une fois cela terminé, le partenaire de consortium Daimler AG produira des véhicules de démonstration utilisant les modules de piles à combustible de 4e génération. En outre, AFCC fournira un rapport justificatif détaillé sur la validité du concept des modules de piles à combustible de 5e génération.

Canfor Pulp Products Inc.

Canfor Pulp Products Inc. (CPPI : site en anglais) est un fournisseur mondial de premier plan dans le domaine des produits de pâtes et papiers. CPPI exerce ses activités dans les régions centrales de la Colombie-Britannique et emploie près de 1 300 personnes dans l'ensemble de l'organisation. Canfor Pulp est propriétaire-exploitant de trois moulins à Prince George (C.-B.), ainsi que d'un moulin à Taylor (C.‑B.). Les actions de CPPI sont inscrites à la Bourse de Toronto sous la rubrique CFX. Canfor s'est classée sur la liste des meilleurs employeurs de la Colombie-Britannique en 2016, et sur la liste de Forbes des meilleurs employeurs du Canada pour 2016, qui couvre 25 industries.

  • Financement de Technologies du développement durable Canada (TDDC) : 13 050 000 $
  • Valeur totale du projet : 39 216 511 $
  • Secteur économique : Exploration et production d'énergie
  • Retombées environnementales : Changements climatiques

Titre du projet : Projet de démonstration de la production de biobrut à partir des déchets d'usine de pâte à papier

Dans plusieurs territoires de compétences, les politiques gouvernementales actuelles exigent des producteurs de combustibles fossiles qu'ils réduisent leur empreinte carbone en mélangeant des biocarburants renouvelables à leurs produits. De plus, les changements aux politiques gouvernementales favorisent l'utilisation de biocarburants à base de cellulose, de manière à stimuler les efforts de réduction potentielle du carbone plutôt que des volumes de biocarburant.

Canfor Pulp Products Inc. (CPPI), qui est un producteur mondial majeur de pâtes et papiers, et Licella Fibre Fuels Pty Ltd. (Licella), qui est une nouvelle entreprise australienne de production de biocarburant, ont formé une coentreprise. Cette association permettra aux compagnies d'utiliser la technologie de Licella pour convertir à moins de frais la biomasse en biobrut. En utilisant la technologie unique de réacteur hydrothermal catalytique de Licella -- qui convertit la biomasse de faible valeur provenant des déchets du bois et des usines de pâtes à papier en biocarburant propre et durable --, les entreprises convertiront les résidus de bois provenant des moulins de pâte de CPPI à Prince-Georges (C.-B.), en pétrole biobrut qui pourra être traité dans des raffineries existantes et transformé en biocarburants et produits biochimiques de prochaine génération. Le projet est fondé sur des essais préliminaires menés avec succès en Australie par Licella pour convertir des flux de résidus ligneux (bois et liqueur noire) provenant des procédés kraft de CPPI en pétrole biobrut stable.

Financement collectif avec la Colombie-Britannique
Le gouvernement du Canada s'associe au gouvernement de la Colombie-Britannique pour fournir un financement de 40 millions de dollars destiné à stimuler le développement et la commercialisation de nouvelles technologies d'énergie propre en Colombie-Britannique.

La contribution fédérale, d'un montant maximal de 20 millions de dollars, viendra du Fonds de technologies du DD, géré par Technologies du développement durable Canada (TDDC). Les 20 millions de dollars versés par la province viennent de l'Innovative Clean Energy Fund.

Le financement conjugué du gouvernement fédéral et de la province permettra d'obtenir un investissement de 20 millions de dollars supplémentaires du secteur privé afin de stimuler la technologie propre et l'innovation en Colombie-Britannique, à l'appui de l'emploi, du développement économique et de l'environnement.

Technologies du développement durable Canada

Technologies du développement durable Canada (TDDC) est une fondation autonome créée par le gouvernement du Canada pour promouvoir le développement durable et soutenir les projets de développement et de démonstration de nouvelles technologies visant à résoudre les enjeux liés aux changements climatiques, à la qualité de l'air et à la pureté de l'eau et des sols. TDDC investit dans des entreprises canadiennes qui, par leurs technologies novatrices, ont un apport positif au Canada en créant des emplois de qualité, en stimulant la croissance économique et en protégeant l'environnement.

 

SOURCE Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Renseignements : Nilani Logeswaran, Cabinet du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, nilani.logeswaran@canada.ca, 343-291-2500 ; Relations avec les médias, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, 343-291-1777, ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ic.gc.ca/eic/site/icgc.nsf/eng/home

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.