Le gouvernement du Canada investit 2,5 millions de dollars dans les technologies propres pour soutenir les pays en développement

MARRAKECH, Maroc, le 16 nov. 2016 /CNW/ - Le Canada est déterminé à offrir un soutien solide aux pays en développement dans les mesures qu'ils prennent en vue de réduire les émissions qui causent les changements climatiques et de s'adapter à l'évolution du climat. Les solutions novatrices apportées par les technologies propres jouent un rôle important dans la réduction de la pollution et la croissance d'une économie mondiale propre et durable.

Voilà pourquoi la ministre de l'Environnement et du Changement climatique du Canada, Catherine McKenna, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada investit 2,5 millions de dollars dans le Centre et réseau des technologies climatiques afin d'aider les pays en développement à avoir accès aux technologies qui les aideront à moins polluer et à mieux s'adapter aux effets des changements climatiques auxquels ils sont déjà confrontés.

La contribution du Canada survient au moment où le Danemark, la Commission européenne, l'Allemagne, le Japon, la Corée, la Suisse et les États-Unis se sont également engagés à offrir un financement de plus de 22 millions de dollars au Centre et réseau des technologies climatiques.

Ce financement permettra l'utilisation de technologies propres novatrices dans les pays en développement, notamment dans les secteurs de l'énergie, de l'eau, de la foresterie et de l'agriculture. En appuyant le déploiement des innovations et des solutions du secteur privé, nous investissons dans un avenir plus propre pour nos enfants et nos petits-enfants et nous mettons en place les conditions favorables dans les collectivités du monde entier pour la création d'emplois de qualité au sein d'une économie mondiale moderne et propre.

Les technologies propres novatrices sont essentielles à la lutte contre les changements climatiques et à la croissance d'une économie mondiale à faibles émissions de carbone. Elles offrent également des débouchés aux innovateurs canadiens, alors qu'ils pénètrent ces nouveaux marchés internationaux. La croissance et le développement des technologies propres permettront aux entreprises canadiennes de créer un plus grand nombre d'emplois bien rémunérés, ici au Canada.

Les mesures prises par le Canada pour s'attaquer aux changements climatiques aident de façon tangible et importante les collectivités au Canada et partout dans le monde, notamment en améliorant la qualité de l'air et l'accès aux possibilités économiques. En outre, la lutte contre les changements climatiques crée un monde meilleur. Cet investissement fait partie de la promesse du Canada de verser 2,65 milliards de dollars sur cinq ans pour aider les pays et les collectivités du monde entier à moins polluer, à être mieux outillés pour résister aux effets des changements climatiques et à contribuer de façon positive à une économie mondiale propre. Il s'agit de la plus importante contribution jamais faite par le Canada au financement de la lutte contre les changements climatiques.

Citations

« L'environnement et l'économie vont de pair, ici dans notre pays et dans le cadre des travaux menés par le Canada à l'étranger. Les technologies propres et novatrices sont essentielles à la lutte contre les changements climatiques et à la croissance d'une économie mondiale propre. Le déploiement de solutions liées aux technologies propres aidera de façon tangible et pertinente les collectivités des pays en développement, par exemple en améliorant la qualité de l'air, en renforçant la sécurité alimentaire et en offrant un accès accru aux possibilités économiques. De plus, en travaillant avec le secteur privé, nous pouvons appuyer l'innovation et la création d'emplois dans des domaines en plein essor, comme le secteur de l'énergie renouvelable. »
- L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Le gouvernement du Canada continuera de soutenir activement les objectifs du Centre et réseau des technologies climatiques. Par le truchement du bureau canadien du Centre et réseau des technologies climatiques, nous continuerons d'appuyer le rôle important que le secteur privé du Canada peut jouer dans le partage de l'expertise en matière d'énergie propre et de technologies propres avec les pays en développement. »
- L'honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles

Faits saillants

  • Au titre de l'Accord de Copenhague de 2009, les pays développés se sont engagés à mobiliser 100 milliards de dollars par année pour appuyer la croissance verte et la résilience aux changements climatiques dans les pays en développement. Cette somme créera d'incroyables perspectives de croissance et d'innovation au sein des entreprises, à mesure que ces dernières investiront dans les technologies propres et les commercialiseront.
  • Selon la Banque mondiale, l'Accord de Paris contribuera à la création de nouvelles possibilités d'investissements propices à la lutte contre les changements climatiques de près de 23 mille milliards de dollars dans les marchés émergents d'ici 2030.
  • Le Centre et réseau des technologies climatiques fournit des avis et de l'aide personnalisés pour le déploiement de technologies propres qui contribuent à la lutte contre les changements climatiques, par le truchement d'un réseau mondial de partenaires.
  • Les technologies propres sont éconergétiques, moins polluantes et respectueuses de l'environnement. Des programmes axés sur les technologies propres ont été mis en œuvre, notamment dans le domaine du perfectionnement des compétences de la main‑d'œuvre, des panneaux solaires, de la réfrigération et de la climatisation à haute efficacité et des systèmes d'avertissement de crue.
  • Le Centre a déjà reçu plus de 160 demandes d'aide de la part de pays en développement. Il compte plus de 230 membres au sein de son réseau, y compris des organisations canadiennes.

Liens connexes

Centre et réseau des technologies climatiques (en anglais seulement)

Site Web du gouvernement du Canada consacré aux mesures de lutte contre les changements climatiques

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada

Renseignements : Caitlin Workman, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, 819-938-9436; Relations avec les médias, Environnement et Changement climatique Canada, 819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)

RELATED LINKS
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.