Le gouvernement du Canada et Parachute exhortent les adolescents à arrêter d'envoyer des messages textes en conduisant

OTTAWA, le 2 juin 2014 /CNW/ - Aujourd'hui, l'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, l'honorable Lisa Raitt, ministre des Transports, et Laureen Harper se sont jointes à Louise Logan, présidente et directrice générale de Parachute, pour exhorter 500 élèves du cycle supérieur de l'école secondaire Nepean à ne plus envoyer de messages textes en conduisant. L'évènement a souligné le lancement de la campagne de sensibilisation publique de Parachute, intitulée Arrêtons la pendule, portant sur les blessures évitables, notamment celles causées par la distraction au volant.

Kathryn Field, dont le fils adolescent Josh est décédé il y a cinq ans des suites d'un accident causé par la distraction au volant, fera part de l'histoire tragique de sa famille. Les étudiants de l'ensemble du Canada seront encouragés à prendre part à la campagne nationale de Parachute #PracticeSafeText.

« Les blessures liées à la distraction au volant peuvent être catastrophiques pour les familles, les amis et les collectivités », a déclaré la ministre Ambrose. « Mais on peut prévenir ces blessures et même les décès. J'encourage les jeunes et tous les Canadiens à être prudents et à se concentrer lorsqu'ils conduisent pour qu'aucune autre famille ne perde un être cher tragiquement. »

« Les parents veulent savoir que leurs enfants sont en sécurité lorsqu'ils sont sur la route », a déclaré la ministre Raitt. « Les textos au volant nous mettent tous à risque, et notre gouvernement est fier de travailler avec des groupes, comme Parachute, qui continuent de veiller à ce que nos jeunes conducteurs demeurent concentrés et en sécurité sur nos routes. »

Au Canada, la distraction au volant cause davantage de blessures graves que la conduite avec facultés affaiblies ou la vitesse. La distraction au volant est à l'origine de 15 à 19 % des collisions mortelles impliquant des conducteurs adolescents. Comparativement à tous les autres groupes d'âge, les adolescents canadiens âgés de 16 à 19 ans affichent le plus haut risque de mortalité par kilomètre.

« Ces chiffres envoient un message explicite et urgent », a ajouté Louise Logan, présidente et directrice générale de Parachute. « Nous devons prendre des mesures pour accroître la sécurité de tous les conducteurs. Les pratiques sûres concernant l'envoi de messages textes contribueront à sauver des vies. L'éducation, les connaissances et le pouvoir d'agir sont des éléments essentiels pour assurer la sécurité des Canadiens au volant ».

Au Canada, les blessures évitables représentent un fardeau économique annuel de 20 milliards de dollars et font plus de victimes chez les jeunes que toutes les autres causes de mortalité réunies. La campagne Arrêtons la pendule de Parachute vise à attirer l'attention sur les faits entourant les blessures évitables. Elle affiche le mot-clic #PracticeSafeText que les adolescents peuvent envoyer par gazouillis afin d'aider à changer, pour le mieux, les habitudes de conduite des Canadiens. Parachute a également élaboré des documents et des vidéos sur la distraction au volant, offerts sur le site parachutecanada.org.

Parachute est un organisme national à but non lucratif dont la mission est de prévenir les blessures et de sauver des vies. L'organisme, qui a vu officiellement le jour en juillet 2012 pour devenir un chef de file en prévention des blessures, regroupe les anciens organismes Communautés sécuritaires Canada, SécuriJeunes Canada, SAUVE-QUI-PENSE et Pensez d'Abord Canada. Ses solutions en matière de prévention des blessures et ses initiatives relatives à la mobilisation du savoir, aux politiques publiques et à la sensibilisation sociale visent à protéger les Canadiens. Sa vision : un pays exempt de blessures, et des Canadiens qui profitent au maximum d'une longue vie, bien remplie. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez notre site, à l'adresse parachutecanada.org, suivez-nous sur Twitter et rejoignez-nous sur Facebook.

SOURCE : Parachute

Renseignements : George James, Parachute, 647 776-5125 (w), 416 402-3783 (c), gjames@parachutecanada.org

LIENS CONNEXES
http://www.smartrisk.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.