Le gouvernement du Canada et celui de Terre-Neuve-et-Labrador lancent la Subvention canadienne pour l'emploi pour aider les Terre-Neuviens et les Labradoriens à trouver un emploi.

ST. JOHN'S, NL, le 12 août 2014 /CNW/ - L'honorable Jason Kenney, ministre de l'Emploi et du Développement social du Canada, et l'honorable Kevin O'Brien, ministre de l'Éducation supérieure et de l'Acquisition de compétences de Terre-Neuve-et-Labrador, annoncent aujourd'hui que la province accepte maintenant les demandes des employeurs dans le cadre du programme Subvention canadienne pour l'emploi, et encouragent les employeurs à déposer une demande.

Le programme Subvention canadienne pour l'emploi est un programme novateur, axé sur l'employeur, qui vise à aider les Terre-Neuviens et les Labradoriens à acquérir les compétences et la formation dont ils ont besoin pour pouvoir occuper les emplois disponibles. Il offre la souplesse nécessaire pour répondre aux besoins des entreprises de toute envergure, de toutes les industries et de toutes les régions. Le programme Subvention canadienne pour l'emploi est un partenariat établi entre le gouvernement et les employeurs pour donner aux gens la formation nécessaire pour occuper les postes disponibles.

Le programme Subvention canadienne pour l'emploi procurera jusqu'à 15 000 $ par personne, dont jusqu'à 10 000 $ en contributions gouvernementales, pour couvrir les coûts de formation, comme les frais de scolarité et le matériel de formation. Les employeurs de Terre-Neuve-et-Labrador peuvent maintenant déposer une demande de subvention canadienne pour l'emploi en ligne à l'adresse www.aes.gov.nl.ca/lampss_public/index.html. Les employeurs peuvent maintenant déposer une demande dans le cadre de l'un ou l'autre des programmes de la province relatifs au marché du travail au moyen du nouveau Système de soutien aux programmes relatifs au marché du travail. Le système permet aux employeurs d'accéder aux formulaires de demande et de les soumettre, de mettre à jour les renseignements sur leur entreprise et de déposer les rapports financiers et mensuels.

Pour de plus amples renseignements sur la façon de déposer une demande dans le cadre du programme Subvention canadienne pour l'emploi ou d'un autre programme relatif au marché du travail, consultez le site Newfoundland and Labrador Labour Market Programs Support System.

Les faits en bref

  • Les demandes relatives à la Subvention canadienne pour l'emploi peuvent maintenant être présentées en ligne à l'adresse www.aes.gov.nl.ca/lampss_public/index.html.
  • En 2013, plus de 31 000 postes ont été affichés à Terre-Neuve-et-Labrador, en raison notamment de grands projets industriels et d'ingénierie et de la nécessité de remplacer les travailleurs qui prennent leur retraite.
  • Le gouvernement fédéral fournit environ 7,5 millions de dollars pour l'Entente Canada-Terre-Neuve-et-Labrador sur le Fonds pour l'emploi. D'ici 2017-2018, Terre-Neuve-et-Labrador consacrera 3 millions de dollars de son Fonds pour l'emploi à des initiatives de formation émanant des employeurs.
  • Les gouvernements du Canada et de Terre-Neuve-et-Labrador ont récemment renouvelé les accords pour assurer la formation axée sur les compétences aux Canadiens handicapés et aux travailleurs âgés afin de les orienter vers les emplois disponibles.
  • Vous trouverez de plus amples renseignements au sujet des programmes relatifs au marché du travail offerts par la province de Terre-Neuve-et-Labrador sur le site www.aes.gov.nl.ca, ou encore, en communiquant avec le service d'assistance téléphonique Labour Market and Career Information Hotline au numéro 1-800-563-6600, ATS : 1-866-729-4685.

Citations

« La création d'emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme sont les grandes priorités de notre gouvernement. Le Subvention canadienne pour l'emploi aidera les employeurs de Terre-Neuve-et-Labrador à créer la main-d'œuvre compétente dont ils ont besoin et aidera les Terre-Neuviens et Labradoriens à acquérir les compétences nécessaires dans l'économie d'aujourd'hui. ».
L'honorable Jason Kenney, ministre de l'Emploi et du Développement social du Canada

« Le Subvention canadienne pour l'emploi aidera les employeurs de Terre-Neuve-et-Labrador à créer la main-d'œuvre compétente dont ils ont besoin et aidera les travailleurs de Terre-Neuve-et-Labrador à trouver un emploi. J'encourage tous les employeurs à présenter une demande de subvention canadienne pour l'emploi pour aider les nouveaux employés à recevoir la formation nécessaire pour occuper les emplois disponibles. »
L'honorable Rob Moore, ministre régional de Terre-Neuve-et-Labrador et ministre d'État de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique

« Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador garde le cap sur la prospérité à long terme de la province en favorisant la création d'emplois pour la main-d'œuvre qualifiée. En 2013, plus de 31 000 offres d'emplois ont été publiées à Terre-Neuve-et-Labrador.  Le fait que l'Entente Canada-Terre-Neuve-et-Labrador sur le Fonds pour l'emploi est disponible en ligne constitue un autre pas important pour que la province arrive à répondre à la demande croissante pour une main-d'œuvre qualifiée. »
L'honorable Kevin O'Brien, ministre de l'Éducation supérieure et de l'Acquisition de compétences

Lien connexe
Newfoundland and Labrador Labour Market Programs Support System

Document d'information

Fonds canadien pour l'emploi

Créées en 2007, les ententes sur le marché du travail sont devenues le nouveau Fonds canadien pour l'emploi. Cette mesure favorise une plus grande implication des employeurs dans la formation. À l'échelle nationale, le gouvernement du Canada continuera de verser chaque année 500 millions de dollars aux provinces et aux territoires aux fins d'investissement dans la formation axée sur les compétences dans le cadre du Fonds canadien pour l'emploi. Terre-Neuve-et-Labrador continuera de recevoir environ 7,5 millions de dollars, soit la part des 500 millions de dollars qui lui revient en fonction du nombre d'habitants.

Subvention canadienne pour l'emploi

Le programme Subvention canadienne pour l'emploi aidera les Canadiens à obtenir la formation dont ils ont besoin pour occuper les emplois disponibles, et il confiera aux employeurs les décisions relatives à la formation axée sur les compétences. Il contribuera, à hauteur de 15 000 $ par personne (y compris jusqu'à 10 000 $ en contributions fédérales), aux coûts de la formation tels que l'inscription et le matériel de formation. Les employeurs seront tenus de verser une somme équivalant en moyenne au tiers du coût total de la formation. Toutes les entreprises du secteur privé et les organismes sans but lucratif qui ont un plan de formation visant à permettre à des Canadiens d'occuper des emplois nouveaux ou meilleurs pourront faire une demande de Subvention canadienne pour l'emploi.

Les provinces et les territoires auront toute latitude en ce qui concerne la provenance des fonds de la Subvention canadienne pour l'emploi. Ces fonds pourront provenir d'allocations provinciales ou territoriales au titre du Fonds canadien pour l'emploi, des ententes sur le développement du marché du travail, ou de sources provinciales ou territoriales.

La Subvention canadienne pour l'emploi ciblera la formation de courte durée donnée par des organismes de formation indépendants admissibles, par exemple, des collèges communautaires, des collèges d'enseignement professionnel, des centres de formation syndicaux et des formateurs privés. La formation pourra être donnée en classe, en milieu de travail ou en ligne.

La Subvention canadienne pour l'emploi bénéficie d'un solide appui de la part des employeurs et d'autres intervenants, y compris les suivants :

  • le Département des métiers de la construction, FAT-COI;
  • l'Association nationale des collèges de carrières;
  • la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante;
  • Manufacturiers et Exportateurs du Canada;
  • l'Association canadienne de la construction;
  • l'Association canadienne de la technologie de l'information;
  • le Bureau canadien de soudage;
  • Ingénieurs Canada;
  • la Progressive Contractors Association;
  • l'Association chrétienne du travail du Canada;
  • l'Association canadienne des constructeurs d'habitations;
  • l'Association des armateurs canadiens;
  • l'Association canadienne de l'électricité;
  • l'Institut canadien de plomberie et de chauffage;
  • Merit Canada;
  • Polytechnics Canada;
  • l'Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs;
  • l'Association canadienne de l'industrie de la chimie;
  • l'Association des industries aérospatiales du Canada

SOURCE : Plan d'action économique du Canada

Renseignements :

Alexandra Fortier
Cabinet du ministre
819-994-2482

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

John Tompkins
Directeur des communications
Ministère de l'Éducation supérieure et de l'Acquisition de compétences
709-729-0753, 709-728-7762
jtompkins@gov.nl.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.