Le gouvernement du Canada donne le coup d'envoi au Mois du cœur en investissant dans la recherche en santé cardiaque

Investissement de 2,9 millions de dollars dans cinq projets de recherche à l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

OTTAWA, le 2 févr. 2017 /CNW/ - Les maladies du cœur sont la deuxième cause de mortalité en importance au Canada, et la recherche dans ce domaine représente un important moyen d'améliorer la vie des Canadiens atteints de ces maladies. L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui un investissement de près de 2,9 millions de dollars pour financer cinq projets de recherche qui aideront à trouver de nouvelles façons de prévenir, de diagnostiquer et de traiter les maladies du cœur.

La ministre Philpott a fait cette annonce lors d'une visite de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa pour marquer le début du Mois du cœur. Elle était accompagnée de trois députés fédéraux : l'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique; Anita Vandenbeld, députée d'Ottawa West-Nepean; Mark Holland, député d'Ajax.

L'investissement des Instituts de recherche en santé du Canada permettra de financer cinq projets de recherche de pointe.

  • Le Dr David Birnie a reçu plus de 600 000 $ pour réaliser une étude unique en son genre sur la sarcoïdose cardiaque, maladie inflammatoire qui peut causer la mort subite.
  • Le Dr Wenbin Liang a reçu 577 000 $ pour étudier des façons de mettre au point des traitements plus efficaces de l'arythmie cardiaque, qui touche plus d'un million de Canadiens.
  • La Dre Ruth McPherson a reçu 263 000 $ pour étudier de nouvelles façons de traiter la stéatose hépatique non alcoolique, qui touche environ 20 % des adultes canadiens et qui fait augmenter le risque de maladie cardiaque.
  • La Dre Katey Rayner a reçu près de 980 000 $ pour étudier des façons de diagnostiquer et de traiter l'accumulation de plaque dans les artères avant la survenue d'une crise cardiaque.
  • Le Dr Benjamin Rotstein a reçu plus de 462 000 $ pour mettre au point de nouvelles techniques d'imagerie permettant de voir la formation de plaque dans les artères, qui peut entraîner une crise cardiaque ou un AVC.

Citations

« Nous avons pris l'engagement de soutenir la recherche en santé de classe mondiale au Canada, y compris l'important travail effectué à l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa, un des principaux centres de cardiologie et de recherche du pays. »
- L'honorable Jane Philpott
Ministre de la Santé

« Les chercheurs subventionnés dont nous soulignons les réalisations aujourd'hui font avancer la découverte scientifique par leur recherche de pointe et s'assurent que cette recherche se traduit par une meilleure santé et de meilleurs soins pour les Canadiens. Je salue leurs efforts en vue de créer un environnement où la recherche passe du laboratoire au chevet du malade de façon si naturelle et efficiente. »
- Alain Beaudet, M.D., Ph.D.
Président des Instituts de recherche en santé du Canada

« Le financement des Instituts de recherche en santé du Canada annoncé aujourd'hui est une véritable bouffée d'oxygène pour l'innovation en santé au Canada en cette période difficile. Il tombe à point et stimulera la recherche transformatrice de premier ordre de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa. En outre, ce financement constitue une reconnaissance du travail acharné de nos équipes de recherche pour trouver des solutions qui permettront d'éradiquer les maladies du cœur. »

- Dr Peter Liu
Directeur scientifique et vice-président à la recherche
Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

En bref

  • Plus de 1,6 million de Canadiens sont atteints d'une maladie cardiaque, la deuxième cause de mortalité en importance après le cancer au Canada.
  • Neuf Canadiens sur 10 de plus de 20 ans présentent au moins un facteur de risque de maladie cardiaque. Quatre sur dix en présentent trois ou plus.
  • On peut réduire son risque de maladie cardiaque en ne fumant pas, en faisant de l'exercice, en adoptant de saines habitudes de vie, et en apprenant à composer avec le stress de manière saine.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu'organisme fédéral chargé d'investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.

L'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa est à la fois l'un des centres de santé cardiovasculaire les plus remarquables au Canada pour la qualité exceptionnelle des soins qu'il offre, un centre de recherche de calibre mondial où le savoir passe du laboratoire au chevet des patients, et un acteur de premier plan dans la prévention de la maladie du cœur au Canada. Sa promesse est aussi la pierre angulaire sur laquelle il repose depuis sa création : donner la priorité aux patients. Toujours.

 

SOURCE Instituts de recherche en santé du Canada

Pour voir ce communiqué en format HTML, prière d'utiliser l'adresse suivante : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2017/02/c2804.html

Renseignements : Andrew MacKendrick, Cabinet de l'honorable Jane Philpott, Ministre de la Santé, 613-957-0200; Relations avec les médias, Instituts de recherche en santé du Canada, 613-941-4563, relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca; Vincent Lamontagne, Directeur, Communications institutionnelles, Téléphone : 613-761-4427, Cellulaire : 613-899-6760, vlamontagne@ottawaheart.ca

LIENS CONNEXES
http://www.cihr-irsc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.