Le gouvernement du Canada dévoile son plan avec la Nouvelle-Écosse de fixer un prix sur la pollution par le carbone et de négocier une attente pour éliminer progressivement le charbon

Travailler en commun pour lutter contre les changements climatiques donnera un avantage au Canada quant à la mise sur pied d'une économie axée sur une croissance propre.

HALIFAX, le 21 nov. 2016 /CNW/ - Aujourd'hui, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé que le gouvernement du Canada et celui de la Nouvelle-Écosse se sont entendus sur une approche pour la tarification de la pollution par le carbone. De plus, ils se sont engagés à collaborer à la négociation d'un nouvel accord d'équivalence sur l'élimination progressive accélérée du charbon qui a été annoncée plus tôt aujourd'hui à Ottawa.

La Nouvelle-Écosse mettra en œuvre un système de plafonnement et d'échange harmonisé avec l'approche pancanadienne pour une tarification de la pollution par le carbone qui a été annoncée plus tôt cette année. La Nouvelle-Écosse adoptera également une cible provinciale qui atteindra ou dépassera la cible canadienne, laquelle vise une réduction des émissions de 30 % sous les niveaux de 2005 d'ici 2030.

Le gouvernement du Canada a également annoncé qu'il prévoyait accélérer l'élimination progressive des centrales électriques au charbon traditionnelles. ‎Cela impliquera de devancer les échéances qui figurent dans la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) (LCPE). La Nouvelle-Écosse est intéressée à conclure avec le gouvernement du Canada un accord d'équivalence, en vertu de l'article 10 de la LCPE, mis à jour selon ces nouvelles exigences.

Cette initiative s'appuie sur le leadership dont la Nouvelle-Écosse a fait preuve lors de la transition de l'électricité alimentée par le charbon vers celle alimentée par des sources d'énergies renouvelables.

Le gouvernement fédéral travaille en étroite collaboration avec les provinces, les territoires et les peuples autochtones afin de mettre au point le plan, au cours de la réunion des premiers ministres en décembre, qui nous permettra d'atteindre ou de dépasser la cible que nous nous sommes fixée en matière de changements climatiques, de stimuler l'économie et d'accroître notre résilience face aux changements climatiques. Ensemble, nous saurons mettre sur pied l'économie à croissance propre nécessaire à la santé, à la prospérité et à la sécurité collectives pour cette génération de Canadiens, et pour la suivante.

Citations

« Nous sommes extrêmement heureux que la Nouvelle-Écosse compte mettre en œuvre un système de plafonnement et d'échange comme solution pour la tarification de la pollution par le carbone. Ce système permet à la Nouvelle-Écosse de demeurer un chef de file en matière de contributions à la croissance propre de l'économie du Canada.

Nous travaillerons à l'élaboration d'un accord d'équivalence mis à jour sur l'élimination progressive accélérée du charbon afin de reconnaître les mesures vigoureuses prises par la Nouvelle‑Écosse en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

L'annonce d'aujourd'hui témoigne de notre volonté à mettre en place une approche collaborative et productive en matière de croissance propre et de lutte contre les changements climatiques. Nous continuerons de travailler de pair avec l'ensemble des provinces et des territoires à mettre en place l'économie à faibles émissions de carbone de demain ».

- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Faits saillants

  • Selon le plan du Canada, chaque province et territoire aura le loisir de choisir sa propre approche : ils pourront fixer directement un prix sur la pollution par le carbone ou ils pourront adopter un système de plafonnement et d'échange.
  • Un ensemble vaste et commun de sources de gaz à effet de serre sera visé dans l'ensemble des provinces et des territoires.
  • Un accord d'équivalence a déjà été adopté par le gouvernement du Canada et la Nouvelle-Écosse. Cet accord reconnaît que la Loi sur l'environnement de la Nouvelle‑Écosse et son règlement sur les émissions de gaz à effet de serre sont équivalents au règlement actuel de la LCPE portant sur la production d'électricité au charbon. Un nouvel accord d'équivalence sera élaboré à la lumière de cet accord.

Liens connexes

Le gouvernement du Canada annonce une tarification pancanadienne pour la pollution par le carbone

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada

Renseignements : Caitlin Workman, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, 819-938-9436; Relations avec les médias, Environnement et Changement climatique Canada, 819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)

RELATED LINKS
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.