Le gouvernement du Canada désigne une vaste zone océanique au large de la Colombie-Britannique aux fins de protection

OTTAWA, le 24 mai 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada va de l'avant avec son plan visant à atteindre ses objectifs nationaux et internationaux en matière de protection des zones côtières et marines du Canada, et parvenir ainsi à protéger 5 % d'entre elles d'ici 2017 et 10 % d'ici 2020, et ce, afin d'assurer que les générations actuelles et futures bénéficient d'un environnement et d'une économie en bonne santé.

Aujourd'hui, Terry Beech, député de Burnaby North--Seymour, et secrétaire parlementaire du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a annoncé au nom de l'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'établissement d'un nouveau site d'intérêt (SI) au large de la Colombie-Britannique, dans l'intention d'en faire une des plus grandes zones de protection marine (ZPM) du Canada d'ici 2020.

Le SI a pour but de protéger des zones d'importance écologique et biologique, notamment des monts sous-marins et une chaîne de griffons hydrothermaux. Pêches et Océans Canada a identifié ce site, dans le cadre d'un processus de consultation scientifique et d'examen par des pairs, comme site prioritaire devant être protégée.

La protection d'une vaste zone océanique prévoit une démarche globale pour la conservation marine, contribuant ainsi à protéger une grande quantité d'écosystèmes complets et de caractéristiques océaniques uniques, d'habitats interdépendants, ainsi que la connectivité écologique entre les sites distincts dans une zone qui n'est actuellement pas exposée à une importante pression du fait de l'activité humaine.

L'annonce faite aujourd'hui constitue la première étape vers l'établissement d'une nouvelle ZPM en vertu de la Loi sur les océans du Canada. Dès que le SI est désigné, les limites définitives du site et les restrictions d'activité pour une ZPM sont mises en place après d'importantes consultations avec les partenaires provinciaux et territoriaux, les peuples autochtones et les intervenants.

Un comité consultatif sera mis sur pied pour offrir une tribune aux parties intéressées et concernées et pour recueillir leurs commentaires relatifs à la création de la future ZPM. Ces commentaires, de même que les avis scientifiques et le savoir écologique traditionnel, contribueront à alimenter un rapport qui servira de fondement à l'élaboration des objectifs de conservation et aux mesures de gestion de la ZPM proposée.

La protection de vastes zones hauturières fait partie intégrante du plan à cinq points du Canada visant à atteindre son objectif de conservation marine de 10 % d'ici 2020. Conformément au plan, il est prévu de finir le travail déjà entamé dans les zones qui progressent vers leur établissement, protéger les zones qui sont actuellement soumises à des pressions du fait de l'activité humaine, identifier les autres mesures de conservation efficaces par zone actuelles, et en établir de nouvelles, telles que des restrictions à la pêche pour permettre la création de refuges marins pour les poissons, les mammifères marins et pour leur habitat également, et trouver les diverses façons de modifier la Loi sur les océans pour faciliter le processus de désignation relatif aux ZPM.

Faits en bref

  • Le SI représente une superficie océanique d'environ 140 000 km2, située à l'ouest de l'île de Vancouver en bordure des eaux canadiennes.
  • Un mont sous-marin est une montagne sous-marine qui s'élève à plus de 1000 mètres au-dessus du plancher océanique.
  • Les griffons hydrothermaux sont des structures en forme de cheminées qui rejettent des minéraux contenus dans la croûte terrestre. Généralement, ces griffons abritent des espèces uniques d'animaux qui se sont adaptés aux conditions de vie difficiles imposées par les griffons.
  • Les monts sous-marins et les griffons hydrothermaux sont d'une grande importance écologique et biologique parce qu'ils contribuent à améliorer la productivité biologique et les écosystèmes complexes constitués d'une quantité particulière d'espèces que l'on trouve en grande diversité.

Citation
« Notre gouvernement est heureux de poursuivre notre travail visant à protéger nos océans grâce à la désignation d'un nouveau et vaste site d'intérêt, situé dans l'océan Pacifique, qui comporte d'uniques écosystèmes marins, ayant besoin d'être protégés en vue d'assurer la bonne santé de notre environnement, de nos collectivités et de l'industrie de la pêche du Canada. Nous sommes impatients de pouvoir travailler avec la Province de la Colombie-Britannique, les peuples autochtones, les collectivités côtières et les intervenants pour déterminer la meilleure façon de protéger cette vaste zone océanique d'importance biologique ».
L'honorable Dominic LeBlanc, C.P., c.r., député, et ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« En travaillant ensemble, nous pouvons parvenir à protéger une vaste zone hauturière, qui abrite plusieurs écosystèmes entiers et des caractéristiques océaniques uniques, des habitats interdépendants, et qui assure la connectivité entre des zones distinctes dans une partie de l'océan qui ne fait pas l'objet actuellement de pressions du fait de l'activité humaine. Le processus visant à désigner une zone de protection marine au Canada est un long processus mais qui mérite qu'on y consacre nos efforts collectifs ».
Terry Beech, secrétaire parlementaire du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, et député de Burnaby North--Seymour

Produit connexe
Désignation de zones d'importance écologique et biologique (ZIEB) dans la biorégion du Pacifique située en mer au Canada

Liens associés
Site d'intérêt hauturier dans le Pacifique
Remplir les objectifs de conservation marine du Canada
La ZPM du champ hydrothermal Endeavour

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Suivez-nous sur Twitter! https://twitter.com/MPO_Science

 

SOURCE Pêches et Océans Canada

Renseignements : Relations avec les médias, Pêches et Océans Canada, 613-990-7537, Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca; Laura Gareau, Attachée de presse, Cabinet du ministre, Pêches et Océans Canada, 613-992-3474, Laura.Gareau@dfo-mpo.gc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.dfo-mpo.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.