Le gouvernement du Canada contribue à faire progresser les engagements mondiaux en santé du G7

Améliorer la capacité mondiale à intervenir en cas d'urgence de santé publique, à combattre la résistance aux antimicrobiens, à encourager la recherche et le développement et à bâtir des systèmes de santé pérennes

OTTAWA, le 13 sept. 2016 /CNW/ - Les pays ont besoin maintenant, plus que jamais, de systèmes de santé résilients, pérennes et équitables pour protéger la santé non seulement de leurs citoyens, mais des populations partout au monde.

Au cours de la dernière semaine, le Canada a participé à la Réunion des ministres de la Santé du G7 à Kobe (Japon), où les discussions ont porté sur des mesures concrètes pour faire progresser la santé mondiale. L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, et le Dr Gregory Taylor, administrateur en chef de la santé publique, ont fait part des points de vue du Canada à des dirigeants en santé d'autres pays du G7 et d'organismes internationaux, y compris l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), à propos de mesures pour faire progresser les engagements en santé pris par les dirigeants des pays du G7 plus tôt cette année. Les discussions ont porté sur le renforcement de l'architecture de la santé mondiale en cas d'urgence sanitaire, la lutte contre la résistance aux antimicrobiens, le soutien à la recherche et au développement et l'atteinte de la couverture universelle des soins de santé.

Les ministres se sont penchés sur ce que les pays peuvent faire pour contribuer au renforcement des organismes existants, y compris du rôle central de l'OMS de permettre et d'appuyer des interventions promptes, coordonnées et efficaces en cas d'urgences de santé publique mondiales. Les dirigeants en santé ont aussi discuté de comment tirer parti des mesures et des engagements précédents des pays par rapport à la résistance aux antimicrobiens et de comment mettre en œuvre une approche « Une seule santé » coordonnée et multisectorielle, qui tient compte des personnes, des animaux et de l'environnement. Ils ont aussi examiné comment les pays du G7 peuvent favoriser l'augmentation du partage et la coordination de la recherche et du développement sans chevauchement de ressources. La dernière séance était axée sur l'importance de la couverture universelle des soins de santé pour veiller à ce que les gens aient accès au soutien et aux services sanitaires dont ils ont besoin pour protéger et améliorer la santé de toutes les personnes, en particulier des personnes âgées.

La ministre Philpott a confirmé le soutien du Canada pour des mesures qui contribueront à l'atteinte des engagements mondiaux en santé. Elle a aussi rappelé certaines des mesures déjà prises par le Canada qui contribueront au renforcement des interventions sanitaires d'urgence, à la lutte contre la résistance aux antimicrobiens et au soutien de systèmes de santé pérennes, résilients et inclusifs. Elle a aussi réitéré l'appui du Canada au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, avant la conférence de reconstitution des ressources, qui aura lieu à Montréal le 16 et 17 septembre 2016.

La Réunion des ministres de la Santé du G7 a permis à la ministre Philpott et au Dr Taylor de tenir des réunions additionnelles avec des collègues du Japon, de la France, de l'Allemagne et du Royaume-Uni pour discuter de priorités en santé, partager des expériences, et discuter d'occasions de collaboration dans des secteurs comme la démence, la marijuana à des fins médicales et l'obésité juvénile.

Citations

« Une piètre santé n'importe où dans le monde est une menace pour le bien-être partout. C'est pourquoi les réunions comme la Réunion des ministres de la Santé du G7 sont essentielles pour prescrire des mesures efficaces et coordonnées pour relever les défis sanitaires mondiaux. Je suis fière d'avoir représenté le Canada lors de ces discussions fructueuses, et j'ai hâte de voir nos efforts concertés aboutir à de réelles améliorations de la santé mondiale. »
L'honorable Jane Philpott
Ministre de la Santé

« Les systèmes de santé pérennes et adaptables sont au cœur de toute solution aux défis pressants qui touchent aujourd'hui la santé mondiale. Les pays du G7 ont un important rôle à jouer pour aider l'ensemble des pays à renforcer leur capacité à intervenir en cas d'urgence de santé publique, à offrir de manière équitable des services de qualité à leurs populations et à combattre la résistance aux antimicrobiens. Le Canada continuera de travailler avec la communauté internationale pour renforcer la santé mondiale. »
Dr Gregory Taylor
Administrateur en chef de la santé publique

Liens associés
Communiqué de Kobe - Mesures dont ont convenu les ministres de la Santé du G7 [en anglais seulement]
Réunion des ministres de la Santé du G7 à Kobe (en anglais seulement)
Sommet du G7 (en anglais seulement)
Cinquième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Suivez-nous sur Twitter : @ASPC_GC et @ACSP_Canada
Cliquez sur le bouton « J'aime » de notre page Facebook : Agence de la santé publique du Canada

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada

Renseignements : Andrew MacKendrick, Cabinet de Jane Philpott, Ministre de la Santé, 613-957-0200; Relations avec les médias, Agence de la santé publique du Canada, 613-957-2983


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.