Le gouvernement du Canada continue de montrer un solide appui pour les aînés

Le Programme Nouveaux Horizons pour les aînés offre des possibilités soutenues pour les collectivités partout au Canada

QUÉBEC, le 31 août /CNW Telbec/ - L'honorable Josée Verner, ministre des Affaires intergouvernementales, présidente du Conseil privé de la Reine pour le Canada, ministre à la Francophonie et ministre responsable de la région de Québec s'est présentée devant deux organismes locaux œuvrant auprès des aînés afin de mettre en évidence l'appui du gouvernement du Canada envers les aînés, y compris une nouvelle possibilité de financement.

« Notre gouvernement reconnaît la contribution soutenue des aînés au sein de nos collectivités, nos milieux de travail et notre société », a affirmé la ministre Verner. « C'est pourquoi nous agissons de façon concrète en annonçant notre appui financier à cinq organismes communautaires qui se démarquent en améliorant le bien-être et la qualité de vie de nos ainés dans la région de Québec.»

La ministre Verner, accompagnée de la sénatrice Suzanne Fortin-Duplessis, a rappelé aux participants que l'appel de propositions pour le financement pour l'aide à l'immobilisation et pour la participation communautaire et le leadership est actuellement ouvert au Québec. Cet appel relève du Programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA), qui fournit jusqu'à 25 000 $ en financement par projet à des organisations sans but lucratif en vue de mettre à niveaux les installations ou l'équipement utilisé pour les programmes et activités existants visant les aînés.

La ministre Verner a également mis en évidence plus de 50 000 $ en financement pour l'aide à l'immobilisation accordé en mai à cinq organisations locales, dont le Cercle de Fermières Sainte-Monique Les Saules et les Chevaliers de Colomb - Conseil 5529 Montcalm, où l'événement a eu lieu.

« Grâce à cette subvention, nous pourrons bénéficier d'un nouveau métier à tisser et de trois nouvelles machines à coudre, commente Madame Diane Jalbert, présidente du Cercle des Fermières Sainte-Monique Les Saules. Ces équipements nous permettent de transmettre une tradition et un savoir-faire qui autrement se perdrait tout en contribuant à briser l'isolement de certaines personnes âgées du secteur. »

« Cette subvention nous a permis de poursuivre une de nos missions, qui est d'offrir des activités intéressantes et un lieu de rencontre dynamique pour les aînés de notre collectivité, commente M. Michel Tassé, Grand Chevalier du Conseil des Chevaliers de Colomb - Conseil 5529 Montcalm. Il est important d'offrir un endroit sécuritaire et confortable où les aînés se sentent bien accueillis. »

Depuis 2006, le gouvernement du Canada a lancé bon nombre d'initiatives pour appuyer les aînés du Canada, y compris celles-ci :

  • La création du poste de ministre d'État (Aînés) afin d'apporter les préoccupations des Canadiens plus âgés à la table du Cabinet, et faire valoir leurs droits. La ministre d'État travaille aussi en collaboration avec ses homologues provinciaux et territoriaux. Dans le cadre de leur réunion annuelle en juillet 2010, les ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux responsables des Aînés se sont entendus sur le besoin immédiat d'aborder les possibilités et les défis associés au vieillissement de la population canadienne.
  • La création du Conseil national des aînés afin de conseiller le gouvernement fédéral sur les questions liées au bien-être et à la qualité de vie des aînés; le Conseil se penchera sur la participation des aînés et des personnes qui approchent l'âge de la retraite à la population active et aux relations intergénérationnelles comme prochaines priorités.
  • Fournir 2,3 milliards de dollars par année en allègements fiscaux aux aînés et aux pensionnés au moyen de mesures telles que le fractionnement du revenu et l'augmentation du crédit en raison de l'âge.
  • L'augmentation du financement au Programme Nouveaux Horizons pour les aînés, qui permet aux aînés de mettre leur leadership, leur énergie et leurs compétences au profit des collectivités partout au Canada.
  • Aider à lutter contre les mauvais traitements envers les aînés sous toutes ses formes par l'intermédiaire de l'Initiative fédérale de lutte contre les mauvais traitements envers les aînés.
  • L'introduction d'une législation à l'appui de l'établissement de la Journée nationale des aînés pour reconnaître les contributions soutenues des aînés aux collectivités, à la société et aux lieux de travail canadiens.

L'appel de propositions pour le financement pour l'aide à l'immobilisation et pour la participation communautaire et le leadership du PNHA est ouvert jusqu'au 17 septembre 2010, au Québec seulement. Un appel de propositions pour l'aide à l'immobilisation pour le reste du Canada a été ouvert le 30 août 2010 et fermera le 8 octobre 2010. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site web suivant : www.rhdcc.gc.ca/aines.

Pour de plus amples renseignements sur l'appui du gouvernement du Canada envers les aînés, consultez href="http://www.aines.gc.ca">www.aines.gc.ca.

Ce communiqué est également offert, sur demande, en médias substituts.


document d'information


Programme Nouveaux Horizons pour les aînés

Depuis ses débuts, le Programme Nouveaux Horizons pour les aînés a financé plus de 6 000 projets partout au Canada, aidant les aînés à mettre leur leadership, leur énergie et leurs compétences au profit de nos collectivités.

En mars 2010, un peu plus de 15,8 millions de dollars ont été attribués au financement pour la participation communautaire et le leadership pour les projets de 2009-2010. En mai 2010, plus de 8,5 millions de dollars en financement ont été attribués aux projets de financement pour l'aide à l'immobilisation de 2009-2010, ce qui comprend plus de 50 000 $ pour l'aide à l'immobilisation en 2009-2010 pour les six projets suivants à Québec :

  • le Cercle de Fermières de Neufchâtel a reçu 9 020 $ pour son projet d'achat de nouvel équipement de tissage et des accessoires ainsi que deux nouveaux bancs afin de permettre aux aînés de poursuivre leurs activités d'art créatif.
  • les Chevaliers de Colomb du Québec ont reçu 25 000 $ pour leur projet visant à rénover et à remplacer les appareils et l'équipement de la cuisine et des salles de bain afin que les aînés puissent continuer de profiter de leurs activités dans une installation améliorée.
  • le Cercle de Fermières Sainte-Monique-Les-Saules a reçu 9 992 $ pour son projet visant à remplacer d'anciennes machines à tisser par de l'équipement neuf afin que les aînés puissent continuer à participer à des activités sociales.
  • le Centre Femmes d'aujourd'hui a reçu 3 600 $ pour son projet visant à remplacer de vieilles tables et chaises afin de fournir un environnement plus confortable pour les aînés participant à des ateliers de rédaction créative et à d'autres activités.
  • le Patro de Charlesbourg a reçu 10 000 $ pour son projet visant à remplacer de vieilles tables et chaises afin de permettre aux aînés de continuer de profiter de leurs activités sociales.

Le Programme offre trois types de financement aux organisations :

  1. Le financement pour la participation communautaire et le leadership. Ce financement appuie les projets axés sur les collectivités partout au Canada. Les projets encouragent les aînés à continuer de jouer un rôle important dans leurs collectivités en aidant les personnes qui en ont besoin, en assurant un leadership et en faisant part de leurs connaissances et de leurs compétences avec autrui.
  2. Financement pour l'aide à l'immobilisation. Ce financement aide les organisations sans but lucratif qui ont besoin de mettre des installations ou de l'équipement à niveau pour des programmes ou des activités existantes visant les aînés. Il permet aux aînés de continuer à mener des vies actives en participant à des programmes et activités existants dans leurs collectivités.
  3. Financement pour la sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés. Ce financement aidera les organisations sans but lucratif et les coalitions à sensibiliser le public à l'égard du mauvais traitement des adultes aînés au niveau national et régional. Au moyen de ce financement, de nouvelles ressources éducationnelles et de sensibilisation au sujet du mauvais traitement envers les aînés sont publiées afin d'améliorer la qualité de vie, la sûreté et la sécurité des aînés.

Conseil national des aînés

Le Conseil national des aînés a été établi en mars 2007 afin de conseiller le gouvernement du Canada sur tous les enjeux liés au mieux-être et à la qualité de vie des aînés.

Le Conseil relève de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences Canada à la lumière de ses responsabilités à l'égard des aînés, et du ministre de la Santé, soulignant l'importance des questions liées à la santé pour les Canadiens âgés. Les ministres sont appuyés par l'honorable Diane Ablonczy, ministre d'État (Aînés), qui supervise le Conseil dans ses activités quotidiennes.

Les prochaines priorités du Conseil consistent à se pencher sur la participation à la population active et sur les relations intergénérationnelles. La première étudiera ce que les aînés d'aujourd'hui, ainsi que les personnes qui approchent les belles années pensent de la retraite et du travail après l'âge de la retraite. Les aînés vivent plus longtemps et en meilleure santé, et un grand nombre d'entre eux aimerait continuer de jouer un rôle actif dans la population active.

Le contexte démographique du Canada change, et les deux prochaines décennies verront une grande augmentation du nombre d'aînés. Les perceptions de beaucoup de gens à l'égard des différentes générations changent probablement aussi. En deuxième priorité, le Conseil cernera des secteurs qui méritent une attention particulière, et il examinera des façons de favoriser le dialogue intergénérationnel.

Les mauvais traitements envers les aînés

Dans le cadre des engagements du budget de 2008, le gouvernement du Canada a établi l'Initiative fédérale de lutte contre les mauvais traitements envers les aînés, qui comprenait le lancement d'une campagne de sensibilisation nationale aux mauvais traitements envers les aînés, en 2009.

Appelée Les mauvais traitements envers les aînés : Il est temps d'ouvrir les yeux, la campagne a été diffusée pendant les mois de juin et d'octobre 2009, et comprenait des composantes télévisées, imprimées et sur le Web visant à encourager les Canadiens à agir en vue d'empêcher le mauvais traitement envers les aînés. La deuxième vague nationale de la campagne aura lieu pendant les mois d'octobre à décembre 2010.


SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Renseignements:

(médias seulement) :
Michelle Bakos   
Attachée de presse   
Cabinet de la ministre Finley 
819-994-2482   
Bureau des relations avec les médias
Ressources humaines et Développement
des compétences Canada
819-994-5559

Alayne Crawford
Conseillère principale en communications
Cabinet de la ministre d'État Ablonczy
613-960-8717


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.