Le gouvernement du Canada consacre presque 5 millions de dollars à la lutte mondiale contre le virus Zika

Le Canada investit dans la recherche en santé et fournit une aide humanitaire

OTTAWA, le 11 mai 2016 /CNW/ - L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui un investissement de 4,95 millions de dollars à la lutte mondiale contre le virus Zika.

Le 1er février, l'Organisation mondiale de la santé a déclaré que le virus Zika constituait une urgence de santé publique de portée internationale, et des cas de transmission ont maintenant été documentés dans plus de 60 pays. Il existe un consensus scientifique selon lequel l'infection à virus Zika durant la grossesse est une cause de microcéphalie, anomalie congénitale caractérisée par une tête de dimensions inférieures à la normale et un cerveau insuffisamment développé. Il est aussi scientifiquement admis que le virus est une cause du trouble neurologique appelé syndrome de Guillain-Barré. À ce jour, le virus a été décelé chez 68 personnes au Canada.

Le Canada a pris des mesures concertées pour contrer la propagation du virus Zika dans les Amériques. Par l'entremise des Instituts de recherche en santé du Canada et du Centre de recherches pour le développement international, le pays investit 3 millions de dollars afin de financer des équipes de chercheurs du Canada et d'Amérique latine et des Caraïbes. Ces équipes collaboreront pour mieux comprendre le lien entre le virus Zika, la microcéphalie et le syndrome de Guillain-Barré, mettre au point des tests diagnostiques améliorés, étudier la transmission du virus et établir des mesures rentables et durables de lutte contre les moustiques.

L'Agence de la santé publique du Canada ajoute pour sa part 950 000 $ afin d'aider l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS) à combattre l'épidémie dans les pays les plus durement touchés. En outre, Affaires mondiales Canada mettra un million dollars en aide humanitaire à la disposition de l'OMS, de l'OPS, du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Citations

« Dans les pays les plus durement touchés par le virus Zika, en Amérique latine et dans les Caraïbes, des milliers de cas de microcéphalie ont semé le désarroi chez les parents et la peur chez les femmes enceintes. Le financement annoncé aujourd'hui permettra aux chercheurs canadiens de travailler avec leurs homologues en Amérique latine et dans les Caraïbes pour mieux comprendre ce virus et ses complications, tandis que les fonds mis à la disposition de l'Organisation panaméricaine de la santé et d'autres organismes aideront à combattre cette importante épidémie. »
L'honorable Jane Philpott
Ministre de la Santé

« Ces fonds contribueront à protéger des collectivités, surtout les femmes à risque, contre le virus Zika, à renforcer la surveillance et à mieux faire connaitre ce virus. En favorisant une intervention efficace et concertée par sa collaboration avec des partenaires d'expérience en matière de santé et d'aide humanitaire, le Canada soutient la lutte contre cette maladie. »
L'honorable Marie-Claude Bibeau
Ministre du Développement international et de la Francophonie

« Comme l'a démontré sa contribution à la lutte contre l'épidémie d'Ebola, le Canada compte certains des plus brillants esprits en virologie, en infectiologie et en santé publique dans le monde. Les IRSC sont honorés de pouvoir aider à fournir à ces chercheurs les ressources dont ils ont besoin pour intervenir face à cette urgence de santé publique et de contribuer à cette vaste collaboration mondiale. »
Alain Beaudet, M.D., Ph.D.
Président, Instituts de recherche en santé du Canada

« La capacité démontrée du Canada de collaborer efficacement avec les cliniciens, les scientifiques, les responsables de la santé et d'autres experts partout dans le monde, même dans les régions en développement, est cruciale pour nos contributions aux efforts mondiaux de lutte contre des épidémies comme celle de Zika sur le plan scientifique et du renforcement des capacités. Le CRDI est fier de participer à cette collaboration. »
Jean Lebel
Président, Centre de recherches pour le développement international

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et d'en favoriser l'application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de soins de santé pour les Canadiens. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 13 000 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada.

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) finance des travaux de recherche dans les pays en développement afin d'y favoriser la croissance, de réduire la pauvreté et de trouver des solutions aux problèmes urgents de développement. Le CRDI a été créé en vertu d'une loi que le Parlement du Canada a adoptée en 1970 et a pour mission « de lancer, d'encourager, d'appuyer et de mener des recherches sur les problèmes des régions du monde en voie de développement et sur la mise en œuvre des connaissances scientifiques, techniques et autres en vue du progrès économique et social de ces régions ».

 

SOURCE Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements : Andrew MacKendrick, Cabinet de l'honorable Jane Philpott, Ministre de la Santé, 613-957-0200; David Coulombe, Relations avec les médias, Instituts de recherche en santé du Canada, 613-941-4563, relationsaveclesmedias@cihr-irsc.gc.ca; Jocelyn Sweet, Relations avec les médias, Centre de recherches pour le développement international, 613-696-2117, jsweet@idrc.ca; Agence de la santé publique du Canada, Relations avec les médias, 613-957-2983; Affaires mondiales Canada, Relations avec les médias, 343-203-7700, media@international.gc.ca

RELATED LINKS
http://www.cihr-irsc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.