Le gouvernement du Canada comble les lacunes de la Nouvelle Charte des anciens combattants

Améliorations pour les vétérans gravement blessés, les réservistes et les familles

WINNIPEG, le 19 mars 2015 /CNW/ - L'honorable Erin O'Toole, ministre des Anciens Combattants, accompagné de vétérans canadiens et de leurs familles, a réitéré l'engagement du gouvernement du Canada d'améliorer les avantages et les services qu'il offre aux militaires blessés au service du Canada. Voulant confirmer cet engagement, le ministre O'Toole a fait état de mesures annoncées récemment afin de combler les lacunes de la Nouvelle Charte des anciens combattants, plus précisément d'améliorer ou d'accroître le soutien offert aux vétérans et aux réservistes atteints d'une invalidité grave, ainsi qu'à leurs familles.

Voici quelques-unes des mesures proposées au cours des dernières semaines :

  • Une nouvelle allocation de sécurité du revenu de retraite à être versée aux vétérans atteints d'une invalidité modérée ou grave, soit ceux qui en ont le plus besoin, afin de leur procurer un soutien permanent de revenu mensuel à compter de l'âge de 65 ans.
  • Une nouvelle allocation de secours pour les aidants familiaux, subvention annuelle non imposable pouvant atteindre 7 238 $, à accorder aux vétérans aux besoins complexes pour que leur aidant naturel, souvent l'épouse ou un proche dévoué, puisse prendre une période de repos bien mérité tout en sachant que le vétéran continue de recevoir l'aide dont il a besoin.
  • L'assouplissement des critères d'admissibilité de l'allocation pour déficience permanente, aide financière mensuelle d'environ 600 à  2 800 $ versée à vie aux vétérans dont les possibilités d'emploi ou perspectives d'avancement professionnel sont limitées en raison d'une blessure ou d'une maladie grave attribuable au service.
  • Amélioration des avantages accordés aux anciens réservistes à temps partiel blessés, qui auront dorénavant droit au même montant minimum d'allocation pour perte de revenu que celui accordé aux réservistes à temps plein et aux vétérans de la Force régulière.

Ces mesures sont appuyées par de sérieux investissements dans l'amélioration ou la création de mesures associées à la santé mentale, dont un programme de formation de premiers soins en santé mentale s'adressant particulièrement aux vétérans; un projet pilote étalé sur quatre ans afin d'accroître l'accès aux services de ressources pour les familles de militaires; un nouveau projet de recherche sur les familles de vétérans aux prises avec une blessure de stress opérationnel; et l'élaboration d'un plan d'action en matière de santé mentale. En janvier, on a annoncé l'établissement d'une clinique satellite permanente pour blessés de stress opérationnel à Hamilton et d'une nouvelle clinique pour traumatismes liés au stress opérationnel à Halifax.

Voulant réduire la paperasse et rendre l'aide et les services offerts plus faciles à comprendre et à obtenir pour les vétérans et leurs familles, le ministre O'Toole a aussi demandé à son ministère :

  • de mettre sur pied un groupe de travail des communications centrées sur le vétéran afin d'améliorer la façon avec laquelle le Ministère communique avec les vétérans et leurs familles;
  • d'envisager des moyens de combiner les prestations actuelles et les nouvelles en un seul versement mensuel pour les vétérans atteints d'une invalidité grave; et
  • de travailler avec le Bureau de l'ombudsman des vétérans afin de préciser les mécanismes d'administration de l'allocation pour déficience permanente et les rendre plus prédictibles et faciles à comprendre.

Faits en bref

  • On prévoit que les nouvelles mesures proposées aideront des milliers de vétérans et leurs familles aujourd'hui et dans le futur.
  • Plusieurs des mesures annoncées donnent directement suite aux recommandations de défenseurs des droits des vétérans, notamment le Bureau de l'ombudsman des vétérans, et le Comité permanent des anciens combattants de la Chambre des Communes.

Citation

« Les mesures que nous prenons donnent suite aux plus grandes préoccupations des vétérans et de leurs familles. Selon moi, le gouvernement du Canada fait d'énormes progrès pour combler les lacunes de la Nouvelle Charte des anciens combattants et améliorer le soutien offert à nos vétérans les plus gravement blessés et à leurs familles. »
L'honorable Erin O'Toole, ministre des Anciens Combattants

Liens connexes

SOURCE Anciens Combattants Canada

Renseignements : Martin Magnan, Attaché de presse, Cabinet du ministre des Anciens Combattants, 613-996-4649; Relations avec les médias, Anciens Combattants Canada, 613-992-7468

LIENS CONNEXES
www.veterans.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.