Le gouvernement du Canada appuie l'acquisition de compétences dans
l'industrie minière du Nord-du-Québec

KUUJJUAQ, QC, le 31 mai /CNW Telbec/ - L'industrie minière du Nord-du-Québec profitera d'une augmentation de la main-d'œuvre qualifiée grâce à un projet de formation et de développement des compétences. Le projet Phase 2 Raglan/Tamatumani est fondé sur une entente entre le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, l'Administration régionale Kativik et Xstrata Nickel.

Le ministre des Ressources naturelles, l'honorable Christian Paradis, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada investira 9 millions de dollars dans ce projet. Le reste du financement, qui dépassera les 30 millions de dollars, provient de Xstrata Nickel, d'Emploi-Québec et de l'Administration régionale Kativik.

"Dans le contexte actuel, il est plus important que jamais que les gens possèdent les compétences dont ils ont besoin pour réussir sur le marché du travail, a déclaré le ministre Paradis. Dans le cadre du projet Phase 2 Raglan/Tamatumani, notre gouvernement travaille de concert avec l'industrie et les organismes autochtones pour aider les Canadiens à décrocher de bons emplois dans l'industrie minière du Nord. Cette initiative s'inscrit dans notre stratégie pour créer la main-d'œuvre la plus instruite, la plus qualifiée et la plus souple au monde."

Ce projet offrira aux Autochtones la possibilité d'acquérir les compétences dont ils ont besoin pour poursuivre une carrière à la mine de nickel de Raglan. Après le projet, les participants seront en mesure d'utiliser leurs compétences transférables pour obtenir un emploi à long terme.

La contribution du gouvernement du Canada à ce projet de formation et de développement des compétences sera versée dans le cadre du programme Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones.

Le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones favorise les partenariats entre le gouvernement du Canada, les autres paliers de gouvernement, les organismes locaux et les employeurs. Il vise à offrir une formation en milieu de travail menant à des emplois durables dans des domaines où il y a une forte demande, tels les mines, l'aménagement hydroélectrique, la pêche, le tourisme, la construction et les infrastructures.

Le Plan d'action économique du Canada prévoyait un investissement supplémentaire de 100 millions de dollars dans le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones afin de multiplier et d'améliorer les possibilités offertes aux Autochtones.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du Plan d'action économique du Canada, rendez-vous au www.plandaction.gc.ca.

Ce communiqué est disponible en ligne au www.plandaction.gc.ca.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                           document d'information
    -------------------------------------------------------------------------
    

Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones

Le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones est un programme géré à l'échelle nationale, axé sur les possibilités et mis en œuvre par le biais de projets. Il favorise la participation accrue des Autochtones aux principaux projets de développement économique au moyen de partenariats officiels entre eux et le secteur privé. Les provinces et les territoires participent également aux projets. La contribution globale des partenaires doit atteindre au moins 50 p. 100 du coût total d'un projet. Le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones appuie des stratégies de formation pluriannuelles menant à l'emploi qui fournissent aux Autochtones des emplois spécialisés à long terme au sein d'industries nouvelles et actuelles.

Le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones a d'abord été lancé en 2003. Programme de 85 millions de dollars sur cinq ans, il a servi à financer neuf projets ayant mené à la formation d'au-delà de 8 700 Autochtones, dont plus de 3 000 se sont trouvé un emploi à long terme. En 2007, le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones a été prolongé jusqu'en 2012, et 105 millions de dollars s'y sont ajoutés pour appuyer 16 autres projets. Par ses investissements, le Plan d'action économique du Canada aide les Autochtones à intégrer la main-d'œuvre et à tirer le maximum des possibilités d'emploi et verse 100 millions de dollars supplémentaires pour appuyer 20 nouveaux projets.

Description du projet : Phase 2 Raglan/Tamatumani

Ce projet a pour but d'appuyer la formation, le perfectionnement et le maintien en poste des participants Inuits à la mine de nickel de Raglan afin de maximiser le potentiel d'emploi des Inuits. Le partenariat sera composé de la mine Raglan de Xstrata Nickel, de l'Administration régionale Kativik, de la Commission scolaire Kativik et de la Société Makivik. L'expansion de la mine et les multiples projets de construction qui y sont rattachés représentent une occasion importante sur le plan du développement économique pour le Nunavik.

    
    Promoteurs du projet

    RHDCC - PCEA                         9 000 000 $  18 %
    Xstrata Nickel                      34 437 394 $  68 %
    Emploi-Québec                        3 866 261 $   8 %
    Administration régionale Kativik     2 907 500 $   6 %
    

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Renseignements: Pour plus de renseignements (médias seulement): Michelle Bakos, Attachée de presse, Cabinet de la ministre Finley, (819) 994-2482; Bureau des relations avec les médias, Ressources humaines et Développement des compétences Canada, (819) 994-5559


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.