Le gouvernement du Canada appuie la recherche en vue d'approfondir les
connaissances sur le virus de la grippe H1N1

WINNIPEG, le 14 oct. /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Canada, par l'intermédiaire des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), a annoncé aujourd'hui l'appui de cinq nouveaux projets de recherche visant à améliorer les connaissances sur le virus de la grippe H1N1 et à combattre cette maladie.

"Le Canada est un chef de file mondial de la recherche sur le virus H1N1, y compris la recherche sur l'innocuité et l'efficacité du vaccin contre la grippe H1N1, en collaboration avec des partenaires internationaux", comme le mentionne la ministre de la Santé, Leona Aglukkaq. "Les recherches que nous finançons aujourd'hui contribueront à faire en sorte que nos connaissances, notre approche et notre planification demeurent à l'avant-garde sur la scène internationale."

Les recherches annoncées aujourd'hui (total de 2,4 millions de dollars sur 2 ans) sont financées dans le cadre du programme de subventions Catalyseur des IRSC, qui fournit des fonds pour des activités de recherche en santé ciblées et à court terme. On prévoit que 42 chercheurs contribueront à plein temps à ces projets partout au pays. Les projets ont été sélectionnés dans le cadre d'un processus d'examen par les pairs indépendant et rigoureux, à la suite d'un appel de demandes lancé en juillet 2009.

Selon le Dr Alain Beaudet, président des IRSC, "le Canada et la communauté internationale ont fait des pas de géants en très peu de temps sur le plan de la recherche sur le virus de la grippe H1N1. En revanche, des questions importantes subsistent. Le financement annoncé aujourd'hui aidera à garantir la poursuite de la contribution canadienne à l'enrichissement des connaissances sur la grippe H1N1 dans des domaines comme l'immunité et la réaction du système de soins de santé."

    
    Voici la liste des cinq projets de recherche annoncés aujourd'hui :

    -   Le Dr Robert Fowler, du Centre des sciences de la santé Sunnybrook à
        Toronto, dirigera une équipe de chercheurs qui étudiera la meilleure
        façon de gérer les ressources en soins de santé pendant une pandémie.
        Ses travaux se concentreront sur la détermination des personnes les
        plus vulnérables et sur l'amélioration de la préparation des
        établissements de santé à aider ces personnes.

    -   La Dre Allison McGeer, de l'hôpital Mount Sinai à Toronto, et son
        équipe étudieront l'impact de la grippe H1N1 sur les femmes
        enceintes. Ce projet comprend l'étude des meilleures façons de
        réduire l'infection et des raisons pour lesquelles seulement
        certaines femmes enceintes subissent des complications.

    -   Le Dr John Schrader, de l'Université de la Colombie-Britannique à
        Vancouver, et son équipe examineront la mise au point rapide de
        pharmacothérapies à l'usage de personnes gravement atteintes de la
        grippe H1N1.

    -   Le Dr Satyendra Sharma, de l'Université du Manitoba, et son équipe
        chercheront à déterminer pourquoi certaines personnes contractent une
        maladie respiratoire grave après avoir été infectées par le virus
        H1N1. L'équipe étudiera de près la réaction immunitaire au virus et
        en quoi cette réaction est différente chez les personnes gravement
        malades après avoir été infectées par le virus H1N1. Cette équipe
        suivra aussi les résultats à long terme des personnes ayant contracté
        une maladie respiratoire grave.

    -   La Dre Cécile Tremblay, du Centre hospitalier de l'Université de
        Montréal, et son équipe étudieront diverses réactions immunitaires au
        vaccin en vue d'élaborer des stratégies préventives et thérapeutiques
        fondées sur l'immunité pour les personnes les plus susceptibles de
        manifester les symptômes d'une maladie grave.
    

Ces recherches s'appuient sur les travaux du Réseau de recherche sur l'influenza de l'Agence de santé publique du Canada et des Instituts de recherche en santé du Canada.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme de recherche en santé du gouvernement du Canada. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 13 000 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada. www.irsc-cihr.gc.ca

SOURCE Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements : Renseignements: Josée Bellemare, Cabinet de Leona Aglukkaq, Ministre de la Santé, (613) 957-0200; David Coulombe, Spécialiste des médias des IRSC, Téléphone: (613) 941-4563, Cellulaire: (613) 808-7526


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.