Le gouvernement du Canada annonce un projet visant à favoriser l'inclusion sociale des aînés et souligne la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées

OTTAWA, le 15 juin 2015 /CNW/ - La ministre d'État (Aînés), l'honorable Alice Wong, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement de 25 000 $ à l'organisme HelpAge Canada pour son projet Seen Your Citizen?, dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA). La ministre Wong a également souligné la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus dont sont victimes les personnes aînées.

Seen Your Citizen? est un projet communautaire visant à favoriser la participation et l'inclusion sociale des aînés. Il a également pour but de sensibiliser les gens à l'âgisme et aux stéréotypes entre les générations.

Afin de souligner la 10e Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées, le gouvernement du Canada est fier de reconnaître le travail qui se fait ici et partout dans le monde pour accroître la sensibilisation aux mauvais traitements infligés aux aînés et aider ces derniers à se protéger contre les nombreuses formes de maltraitance.

Le gouvernement du Canada continue de lutter contre les mauvais traitements infligés aux aînés en appuyant un éventail de mesures destinées à protéger les aînés contre toutes les formes de maltraitance. Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés cherche à sensibiliser davantage la population aux mauvais traitements infligés aux aînés en finançant des projets communautaires.

Au moyen d'un nouvel appel de propositions pour des projets pancanadiens dans le cadre du PNHA, le gouvernement vise aussi à réduire l'isolement social, une problématique qui peut toucher jusqu'à 30 % des aînés canadiens. L'isolement social peut accroître la vulnérabilité des aînés canadiens et les exposer à des risques de mauvais traitements.

Les faits en bref

  • Le 15 juin est la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées. Cette journée a été créée en 2006 par l'Organisation mondiale de la Santé et le Réseau international pour la prévention des mauvais traitements envers les aînés afin de sensibiliser les gens aux mauvais traitements et à la négligence dont sont victimes certaines personnes âgées et à des façons de prévenir ces mauvais traitements et cette négligence. La journée a été officiellement reconnue par l'Assemblée générale des Nations Unies en décembre 2011.
  • L'appel de propositions annuel du PNHA visant des projets communautaires est ouvert jusqu'au 10 juillet 2015. Ainsi, les organismes sont invités à présenter une demande de financement pouvant aller jusqu'à 25 000 $ pour des projets qui visent à habiliter les aînés à transmettre leurs connaissances, leurs compétences et leur expérience, et qui appuient les collectivités en augmentant leur capacité de régler les problèmes locaux.
  • Un appel de propositions du PNHA visant des projets pancanadiens est également ouvert jusqu'au 10 juillet 2015. Les projets pancanadiens financés se pencheront sur la question de l'isolement social chez les aînés au Canada.
  • Depuis 2006, le PNHA a financé plus de 15 000 projets dans des centaines de collectivités partout au Canada, ce qui représente un investissement total de 350 millions de dollars du gouvernement du Canada.
  • Depuis 2006, le gouvernement a accordé 2,8 milliards de dollars par année en allégements fiscaux aux aînés et aux pensionnés.
  • Pour obtenir une foule de renseignements à l'intention des aînés, y compris des détails sur la sensibilisation pour contrer les mauvais traitements envers les personnes aînées, consultez la page Canada.ca/Aines.
  • Le gouvernement du Canada a publié le rapport intitulé Gouvernement du Canada : Mesures destinées aux aînés en septembre 2014. Il s'agit d'une nouvelle source d'information consacrée aux programmes et aux services fédéraux auxquels peuvent accéder les aînés, leur famille et leurs aidants. Le rapport a été créé en collaboration avec plus de 22 ministères et organismes fédéraux. On peut aussi consulter le rapport en se rendant sur la page Canada.ca/Aines.
  • L'annonce d'aujourd'hui est un exemple de ce que fait le gouvernement pour améliorer la vie des Canadiens. Afin d'aider les familles à prospérer, le gouvernement bonifie aussi la Prestation universelle pour la garde d'enfants, instaure une baisse d'impôt pour les familles et améliore la déduction pour frais de garde d'enfants et le crédit d'impôt pour la condition physique des enfants.
  • La Prestation universelle pour la garde d'enfants passerait à 1 920 $ par année pour les enfants de moins de 6 ans, et les parents pourraient toucher une prestation allant jusqu'à 720 $ par année pour chaque enfant âgé de 6 à 17 ans.
  • Par suite des modifications qu'on propose d'apporter à la Prestation universelle pour la garde d'enfants, les parents recevraient 160 $ par mois pour chaque enfant de moins de 6 ans et 60 $ par mois pour chaque enfant de 6 à 17 ans.

Citations

« Le gouvernement du Canada s'engage à protéger les aînés contre toutes les formes de mauvais traitements. Les activités révélatrices menées par des organismes comme HelpAge Canada nous permettront de redécouvrir le rôle important que les aînés jouent dans nos collectivités et d'acquérir un nouveau respect pour ce qu'ils ont accompli. »
- L'honorable Alice Wong, ministre d'État (Aînés)

« Partout au Canada, le message est le même : l'isolement social est de plus en plus préoccupant. Cela rend les aînés plus vulnérables. HelpAge Canada se consacre entièrement à ce problème. Nous sommes heureux d'avoir reçu un appui financier dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés du gouvernement du Canada pour notre projet Seen Your Citizen?, qui vise à lutter contre l'âgisme et aide les aînés à partager leur expérience de vie. »
- Jacques Bertrand, directeur général, HelpAge Canada

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter 
Aimez-nous sur Facebook


Document d'information


Programme Nouveaux Horizons pour les aînés

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA) est un programme fédéral de subventions et de contributions qui finance des projets dirigés ou proposés par des aînés qui ont une influence positive sur la vie des gens et dans leur collectivité. Par l'entremise du PNHA, le gouvernement du Canada encourage les aînés à mettre leur expérience, leurs connaissances et leurs compétences au service des autres.

Les objectifs du PNHA sont les suivants :

  • promouvoir le bénévolat chez les aînés;
  • inciter les aînés à participer à la vie de leur collectivité en agissant comme mentors;
  • sensibiliser davantage la population au problème des mauvais traitements envers les aînés, y compris l'exploitation financière;
  • appuyer la participation et l'inclusion sociales des aînés;
  • fournir une aide à l'immobilisation pour les projets et programmes communautaires, nouveaux et existants, destinés aux aînés.

Les fonds du PNHA appuient des projets communautaires et des projets pancanadiens.

Grâce à l'appel de propositions annuel pour des projets communautaires dans le cadre du PNHA, les organismes ont jusqu'au 10 juillet 2015 pour présenter une demande de financement allant jusqu'à 25 000 $ aux fins de projets qui permettent aux aînés de transmettre leur savoir, leurs compétences et leur expérience à d'autres et qui aident les collectivités à accroître leur capacité de régler des problèmes locaux. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le processus de demande, visitez le Canada.ca/Aines.

Dans le cadre de l'appel de propositions 2015‑2016 du PNHA visant des projets pancanadiens, les organismes ont jusqu'au 10 juillet 2015 pour présenter une demande de financement pour des projets qui favorisent la réduction de l'isolement social chez les aînés en utilisant des approches axées sur la collaboration et des résultats mesurables. Les organismes peuvent recevoir de 150 000 $ à 750 000 $ pour des projets d'une durée maximale de trois ans. Le gouvernement du Canada travaille en partenariat avec La fondation de la famille J.W. McConnell et son initiative Innoweave, afin d'appuyer l'élaboration, la mise en œuvre et la détermination de la portée de ces approches axées sur la collaboration pour réduire l'isolement social chez les aînés. Les demandeurs peuvent communiquer avec Innoweave par l'entremise de son programme Aînés IS pour obtenir du soutien et pour en savoir davantage sur la manière dont les organismes peuvent travailler de concert en vue de réduire l'isolement social. De plus amples renseignements sur le processus de demande de financement sont également disponibles au Canada.ca/Aines.

Pour obtenir plus de renseignements sur le PNHA, consultez le site Canada.ca/Aines.

Autres mesures du gouvernement du Canada qui appuient la prévention des mauvais traitements envers les aînés

Loi sur la protection des personnes âgées au Canada

La Loi sur la protection des personnes âgées au Canada, qui est entrée en vigueur en janvier 2013, vise à mieux protéger les aînés en imposant des peines plus sévères à ceux qui maltraitent les Canadiens âgés. En vertu des modifications apportées au Code criminel, les éléments de preuve établissant que l'infraction a eu des répercussions importantes sur la victime, compte tenu de son âge et d'autres circonstances particulières, comme sa santé et sa situation financière, seront maintenant considérés comme une circonstance aggravante dans la détermination de la peine.

Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques

Le gouvernement du Canada a récemment déposé au Parlement la Loi sur la protection des renseignements personnels numériques, qui modifie la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques. Cette loi établit les règles que les organisations du secteur privé doivent observer lorsqu'elles recueillent, utilisent ou divulguent des renseignements personnels au cours de leurs activités commerciales.

La nouvelle loi permettra également aux banques et à d'autres organisations d'aviser les autorités ou les proches parents d'un client si elles soupçonnent qu'un client âgé est victime d'exploitation financière.

Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes 

Afin de respecter l'un des engagements qu'il a pris dans le Plan d'action économique de 2014, le gouvernement du Canada a présenté la Loi édictant la Charte canadienne des droits des victimes, qui a reçu la sanction royale le 23 avril 2015. La Charte canadienne des droits des victimes transformera le système de justice pénale en établissant, à l'échelle fédérale, des droits clairs pour les victimes d'actes criminels, une première dans l'histoire du Canada.

La Charte canadienne des droits des victimes donne aux victimes une voix réelle dans le système de justice pénale, en modifiant le Code criminel afin d'exiger que la victime soit prise en compte à toutes les étapes du processus pénal, de la mise en liberté sous caution à la détermination de la peine. Des modifications apportées à la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition permettront aux victimes d'accéder à une plus grande quantité d'information, et mettront en place d'autres mesures visant à accroître leur participation et leur protection.

 

SOURCE Plan d'action économique du Canada

Renseignements : Justin Wood, Cabinet de la ministre d'État (Aînés), 613-852-3761; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.