Le gouvernement du Canada annonce un investissement important au port de Trois-Rivières

Le financement permettra au port d'accroître sa productivité et de poursuivre sa croissance

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 28 juin 2015 /CNW/ - Au nom de l'honorable Lisa Raitt, ministre des Transports, l'honorable Denis Lebel, ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, accompagné aujourd'hui de M. Cléo Marchand, président du conseil d'administration de l'Administration portuaire de Trois-Rivières (APTR), et de M. Gaétan Boivin, président-directeur général de l'APTR, a annoncé un investissement important pour des travaux d'amélioration au port de Trois-Rivières.

Le projet comprend la reconstruction du quai numéro 13, la construction d'une rampe à chargement horizontal au quai numéro 10 et la construction d'installations d'entreposage intérieur au quai numéro 19, hangars 24 et 25. Les améliorations planifiées représentent une augmentation de plus de 40 % de l'espace d'entreposage extérieur à quai alors que la capacité d'entreposage intérieur pour le vrac solide sera bonifiée de 65 000 tonnes métriques d'ici l'automne 2016. Ces ajouts sont attendus depuis longtemps par les entreprises utilisatrices du port, car ils leur permettront, ainsi qu'à leurs clients respectifs, de poursuivre leur croissance. La construction de cette installation multifonctionnelle devrait créer plus de 300 emplois directs et indirects, tandis que l'exploitation du terminal permettra la création d'environ 70 emplois.

Les faits en bref

  • Le port de Trois-Rivières, l'un des plus importants du Québec et de l'Est du Canada, accueille annuellement 55 000 camions, 11 000 wagons et 240 navires provenant d'une centaine de ports situés dans plus de quarante pays à travers le monde. Il manutentionne annuellement un trafic de près de 4 millions de tonnes métriques.
  • Le gouvernement du Canada financera jusqu'à 50 % des coûts admissibles pour ce projet, soit un montant pouvant atteindre 16,27 millions de dollars, provenant du Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers. Ce financement est conditionnel au respect des exigences fédérales d'admissibilité et à la signature d'une entente de contribution.
  • L'Administration portuaire de Trois-Rivières sera chargée de couvrir l'autre partie des coûts admissibles du projet, évaluée à 16,82 millions de dollars. De plus, des investissements de près de 15 millions de dollars pour l'achat de nouvel équipement au terminal sont attendus de la part du secteur privé.
  • Le Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers, un programme de financement de 2,1 milliards de dollars, vise à améliorer le mouvement des personnes et des marchandises entre le Canada et le reste du monde. Ce fonds appuie également les trois initiatives de portes d'entrée du gouvernement du Canada : la Porte de l'Asie-Pacifique, la Porte de l'Atlantique et la Porte continentale.

Citations

« Notre gouvernement n'a jamais autant soutenu l'infrastructure publique. Nous sommes déterminés à investir dans des projets d'infrastructure qui sont axés sur la création d'emploi et la prospérité à long terme partout au Canada. L'amélioration de la capacité et de l'efficacité du port de Trois-Rivières favorisera la croissance économique dans l'intérêt des entreprises et des résidents de la région et contribuera grandement à la compétitivité du pays sur la scène mondiale. »
L'honorable Denis Lebel
Ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

« Cet investissement permettra l'entrée en fonction au port d'un nouveau terminal multifonctionnel, un projet d'environ 33,09 millions de dollars, grâce à la transformation du quai numéro 13 et à l'ajout d'espaces d'entreposage. Le terminal, avantageusement situé au cœur des installations portuaires, favorisera les activités économiques pour le pays et la région. Les nouvelles installations pourront recevoir une multitude de projets et seront en mesure de traiter tout type de trafic : du vrac solide et liquide, des marchandises générales, du transport hors-normes et du transport de semi-remorques, et ce, tant au niveau du commerce national qu'international. »
M. Gaétan Boivin
Président-directeur général de l'Administration portuaire de Trois-Rivières

« Par sa capacité à intégrer efficacement les moyens de transport maritime et terrestre, ainsi que par la combinaison efficace des installations existantes avec celles qui seront construites, ce terminal soutiendra le développement des entreprises d'ici, que ce soit dans le cadre d'opérations de transport intérieur ou international de vrac solide ou liquide, de marchandises générales ou de transport hors-normes. C'est d'ailleurs cette flexibilité qui en assurera la pérennité. »
M. Cléo Marchand
Président du conseil d'administration de l'Administration portuaire de Trois-Rivières

Produit connexe

Document d'information : Mise en place d'un terminal multifonctionnel

Transports Canada est en ligne au www.tc.gc.ca. Abonnez-vous à Nouvelles en direct et restez branchés par l'entremise des fils RSS, de Twitter, de Facebook, de YouTube et de Flickr pour rester au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible en d'autres formats pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.

Document d'information

Mise en place d'un terminal multifonctionnel

Améliorations au port de Trois-Rivières

Dans le cadre du Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers, le gouvernement du Canada offre un soutien financier pour améliorer l'infrastructure de transport et d'autres initiatives connexes en vue de développer et d'exploiter les portes d'entrée, les corridors commerciaux et les passages frontaliers stratégiques du Canada. À cette fin, le gouvernement fédéral contribue jusqu'à 16,27 millions de dollars pour optimiser la capacité et l'efficacité du port de Trois-Rivières. Le projet, d'une valeur totale de 33,09 millions de dollars, devrait être terminé d'ici 2018. Un investissement du secteur privé d'un montant de 15 millions de dollars est également prévu pour le projet.

Au sujet du port de Trois-Rivières

Le port de Trois-Rivières est l'un des plus importants du Québec et de l'Est du Canada. Il a manutentionné, en 2014, 3,8 millions de tonnes métriques de marchandises, établissant ainsi un nouveau record de trafic. Il s'agissait d'une augmentation de 37 % par rapport à 2013. Le commerce international représente 70 % du trafic du port contre 30 % pour le commerce intérieur.

Outil de développement économique régional de première importance pour des secteurs industriels majeurs comme celui de l'aluminium, de la foresterie et de l'agroalimentaire, le port génère près de 1000 emplois directs et autant en emplois indirects et induits. Depuis 2009, année de mise en œuvre de son plan stratégique Cap sur 2020, les retombées économiques du port ont connu une hausse de 23 %, s'établissant à près de 160 millions de dollars.

Le présent projet permettra au port de compléter la Phase II de son plan Cap sur 2020, soit la mise en place d'un terminal multifonctionnel, et ainsi d'accroître son offre de service, sa productivité et son efficacité.

Détails du projet

Le projet, qui vise à accroître les espaces à quai disponibles, se concentre essentiellement autour du quai 13, qui se trouve au cœur des installations portuaires et qui est arrivé à la fin de sa durée de vie utile. L'emplacement avantageux de ce nouveau terminal multifonctionnel permettra au port d'accueillir une multitude de nouveaux projets et de générer davantage d'activités économiques pour le pays et la région. Il sera en mesure de traiter tout type de trafic tel du vrac solide et liquide, des marchandises générales, du transport hors-normes et du transport de semi-remorques, et ce, que ce soit dans le cadre du commerce intérieur ou international.

Étapes préliminaires réalisées

Le port a amorcé, en 2014, la mise en œuvre de la Phase II de son plan Cap sur 2020 par la construction du hangar 16 et la réalisation de certains travaux ferroviaires ainsi que des travaux préparatoires à l'aménagement des hangars 24 et 25. Ces aménagements sont nécessaires à la réalisation de la pièce maîtresse de la Phase II qui consiste en la mise en place d'un terminal multifonctionnel. L'ingénierie de détail, les études environnementales ainsi que les mesures compensatoires en prévision de la construction de ce terminal sont déjà complétées.

Travaux à venir

Les travaux requis consistent à la reconstruction et l'agrandissement du quai 13, la consolidation du quai 14, l'ajout d'une rampe Ro-Ro, ainsi que la construction de deux nouveaux hangars (24 et 25), la construction d'aires d'entreposage et l'installation des systèmes et des services nécessaires (dont un système de drainage pluvial avec des bassins de décantation et des tours d'éclairage).

À terme, ces modifications représentent une augmentation de plus de 40 % de l'espace d'entreposage extérieur à quai alors que la capacité d'entreposage intérieur (hangars) pour le vrac solide sera bonifiée de 65 000 tonnes métriques.

Ce terminal multifonctionnel aura la capacité de traiter des semi-remorques, de la marchandise générale, du vrac et du trafic hors-norme. L'entrée en service du terminal est prévue pour l'automne 2016 et l'ensemble des travaux devrait se terminer à l'été 2018.

Coûts prévus du projet
On prévoit que le total des coûts du projet s'élèvera à : 33 088 017 $
Contribution maximale du gouvernement du Canada : 16 272 120 $
Part de financement de l'Administration portuaire de Trois-Rivières : 16 815 897 $
Part de financement additionnel du secteur privé : 15 000 000 $

 

SOURCE Transports Canada

Renseignements : Zach Segal, Attaché de presse, Cabinet de l'honorable Lisa Raitt, Ministre des Transports, Ottawa, 613-991-0700; Relations avec les médias, Transports Canada, Ottawa, 613-993-0055; François Jacob, Directeur des communications, Port de Trois-Rivières, 819-668-7316


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.