Le gouvernement du Canada annonce des propositions de nouvelles étiquettes nutritionnelles et de nouveaux outils pour faire des choix alimentaires plus sains

Présentation améliorée du tableau de la valeur nutritive et étiquetage plus clair de la teneur en sucre et de la taille des portions

TORONTO, le 12 juin 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, l'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, a dévoilé diverses initiatives, dont des propositions de modifications à la réglementation de l'étiquetage nutritionnel, ce qui représente un important pas en avant pour que les Canadiens disposent de l'information dont ils ont besoin afin de faire des choix alimentaires sains, pour eux‑mêmes et pour les membres de leur famille.

Les modifications proposées à l'étiquetage visent à permettre aux Canadiens de lire plus facilement les étiquettes et le tableau de la valeur nutritive. Rendre obligatoire l'uniformisation de la taille des portions facilitera la comparaison de la teneur en nutriments d'aliments semblables et permettra aux Canadiens de prendre des décisions plus éclairées quand viendra le temps de choisir des aliments, autant pour leur famille que pour eux‑mêmes. La liste des ingrédients sur la nouvelle étiquette proposée sera également plus claire.

Les modifications à l'étiquetage donnent suite aux commentaires que les parents, les consommateurs, les organismes œuvrant dans le domaine de la santé et les représentants de l'industrie alimentaire ont formulés lors de consultations qui se sont déroulées au cours de 2014.

Par ailleurs, le gouvernement du Canada fait de nouvelles avancées en ce qui a trait à la déclaration du sucre sur les étiquettes des aliments. Les changements proposés donneront aux Canadiens des renseignements clairs sur la teneur en sucre des aliments qu'ils consomment. La proposition d'ajouter un pourcentage de la valeur quotidienne pour le sucre et de modifier la manière dont le sucre est indiqué dans la liste des ingrédients permettra de comprendre plus facilement en quelle quantité il est présent dans un produit donné, et ainsi déterminer si l'aliment contient peu ou beaucoup de sucre, de même que de savoir d'où vient ce sucre.

La ministre Ambrose a également annoncé que de nouveaux outils de sensibilisation du public seraient offerts, notamment une application mobile Mon Guide alimentaire et l'assiette Bien manger, pour aider les Canadiens à préparer des repas santé en appliquant les recommandations alimentaires du Guide alimentaire canadien.

Grâce à l'assiette Bien manger, les Canadiens auront une meilleure idée de la place que doit prendre chaque type d'aliment dans leur assiette; la moitié de leur assiette doit être remplie de fruits et de légumes. La nouvelle application mobile Mon Guide alimentaire permettra aux Canadiens de consulter des renseignements sur la saine alimentation partout et en tout temps. Ils pourront par ailleurs créer un Guide alimentaire canadien personnalisé facile à utiliser, ce qui les aidera à comprendre les portions du Guide alimentaire ainsi que les types d'aliments qu'ils doivent choisir pour avoir une saine alimentation.

Il y aura une consultation de 75 jours au sujet des modifications proposées à l'information nutritionnelle figurant sur les étiquettes d'aliments. Les Canadiens auront jusqu'au 27 août 2015 pour formuler des commentaires. Les modifications seront publiées dans la Gazette du Canada, Partie I, le 13 juin 2015.

Faits en bref

  • Ces propositions donnent suite à l'engagement pris par le gouvernement du Canada dans le discours du Trône de 2013 de consulter les parents et les consommateurs canadiens sur les moyens d'améliorer la façon dont l'information nutritionnelle est présentée sur les étiquettes d'aliments.
  • Plus de 10 000 Canadiens ont soumis des commentaires à Santé Canada.
  • Cette proposition exige également que les fabricants indiquent tous les colorants alimentaires selon leur nom usuel dans la liste des ingrédients qui figure sur l'étiquette. Ainsi, les consommateurs qui sont sensibles à certains colorants alimentaires pourront les éviter lorsqu'ils font l'épicerie.
  • Il serait permis d'ajouter sur l'emballage des fruits et des légumes une nouvelle allégation santé, ce qui permettrait aux Canadiens d'avoir accès plus facilement à des renseignements sur les bienfaits des fruits et des légumes pour la santé.

Citations

« Notre gouvernement ouvre des perspectives nouvelles avec sa proposition sur la déclaration du sucre sur l'étiquette des aliments vendus au Canada. Nulle part ailleurs qu'au Canada les consommateurs disposeront de ce genre de renseignements sur la teneur en sucre des aliments qu'ils mangent. Ils pourront comprendre la quantité de sucre présente dans un produit donné, déterminer si l'aliment contient peu ou beaucoup de sucre et savoir d'où vient ce sucre. »
Rona Ambrose
Ministre de la Santé

« Les parents nous ont dit qu'ils avaient de la difficulté à comparer des produits alimentaires similaires étant donné que les tailles des portions figurant sur les étiquettes n'étaient pas uniformes et ne correspondaient pas à la quantité d'aliments qu'ils mangent habituellement. C'est pourquoi le gouvernement ordonne la normalisation des tailles des portions afin que les Canadiens puissent comparer plus facilement les produits entre eux et prendre de meilleures décisions au sujet des aliments sains. »
Rona Ambrose
Ministre de la Santé

« Les changements proposés aideront les diététistes à mieux guider les choix alimentaires des Canadiens. En particulier, le regroupement des sucres dans la liste d'ingrédients, la mise à jour des pourcentages de la valeur quotidienne ainsi que la normalisation des tailles de portions dans le tableau de la valeur nutritive faciliteront la tâche des consommateurs qui cherchent les aliments qui répondent le mieux à leurs besoins en matière de santé. »
Marsha Sharp
Présidente et directrice générale, Les diététistes du Canada

« La Fondation des maladies du cœur et de l'AVC est heureuse que des modifications à l'étiquetage nutritionnel soient proposées, surtout l'obligation de normaliser les tailles de portions pour des produits semblables et l'inclusion de renseignements plus complets sur le sucre dans la liste des ingrédients. Nous croyons qu'il s'agit d'un pas dans la bonne direction pour offrir aux Canadiens de meilleurs renseignements qui leur permettront de choisir des aliments sains. »
Mary Lewis
Vice-présidente, Recherche et transfert des connaissances, Fondation des maladies du cœur et de l'AVC

Produits connexes

Fiche d'information - Changements proposés aux étiquettes des aliments pour le tableau de la valeur nutritive

Fiche d'information - Changements proposés aux étiquettes des aliments pour la liste des ingrédients

Fiche d'information - Changements proposés aux étiquettes des aliments pour la portion indiquée

Fiche d'information - Changements proposés aux étiquettes des aliments à propos de l'information sur les sucres

Utilisez l'Assiette Bien manger pour préparer des repas sains

Téléchargez l'application mobile Mon guide alimentaire

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet : www.santecanada.gc.ca/media.

 

SOURCE Santé Canada

Renseignements : Michael Bolkenius, Cabinet de l'honorable Rona Ambrose, Ministre fédérale de la Santé, 613-957-0200; Santé Canada, Relations avec les médias, 613-957-2983


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.