Le gouvernement du Canada améliore l'accès aux services de santé en français et en anglais

Assurer aux Canadiens l'accès à des soins de santé de qualité dans les deux langues officielles

WINNIPEG, le 27 mars 2015 /CNW/ - Au nom de l'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, l'honorable Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, a aujourd'hui annoncé un nouvel investissement de 2,3 millions de dollars pour élargir et améliorer partout au Canada l'accès tant en français qu'en anglais à des services de santé de qualité. La Fédération des parents du Manitoba notamment recevra 100 000 $ pour appuyer la vitalité des communautés de langue française en situation minoritaire du Manitoba.

Le nouveau financement de 2,3 millions de dollars appuiera six initiatives de santé communautaires qui seront réalisées en partenariat avec les autorités locales et régionales de la santé afin d'augmenter l'accès aux services de santé en français et en anglais partout au Canada. Il augmentera aussi le nombre de professionnels de la santé bilingues, ainsi que l'offre de services et le nombre de points de service pour que les patients puissent recevoir des soins dans la langue officielle de leur choix. L'élimination des barrières linguistiques permettra l'amélioration de la sûreté et de la qualité des soins pour les personnes vivant dans des communautés de langue officielle en situation minoritaire.

Le projet de la Fédération des parents du Manitoba augmentera l'accès à des programmes et à des services de santé en français pour les enfants francophones de 6 ans et moins et leurs familles. Le projet contribuera au développement sain des jeunes enfants francophones du Manitoba et augmentera la vitalité des communautés manitobaines de langue française en situation minoritaire.

L'investissement d'aujourd'hui fait suite à une annonce précédente du gouvernement fédéral de 112,9 millions de dollars pour 14 initiatives à l'échelle du pays en vue d'améliorer l'accès des patients à des services de santé essentiels dans les communautés de langue française ou anglaise en situation minoritaire. Investir dans les langues officielles fait partie de la « Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : éducation, immigration, communautés », qui vise à améliorer la vitalité des communautés de langue française ou anglaise en situation minoritaire.

Faits en bref

  • Au moyen du Programme de contribution pour les langues officielles en santé de Santé Canada, le gouvernement du Canada finance des approches novatrices en vue d'améliorer l'accès aux services de santé les communautés de langue officielle en situation minoritaire et d'augmenter l'utilisation des deux langues officielles lors de la prestation de services de santé à l'échelle du Canada.
  • Depuis 2008, les investissements faits par Santé Canada dans le contexte de la Feuille de route ont permis de créer plus de 100 programmes pédagogiques dans des établissements universitaires et collégiaux à l'échelle du pays, ce qui a mené à l'ajout de plus de 9 000 professionnels de la santé bilingues servant les communautés qui présentent les besoins les plus grands.
  • Il y a plus d'un million d'anglophones au Québec et plus d'un million de Canadiens francophones à l'extérieur du Québec, qui représentent ensemble 6 % de la population canadienne.
  • Le Nouveau-Brunswick compte la plus grande concentration de minorités de langue officielle au Canada (31,9 %). Viennent ensuite le Québec (13,5 %) et l'Ontario (4,3 %).

Citations

« Notre gouvernement a une vision et un plan ambitieux pour veiller à ce que tous les Canadiens jouissent de nos deux langues officielles, en particulier au moyen de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada. Le français et l'anglais font partie intégrante de notre histoire et de notre identité, et les communautés de langue officielle en situation minoritaire contribuent à la vitalité de la société canadienne. Notre gouvernement adopte les moyens de prendre des mesures concrètes dans des secteurs que les Canadiens considèrent comme importants, comme nous le faisons aujourd'hui en matière d'accès aux services de santé. »
L'honorable Shelly Glover
Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles

« L'accès aux services de santé nécessaires est une préoccupation pour tous les Canadiens. C'est pourquoi le gouvernement intervient afin de supprimer les barrières linguistiques qui existent dans certaines communautés et qui limitent l'accès des gens à des soins de qualité dans la langue officielle de leur choix. L'investissement d'aujourd'hui renforce encore le système de soins du Canada en augmentant le nombre de professionnels bilingues et en donnant aux patients un accès facilité et amélioré aux soins dont ils ont besoin dans leurs communautés. De concert avec de principaux partenaires et intervenants, nous travaillons pour que, peu importe où ils vivent, les Canadiens puissent utiliser les deux langues officielles quand ils reçoivent des services de santé à l'échelle du pays. »
L'honorable Rona Ambrose
Ministre de la Santé

« La Fédération des parents du Manitoba est heureuse de parrainer le projet de la Coalition francophone de la petite enfance du Manitoba. Ce projet améliorera l'offre active de services de santé en français contribuant au développement sain de la petite enfance francophone au Manitoba. Grâce aux fonds accordés par Santé Canada, nous collaborons avec l'Office régional de la santé de Winnipeg et Southern Health-Santé Sud pour identifier et mettre en œuvre des stratégies durables pour assurer l'offre active. Les médecins de famille, les sages-femmes, les infirmières de santé publique et les infirmières praticiennes ont un rôle important à jouer pour identifier, durant la grossesse et à la naissance, les francophones et pour les aiguiller vers les programmes et services disponibles en français - notamment ceux offerts à travers des Centres de la petite enfance et de la famille. »
Josée Chabot, directrice générale
Fédération des parents du Manitoba

Liens associés

Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : éducation, immigration, communautés

Le gouvernement Harper investit dans les services de soins de santé pour les communautés linguistiques minoritaires

Programme de contribution pour les langues officielles en santé

Fédération des parents du Manitoba

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet : www.santecanada.gc.ca/media.

 

SOURCE Santé Canada

Renseignements : Personnes-ressources: Michael Bolkenius, Cabinet de l'honorable Rona Ambrose, Ministre fédérale de la Santé, 613-957-0200; Santé Canada, Relations avec les médias, 613-957-2983; Renseignements au public, 613-957-2991, 1-866-225-0709


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.