Le gouvernement du Canada aide les jeunes et les Canadiens handicapés de Winnipeg à acquérir des compétences professionnelles

WINNIPEG, le 13 avril 2015 /CNW/ - Le gouvernement du Canada aide plus de 150 jeunes et Canadiens handicapés à acquérir les compétences et l'expérience nécessaires pour trouver un emploi. La ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, ministre responsable du Manitoba et députée de Saint-Boniface, l'honorable Shelly Glover, en a fait l'annonce aujourd'hui, au nom du ministre de l'Emploi et du Développement social, l'honorable Pierre Poilievre, et de la ministre d'État au Développement social, l'honorable Candice Bergen.

Cinq organismes de Winnipeg ont reçu un financement de la part du gouvernement fédéral pour des projets visant à aider les jeunes et les Canadiens handicapés à acquérir les compétences et l'expérience nécessaires pour réussir sur le marché du travail.

Au cours de la dernière année, le Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba a reçu plus de 320 000 $ pour trois projets visant à aider 80 jeunes et personnes handicapées. Les participants ont amélioré leurs compétences par l'intermédiaire d'ateliers et acquis une expérience de travail avec des employeurs locaux dans des secteurs comme le commerce de détail et l'hébergement. Deux projets, achevés avec succès, ont été financés dans le cadre du programme Connexion compétences, et l'autre projet, qui est en cours, reçoit un soutien dans le cadre du Fonds d'intégration.

Le Fonds d'intégration verse plus de 366 000 $, au total, à quatre autres organismes de Winnipeg, pour des projets visant à aider les personnes handicapées à surmonter les obstacles à l'emploi. Ensemble, les organismes Learning Disabilities Association of Manitoba, Reaching E-Quality Employment Services, Work and Social Opportunities et Artbeat Studios fourniront de l'aide à plus de 70 personnes handicapées. Les participants au projet bénéficieront d'un éventail de mesures de soutien, comme de l'encadrement professionnel etde la formation en dynamique de la vie. Ils pourront acquérir une expérience de travail auprès d'employeurs locaux de divers secteurs, notamment l'hébergement, l'administration de bureau et les arts visuels.

Ces projets s'inscrivent dans la stratégie globale du gouvernement du Canada visant à aider tous les Canadiens à acquérir les compétences et à suivre la formation nécessaires pour occuper les postes disponibles.

L'annonce d'aujourd'hui fait voir un exemple des mesures que le gouvernement prend pour aider la population canadienne. Afin de soutenir les familles qui travaillent fort, le gouvernement bonifie aussi la Prestation universelle pour la garde d'enfants, instaure une réduction d'impôts pour les familles et apporte des améliorations à la déduction pour frais de garde d'enfants et le crédit d'impôt pour la condition physique des enfants.

Les faits en bref

  • Afin d'offrir aux personnes handicapées davantage de solutions de formation correspondant aux emplois demandés, le gouvernement a annoncé, dans le cadre de son Plan d'action économique, une augmentation du financement alloué au Fonds d'intégration, qui s'élèvera à 40 millions de dollars par année. Les employeurs et les organismes communautaires participeront à la conception et à l'exécution de projets de formation.
  • Depuis 2006, la Stratégie emploi jeunesse du gouvernement du Canada, qui comprend le programme Connexion compétences, a aidé plus de 611 000 jeunes.
  • La Prestation universelle pour la garde d'enfants passerait de 100 $ à 160 $ par mois (pour un maximum de 1 920 $ par année) pour chaque enfant de moins de 6 ans et les parents recevraient une nouvelle prestation de 60 $ par mois (jusqu'à 720 $ par année) pour chaque enfant âgé de 6 à 17 ans.

Citations

« Notre gouvernement aide les Canadiens à acquérir les compétences et à suivre la formation dont ils ont besoin pour trouver un bon emploi et bâtir un avenir meilleur pour eux-mêmes et leur famille. Je suis ravi que les jeunes et les personnes handicapées de Winnipeg puissent profiter de nos initiatives visant à aider les Canadiens à se trouver un emploi. »
- L'honorable Pierre Poilievre, ministre de l'Emploi et du Développement social

« Pour assurer la prospérité et la croissance de notre économie, il faut permettre aux Canadiens d'acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir sur le marché du travail. Les initiatives comme le programme Connexion compétences et le Fonds d'intégration permettent aux personnes handicapées et aux jeunes de trouver des emplois, tout en veillant à ce que l'économie canadienne bénéficie des compétences et des talents de tous les Canadiens. »
- L'honorable Candice Bergen, ministre d'État au Développement social

« Nous sommes fiers de collaborer avec des organismes locaux qui aident tous les Canadiens, peu importe leur âge et leurs capacités. Je me réjouis du fait que les projets annoncés aujourd'hui aideront les jeunes et les Canadiens handicapés de Winnipeg à acquérir les compétences et l'expérience nécessaires pour décrocher un emploi dans l'économie actuelle. Ensemble, nous pouvons fournir à tous les Canadiens la formation et le soutien dont ils ont besoin pour apporter une contribution significative à leur collectivité. »
- L'honorable Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, ministre responsable du Manitoba et députée de Saint-Boniface

« Depuis 2010, Premier Choix donne aux jeunes âgés de 15 à 30 ans, en particulier les nouveaux arrivants et les personnes handicapées, une occasion exceptionnelle de se tailler une place sur le marché du travail et par le fait même, de se sentir valorisés. Le Conseil se réjouit du financement qu'il reçoit pour ce programme essentiel au succès de la jeunesse francophone du Manitoba. »
- Louis Allain, directeur général, Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba

Liens connexes

Financement : Fonds d'intégration pour les personnes handicapées
Services aux jeunes
Plan d'action économique


Document d'information


Le Fonds d'intégration pour les personnes handicapées verse 30 millions de dollars par année pour aider les personnes handicapées à se préparer à l'emploi, à obtenir un emploi et à le conserver ou à devenir travailleurs autonomes.

Dans le Plan d'action économique de 2013, le gouvernement a annoncé une augmentation de 10 millions de dollars en financement permanent dans le Fonds d'intégration, faisant passer ce financement à 40 millions de dollars par année, à compter de 2015-2016. Les employeurs et les organismes communautaires participeront à la conception et à l'exécution de projets de formation.

De plus, par l'entremise du Plan d'action économique de 2014, le gouvernement du Canada :

  • verse 15 millions de dollars sur trois ans à l'initiative Prêts, désireux et capables de l'Association canadienne pour l'intégration communautaire afin de jumeler les personnes ayant une déficience développementale aux emplois disponibles;
  • verse 11,4 millions de dollars sur quatre ans pour soutenir l'expansion des programmes de formation professionnelle pour les personnes présentant des troubles du spectre de l'autisme.

Pour aider encore davantage les Canadiens handicapés sur le marché du travail, le gouvernement :

  • a mis en place une nouvelle génération d'ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées, grâce à un investissement de 222 millions de dollars par année pour mieux répondre aux besoins des entreprises canadiennes en matière d'emploi et améliorer les perspectives d'emploi des personnes handicapées;
  • a renouvellé de façon permanente le Fonds pour l'accessibilité, moyennant 15 millions de dollars par année, afin d'améliorer l'accessibilité des installations partout au Canada, y compris les milieux de travail;
  • a versé 7 millions de dollars par année au Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, dont une partie servira à financer la recherche sur la participation des personnes handicapées au marché du travail.

La Stratégie emploi jeunesse donne suite à l'engagement du gouvernement du Canada d'aider les jeunes à réussir leur transition vers le marché du travail. Grâce à des fonds annuels d'environ 330 millions de dollars, la Stratégie aide les jeunes âgés de 15 à 30 ans à obtenir l'information et à acquérir les compétences, l'expérience de travail et les capacités dont ils ont besoin pour intégrer avec succès le marché du travail. La Stratégie comprend les programmes Connexion compétences et Objectif carrière ainsi que l'initiative Emplois d'été Canada, qui crée chaque été des milliers de possibilités d'emplois pour les étudiants.

Connexion compétences aide les jeunes qui rencontrent des obstacles à l'emploi, notamment les chefs de famille monoparentale, les personnes handicapées, les nouveaux arrivants et les résidants des milieux ruraux et des régions éloignées, à acquérir les compétences et l'expérience de travail dont ils ont besoin pour trouver un emploi, ou la confiance nécessaire pour retourner aux études. Connexion compétences a permis d'aider 190 000 jeunes depuis 2006.

Objectif carrière aide les diplômés postsecondaires à faire la transition vers le marché du travail au moyen de stages rémunérés et offre aux jeunes l'information et l'expérience dont ils ont besoin pour faire un choix de carrière éclairé, pour trouver un emploi ou pour poursuivre leurs études. Depuis 2006, l'initiative Objectif carrière a aidé plus de 29 000 jeunes à acquérir les compétences requises pour intégrer le marché du travail.

Emplois d'été Canada verse des fonds à des organismes sans but lucratif, à des employeurs du secteur public et à de petites entreprises comptant 50 employés ou moins afin qu'ils créent des emplois d'été pour les jeunes de 15 à 30 ans qui étudient à temps plein et qui comptent poursuivre leurs études l'année suivante. Depuis son lancement en 2007, Emplois d'été Canada a aidé plus de 390 000 étudiants.

Dans le cadre du Plan d'action économique de 2014, le gouvernement du Canada a investi 40 millions de dollars pour la création de quelque 3 000 stages dans des domaines à forte demande et 15 millions de dollars par année pour la création de quelque 1 000 stages rémunérés dans de petites et moyennes entreprises aux termes de la Stratégie emploi jeunesse.

Au nombre des autres mesures visant à jumeler les Canadiens aux emplois disponibles et à les aider à acquérir les compétences et à recevoir la formation dont ils ont besoin, mentionnons la mise en place de la Subvention canadienne pour l'emploi, la création de possibilités d'emploi pour les apprentis et la prestation de soutien aux groupes sous-représentés, dont les personnes handicapées, les Autochtones, les nouveaux arrivants et les jeunes.

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca; Suivez-nous sur Twitter


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.