Le gouvernement du Canada aide les étudiants par l'entremise du partenariat avec Passeport pour ma réussite

OTTAWA, le 24 oct. 2013 /CNW/ — La ministre d'État (Développement social), l'honorable Candice Bergen, a souligné aujourd'hui le succès du programme Passeport pour ma réussite durant une visite à l'emplacement d'Ottawa. Passeport pour ma réussite fournit des services de soutien, y compris le tutorat et le mentorat, pour aider les étudiants de milieux défavorisés à surmonter les obstacles à l'intérieur et à l'extérieur des salles de cours. Plus de 4 700 étudiants reçoivent actuellement une aide de Passeport pour ma réussite, tandis que plus de 1 000 étudiants ont terminé le programme.

« Les priorités absolues de notre gouvernement sont la création d'emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme, et nos investissements dans l'éducation et la formation sont essentiels à l'atteinte de ces objectifs, a déclaré la ministre d'État Bergen. Lorsqu'un programme donne de bons résultats, il faut le soutenir. C'est la raison pour laquelle je suis fière de mettre en valeur notre partenariat avec Passeport pour ma réussite pour qu'un plus grand nombre de jeunes Canadiens puissent obtenir l'éducation et acquérir les compétences dont ils ont besoin pour se trouver un bon emploi. »

Le soutien financier continu du gouvernement du Canada au programme Passeport pour ma réussite aide les jeunes de collectivités à faible revenu et à taux de chômage élevé à poursuivre leurs études et à obtenir l'éducation dont ils ont besoin pour réussir maintenant et plus tard.

Le programme Passeport pour ma réussite, qui a vu le jour à Toronto, est maintenant instauré dans 12 collectivités au Canada, notamment en Ontario, au Québec, en Nouvelle-Écosse et au Manitoba. Dans ces collectivités, le taux d'obtention du diplôme d'études secondaires et de poursuite d'études postsecondaires a augmenté radicalement depuis la mise en œuvre du programme. Dans certaines collectivités, le taux de décrochage à l'école secondaire a chuté de 70 p. 100, et le nombre de participants au programme qui s'inscrivent au collège ou à l'université a augmenté de 300 p. 100.

« Nous ne pouvons demander de meilleurs ambassadeurs pour Passeport pour ma réussite que les jeunes qui participent au programme, affirme David Hughes, chef de la direction de Passeport pour ma réussite. Les jeunes avaient très hâte de rencontrer la ministre d'État Bergen et de lui montrer comment les investissements du gouvernement dans le programme changent leur vie et celle de leur collectivité de manière concrète et durable. »

Les programmes d'emploi des jeunes font partie de la stratégie du gouvernement du Canada qui vise à jumeler les Canadiens et les emplois disponibles. Le Plan d'action économique de 2013 comporte plusieurs nouvelles initiatives pour aider les jeunes à acquérir les compétences et l'expérience de travail dont ils ont besoin pour décrocher un emploi. Par exemple, le gouvernement met à la disposition des jeunes un éventail plus vaste de renseignements utiles sur les emplois à forte demande, et 5 000 stages rémunérés supplémentaires sont créés par l'intermédiaire de la Stratégie emploi jeunesse.

Le gouvernement du Canada aide les jeunes à planifier leur carrière, à acquérir des compétences et à trouver un emploi grâce à des services en ligne améliorés offerts sur le site Servicesauxjeunes.gc.ca.


Document d'information



Passeport pour ma réussite

Passeport pour ma réussite est un organisme sans but lucratif qui aide les jeunes de collectivités à faible revenu en leur offrant des services de soutien, y compris le tutorat et le mentorat, en collaboration avec le secteur privé, d'autres ordres du gouvernement et des organismes communautaires. Grâce à l'appui des plans d'action économique de 2010 et de 2013, le nombre d'étudiants qui ont reçu des services dans le cadre du programme est passé d'environ 2 500 étudiants dans huit collectivités de deux provinces à plus de 4 700 étudiants dans 12 emplacements de quatre provinces au cours des trois dernières années.

Plan d'action économique

Dans son Plan d'action économique de 2013, le gouvernement propose de nouvelles mesures pour jumeler les Canadiens aux emplois disponibles et leur permettre d'acquérir les compétences et de suivre la formation dont ils ont besoin. Par exemple, il a mis en place la Subvention canadienne pour l'emploi, qui consiste à investir dans la formation professionnelle des Canadiens sans emploi ou sous-employés afin qu'ils acquièrent les compétences requises pour occuper les emplois bien rémunérés et de grande qualité qui sont disponibles. Le Plan d'action économique de 2013 prévoit également la création d'occasions d'emploi pour les apprentis et un soutien aux groupes sous-représentés, comme les personnes handicapées, les Autochtones, les nouveaux arrivants et les jeunes.

En outre, les études postsecondaires sont essentielles à la croissance économique du Canada et à sa prospérité, et elles représentent la meilleure voie à suivre pour décrocher un emploi bien rémunéré et de grande qualité. C'est pourquoi le gouvernement du Canada continue d'investir dans les études postsecondaires, y compris les programmes d'apprentissage, pour que ces études soient accessibles à tous les Canadiens à l'aide de prêts, de subventions, de crédits d'impôt et de l'appui à la formation.

La Stratégie emploi jeunesse donne suite à la promesse du gouvernement du Canada d'aider les jeunes à réussir leur transition vers le marché du travail. Grâce à des fonds annuels d'environ 300 millions de dollars, la Stratégie emploi jeunesse aide les jeunes, en particulier ceux qui rencontrent des obstacles à l'emploi, à obtenir de l'information sur les carrières, à acquérir des compétences professionnelles, à trouver un emploi et à le conserver.

À ces fonds s'ajoute un investissement de 50 millions de dollars annoncé dans le Plan d'action économique de 2012 pour améliorer la Stratégie emploi jeunesse à l'aide d'une nouvelle initiative visant à guider les jeunes Canadiens vers des emplois à forte demande et à les aider à acquérir des compétences pratiques et de l'expérience de travail. Par ailleurs, dans le cadre du Plan d'action économique de 2013, le gouvernement propose d'investir 70 millions de dollars sur trois ans pour créer 5 000 stages rémunérés supplémentaires.

SOURCE : Plan d'action économique du Canada

Renseignements :

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Johanna Quinney
Cabinet de la ministre d'État
(Développement social)
613-697-4449

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter 

S'IL Y A DIVERGENCE ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT. 

Ce communiqué est affiché en ligne sur le site plandaction.gc.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.