Le gouvernement du Canada aide les employeurs de secteurs d'activité clés à attirer et à maintenir en poste des apprentis autochtones

OTTAWA, le 24 juill. 2015 /CNW/ -  La ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, l'honorable Dre K. Kellie Leitch, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement allait favoriser la constitution d'une main‑d'œuvre plus solide et inclusive dans les métiers spécialisés en aidant les employeurs à recruter des apprentis autochtones dans des secteurs d'activité clés, dont le camionnage, l'exploitation minière et le transport ferroviaire.

Dans le cadre du programme Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l'équité, le Forum canadien sur l'apprentissage recevra 210 000 $ pour un projet visant à renforcer les partenariats entre les employeurs et les groupes autochtones. Le projet permettra également d'établir des stratégies et des pratiques exemplaires propres à chaque secteur en vue d'accroître la représentation des Autochtones au sein de la main‑d'œuvre spécialisée.

Grâce à l'établissement de stratégies et de partenariats adaptés à des secteurs en particulier, le programme Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l'équité verse annuellement jusqu'à 500 000 $ à des projets visant à améliorer la représentation des personnes handicapées, des femmes, des Autochtones et des membres de minorités visibles au sein des milieux de travail sous réglementation fédérale.

Le Forum recevra également un financement de 229 645 $ du gouvernement du Canada, par l'entremise de Condition féminine Canada, pour un projet d'une durée de 36 mois visant à améliorer les possibilités dans les programmes d'apprentissage de métiers spécialisés pour les femmes, notamment les femmes autochtones et les immigrantes, vivant dans les collectivités nordiques, rurales et éloignées.

Dans le cadre de ce projet, un réseau en ligne sera établi pour examiner les pratiques d'embauche des employeurs, élaborer des outils et des pratiques exemplaires pour le recrutement et le maintien en poste d'apprenties dans les métiers spécialisés, et créer un bassin d'employeurs souhaitant parrainer des apprenties à l'échelle du Canada.

Les faits en bref

  • La représentation des Autochtones au sein de la main‑d'œuvre du secteur privé sous réglementation fédérale a légèrement augmenté, passant de 0,7 % en 1987 à 2,1 % en 2013. Malgré cette augmentation, la représentation de ce groupe demeure inférieure à leur disponibilité sur le marché du travail, soit 3,5 %.
  • Les Autochtones pourraient compter pour environ 5,3 % de la population du Canada d'ici moins de 20 ans. Dans le cadre d'initiatives comme le programme Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l'équité, le gouvernement du Canada aide les entreprises, les organismes sans but lucratif, les groupes syndicaux et les autres ordres de gouvernement à travailler ensemble afin de créer une main‑d'œuvre équitable et inclusive qui répond aux besoins des employeurs.
  • Le Forum canadien sur l'apprentissage, établi en 2000, est un organisme de bienfaisance sans but lucratif. La mission du Forum consiste à permettre la tenue d'un dialogue national sur l'apprentissage, afin de permettre aux différents intervenants de mettre en commun leurs pratiques exemplaires, de déterminer les obstacles à surmonter et de collaborer en vue de trouver des solutions en ce qui concerne la main‑d'œuvre canadienne.
  • Depuis 2007, le gouvernement du Canada a investi plus de 162 millions de dollars, par l'entremise de Condition féminine Canada, dans plus de 780 projets communautaires à l'échelle du pays. Cela comprend plus de 18 millions de dollars pour des projets qui appuient les femmes dans les métiers spécialisés et les professions techniques.

Citations

« Notre gouvernement croit qu'une main-d'œuvre qui respecte et reflète la diversité de la population canadienne contribuera à renforcer l'économie du Canada. C'est pourquoi nous sommes heureux d'offrir aux employeurs des secteurs d'activité clés un financement qui les aidera à attirer et à maintenir en poste des apprentis autochtones qui apprennent un métier spécialisé. »
- L'honorable Dre K. Kellie Leitch, C.P., O.Ont., députée, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine

« Les travailleurs spécialisés sont très recherchés, et les employeurs sont plus que jamais à la recherche de travailleurs ayant le désir, les aptitudes et les compétences nécessaires pour entreprendre des carrières bien rémunérées dans les métiers. En recueillant les observations des employeurs à qui l'embauche d'apprentis autochtones et de femmes apprenties profite déjà, nous espérons en inspirer d'autres à faire de même. »
- Sarah Watts-Rynard, directrice générale, Forum canadien sur l'apprentissage

Liens connexes

Possibilités en milieu de travail
Programme du travail
Condition féminine Canada
Forum canadien sur l'apprentissage
Programmes relatifs au marché du travail pour les Autochtones

 


Document d'information


 

La Loi sur l'équité en matière d'emploi vise à parvenir à l'égalité en milieu de travail de façon à ce que nul ne se voie refuser des possibilités en matière d'emploi pour des motifs étrangers à sa compétence, de même qu'à l'élimination des désavantages subis dans le domaine de l'emploi par les membres des groupes visés, c'est-à-dire les personnes handicapées, les femmes, les Autochtones et les personnes faisant partie des minorités visibles.

Au titre de son Programme légiféré d'équité en matière d'emploi, le Programme du travail veille à ce que les employeurs du secteur privé sous réglementation fédérale et les sociétés d'État produisent chaque année des rapports sur la représentation de ces groupes désignés au sein de leur effectif et sur les mesures qu'ils ont prises pour atteindre une représentation équitable. Les entreprises de 100 employés ou plus assujettis à la réglementation fédérale doivent inclure l'équité en matière d'emploi dans leurs plans et leurs pratiques.

Diverses avancées ont été réalisées au chapitre de la représentation des groupes désignés en vue d'atteindre l'équité en emploi. Or, des problèmes de sous-représentation persistent dans certains groupes professionnels et certaines industries.

Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l'équité est un nouveau programme de subventions et de contributions. Il vise à appuyer les employeurs visés par la Loi sur l'équité en matière d'emploi dans leurs démarches pour améliorer la représentation des groupes désignés dans les secteurs où ils sont sous-représentés. Pour ce faire, le programme compte avoir recours à des partenariats et à des stratégies adaptées à l'industrie.

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Andrew McGrath, Directeur des communications, Cabinet de l'honorable Dre K. Kellie Leitch, C.P., O.Ont., députée, Ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, 819-953-5646, andrew.mcgrath@labour-travail.gc.ca; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca; Suivez-nous sur Twitter

RELATED LINKS
http://www.hrdc-drhc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.