Le gouvernement du Canada aide les Canadiens handicapés à acquérir des compétences professionnelles

WINNIPEG, le 30 juill. 2015 /CNW/ - La ministre d'État au Développement social et députée de Portage-Lisgar, l'honorable Candice Bergen, a fait l'annonce aujourd'hui que le gouvernement du Canada versera près de 10 millions de dollars sur trois ans à l'Association canadienne pour la santé mentale afin d'aider les Canadiens handicapés à acquérir les compétences et l'expérience dont ils ont besoin pour trouver un emploi.

L'Association canadienne pour la santé mentale reçoit près de 10 millions de dollars du Fonds d'intégration pour les personnes handicapées afin de réaliser un projet visant à aider plus de 1 300 personnes handicapées dans 13 villes du Canada à acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour réussir sur le marché du travail. Les personnes ayant peu ou pas d'expérience de travail qui participeront à ce projet apprendront à trouver un emploi et à le conserver grâce à des ateliers individualisés et en groupe, ainsi qu'à un encadrement professionnel combiné à une expérience réelle de travail.

Le projet pilote opérant dans les régions de Toronto, Winnipeg et Vancouver, fournira des subventions d'aide au  logement à des sans-abri aux prises avec des problèmes de santé mentale afin de les aider à trouver un logement stable.

Depuis 2006, le Fonds d'intégration a aidé 40 000 personnes handicapées partout au Canada. Ce soutien financier s'inscrit dans la stratégie globale du gouvernement du Canada visant à aider tous les Canadiens à acquérir les compétences et à suivre la formation nécessaires pour occuper les postes disponibles.

L'annonce d'aujourd'hui est un exemple des mesures que le gouvernement prend pour aider la population canadienne. Afin de soutenir les familles qui travaillent fort, le gouvernement a augmenté la Prestation universelle pour la garde d'enfants, a instauré une baisse d'impôt pour les familles et a amélioré la déduction pour frais de garde d'enfants et le crédit d'impôt pour la condition physique des enfants.

Les faits en bref

  • Afin d'offrir aux personnes handicapées davantage d'options de formation correspondant aux emplois disponibles, le gouvernement a annoncé, dans son Plan d'action économique, qu'il augmentait le budget du Fonds d'intégration à 40 millions de dollars par an. Les employeurs et les organismes communautaires participeront à la conception et à l'exécution des projets de formation.
  • Les projets comme celui-ci montrent à quel point il est important que nous aidions les Canadiens, quelles que soient leurs capacités, à trouver un emploi. Le Fonds d'intégration s'ajoute à toutes les mesures que prend notre gouvernement pour aider les Canadiens qui en ont le plus besoin.
  • Par l'entremise du Plan d'action économique de 2014, le gouvernement accorde 15 millions de dollars sur trois ans à l'Association canadienne pour l'intégration communautaire afin d'aider à jumeler les Canadiens ayant une déficience développementale aux emplois disponibles. Il a également proposé un investissement de 11,4 millions de dollars sur quatre ans pour soutenir la Fondation de la famille Sinneave et Autism Speaks Canada dans l'expansion des programmes de formation professionnelle destinés aux personnes présentant des troubles du spectre de l'autisme.
  • La prestation universelle pour la garde d'enfants accorde jusqu'à 1 920 $ par année pour les enfants de moins de 6 ans. De plus, les parents reçoivent une nouvelle prestation de 720 $ par année pour les enfants âgés de 6 à 17 ans.

Citations

« La réduction des impôts, la création d'emplois et la croissance économique sont les grandes priorités de notre gouvernement. Afin de favoriser la prospérité à long terme du Canada, nous devons nous assurer que toutes les personnes qui désirent travailler ont la possibilité de le faire. Le projet annoncé aujourd'hui aidera des Canadiens handicapés à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour décrocher un emploi et permettra aux employeurs de tirer profit des compétences et des talents de ces personnes. »
- L'honorable Candice Bergen, ministre d'État pour le développement social et députée de Portage-Lisgar

«Notre expérience nous démontre que pour les personnes qui ont lutté contre la maladie mentale ou contre des problèmes de santé mentale, un emploi est non seulement un« emploi »- c'est souvent la chance de mener une vie productive et indépendante, une chance de vivre une vie saine et de s'épanouir.  Le financement du Fonds d'intégration nous permettra de travailler avec ces personnes et de faire leur objectif de se trouver un travail une réalité. Il nous permettra également de travailler directement avec les employeurs à la recherche de personnel compétent et fiable. Le financement reçu du Fonds d'intégration est une victoire pour les personnes qui cherchent du travail, pour les employeurs et pour tous les Canadiens ".
- Peter Coleridge, président-directeur général national, ACSM

Liens connexes


Document d'information


Le Fonds d'intégration pour les personnes handicapées aide les Canadiens handicapés à se préparer à l'emploi, à obtenir un emploi et à le conserver ou à devenir travailleurs autonomes pour qu'ils puissent être des membres à part entière de la population active et accroître leur autonomie.

Dans le Plan d'action économique de 2013, le gouvernement a annoncé une augmentation de 10 millions de dollars en financement permanent dans le Fonds d'intégration, faisant passer ce financement à 40 millions de dollars par année, à compter de 2015-2016. Les employeurs et les organismes communautaires participeront à la conception et à l'exécution de projets de formation.

Pour aider encore davantage les Canadiens handicapés sur le marché du travail, le gouvernement :

  • a renouvellé de façon permanente le Fonds pour l'accessibilité, moyennant 15 millions de dollars par année, afin d'améliorer l'accessibilité des installations partout au Canada, y compris les milieux de travail;
  • a consenti 7 millions de dollars par année au Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, dont une partie servira à financer la recherche sur la participation des personnes handicapées au marché du travail.

Parmi les autres mesures visant à jumeler les Canadiens aux emplois disponibles et à les aider à acquérir les compétences et la formation dont ils ont besoin, mentionnons la mise en place de la Subvention canadienne pour l'emploi, la création de possibilités d'emploi pour les apprentis et le soutien fourni aux groupes sous-représentés, dont les personnes handicapées, les Autochtones, les nouveaux arrivants et les jeunes.

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca, Suivez-nous sur Twitter


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.