Le gouvernement du Canada accordera son appui financier à un projet de femmes
autochtones d'Orillia

ORILLIA, ON, le 9 avr. /CNW Telbec/ - Au nom de l'honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, et au nom de l'honorable Helena Guergis, ministre d'État (Condition féminine), M. Bruce Stanton, député de Simcoe-Nord, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada accordera une aide financière à un nouveau projet visant à répondre aux besoins de femmes des Premières nations, d'Inuites et de Métisses qui sont défavorisées et vivent en milieu urbain dans la circonscription de Simcoe-Nord et la région de York-Nord.

Un appui financier sera accordé à un projet de 24 mois intitulé The Women's Transition Bridging Program (programme de soutien et de transition pour les femmes) mis sur pied par le Biminaawzogin Regional Aboriginal Women's Circle (cercle des femmes autochtones de la région de Biminaawzogin). Ce projet vise à renforcer l'autonomie des femmes autochtones en milieu urbain en les aidant à faire la transition vers un milieu d'apprentissage ou de travail.

"En donnant à des femmes autochtones défavorisées les moyens de rehausser leur niveau d'éducation et d'acquérir des compétences préalables à l'emploi, nous leur offrons la possibilité d'un avenir meilleur, a affirmé la ministre d'État Guergis. Ce projet vise principalement à améliorer la confiance et l'estime de soi des 25 participantes tout en les préparant aux études ou au marché du travail. Lorsqu'elles auront terminé le programme, ces femmes autochtones de milieux urbains auront une meilleure connaissance des ressources disponibles dans le milieu et elles pourront ainsi renouer avec leur identité culturelle et leur histoire."

Le gouvernement du Canada accordera à ce projet un financement total de 180 972 $, dont 131 860 $ proviendront du Fonds communautaire pour les femmes de Condition féminine Canada et 49 112 $ du Programme de promotion des femmes autochtones du ministère du Patrimoine canadien.

"Ce nouveau projet est fort prometteur et revêt une importance toute particulière. En effet, il cible un groupe de femmes pour qui la voie vers l'autonomie et la sécurité économique s'est révélée, jusqu'à ce jour, semée d'embûches. Ces femmes sont particulièrement vulnérables, car elles connaissent des taux de pauvreté et de violence fondée sur le sexe beaucoup plus élevés que les autres Canadiennes", a déclaré M. Stanton.

"Nous sommes heureuses que le gouvernement du Canada soutienne ce projet. C'est une main tendue vers les femmes des Premières nations, les Inuites et les Métisses dans notre collectivité, a indiqué Mme Cheryl Sutherland du Biminaawzogin Regional Aboriginal Women's Circle. Grâce à des cours de préparation à la vie active, au mentorat de pairs et à du soutien individuel, les 25 participantes - des femmes auparavant fortement désavantagées - auront une vraie chance de surmonter des obstacles persistants à leur bien-être."

This news release is also available in English.

On trouvera les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse www.cfc-swc.gc.ca.

SOURCE Condition féminine Canada

Renseignements : Renseignements: Jonas Langille, Adjoint spécial, Communications, Cabinet de la ministre d'État (Condition féminine), (819) 956-4000; Nanci-Jean Waugh, Directrice générale, Communications et planification stratégique, Condition féminine Canada, (613) 995-7839


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.