Le FRAPRU et ses membres seront en grève, les 2 et 3 novembre

MONTRÉAL, le 29 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Le Front d'action populaire en réaménagement urbain et 26 de ses groupes membres actifs dans les diverses régions du Québec seront en grève, les 2 et 3 novembre prochain. Les associations de locataires, comités logement et comités de citoyennes et de citoyens de plusieurs quartiers de Montréal et Québec, de même que les villes de Gatineau, Sherbrooke, Trois-Rivières, Saguenay, Rimouski, ainsi que les régions de la Montérégie et de l'Abitibi-Témiscamingue, y participeront. Plusieurs groupes associés au FRAPRU seront aussi en grève ou en moyen de pression dans d'autres villes et régions du Québec. Tous fermeront leurs portes au cours de ces deux journées, référeront les demandes de services de locataires aux instances gouvernementales concernées et participeront à une multitude de manifestations et autres types d'actions.

La grève du FRAPRU et de ses membres s'inscrit dans un mouvement plus vaste de grève, de fermeture et d'interruption de services initié par les campagnes Les droits, ça se défend ! et Je tiens à ma communauté, je soutiens le communautaire. Elle vise à dénoncer le sous-financement chronique de l'ensemble des organismes communautaires et plus particulièrement des organismes de défense collective des droits, dont le FRAPRU et ses groupes membres.

En 2014-2015, le Secrétariat  à l'action communautaire et aux initiatives sociales (SACAIS), qui relève du Ministère québécois du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, n'accordait que des subventions moyennes de 50 275 $ à 327 organismes de défense collective des droits à travers le Québec. « Un tel montant de subvention est totalement ridicule, quand on sait tout le travail que nos groupes ont à accomplir », affirme François Saillant, coordonnateur du FRAPRU. Il ajoute que plusieurs comités logement et associations de locataires attendent même depuis des années d'être admis à une subvention du SACAIS, notamment en Abitibi-Témiscamingue, à Sorel-Tracy, à Saint-Eustache, à Joliette et à Saint-Hyacinthe, ce qui compromet leur survie à court terme.

Le FRAPRU considère par ailleurs que les organismes qui relèvent d'autres ministères comme celui de la Santé et des Services sociaux reçoivent des subventions supérieures, mais elles aussi nettement insuffisantes par rapport à la lourdeur de leurs responsabilités.

L'austérité exacerbe les problèmes

L'organisme estime que les politiques d'austérité du gouvernement Couillard alourdissent considérablement le travail des groupes communautaires. Il cite l'exemple de ses groupes membres qui s'adressent à des populations dont les problèmes deviennent de plus en plus insolubles compte tenu des coupures gouvernementales opérées en sécurité du revenu, dans le logement social, dans le personnel déjà insuffisant de la Régie du logement et, de manière plus générale, dans les services publics.

« Le gouvernement Couillard a trop longtemps fait la sourde aux revendications des groupes comme le FRAPRU qui réclament un meilleur financement du mouvement communautaire, l'abandon de la politique d'austérité et l'adoption de mesures fiscales et budgétaires permettant de financer plus adéquatement les missions sociales de l'État. Il est temps de hausser le ton, d'où la grève des 2 et 3 novembre », conclut François Saillant.

 

SOURCE Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)

Renseignements : François Saillant (514) 522-1010 ; (514) 919-2843, www.frapru.qc.ca, @FRAPRU

RELATED LINKS
www.frapru.qc.ca

Profil de l'entreprise

Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.