Le Dr Rongxiang Xu, détenteur du brevet pour la régénération d'organes endommagés, citée comme une priorité dans le discours présidentiel des États-Unis sur l'État de la nation de 2013, entame des poursuites judiciaires contre le Dr Shinya Yamanaka pour tromperie

LOS ANGELES, le 16 mai 2013 /CNW/ - Le 8 mai 2013, le Dr Rongxiang Xu, le fondateur de la « science de restauration regénérative du corps humain » et scientifique de renommée dans le domaine des sciences de la vie et de la médecine que l'on croit être la seule personne à avoir breveté la technologie de régénération directe des organes endommagés a intenté une poursuite contre le Dr Shinya Yamanaka, l'un des récipiendaires du prix Nobel 2012 de physiologie ou médecine, devant la Cour supérieure de Californie, dans le comté de San Francisco. La poursuite intentée invoque, entre autres, une tromperie de la part du Dr Shinya Yamanaka.

(Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20130515/LA14340)

Selon le conseiller juridique du Dr Xu, une poursuite judiciaire avait été entamée par le Dr Xu contre l'Assemblée Nobel le 3 décembre 2012, invitant l'Assemblée à clarifier certaines déclarations faites lors de l'attribution du prix Nobel 2012 de physiologie ou médecine. Malheureusement, l'affaire est toujours en instance et il n'y a eu aucune réponse visant à rétablir la vérité concernant cette science. En conséquence, le Dr Xu a intenté une autre poursuite contre le Dr Yamanaka, concernant ces pratiques trompeuses employées par ce dernier.

Le conseiller juridique du Dr Xu a indiqué que les affirmations publiées par le Dr Yamanaka qualifiant son étude sur les cellules transgéniques modifiées artificiellement comme une « induction de cellules somatiques en cellules souches », une technologie brevetée par le Dr Xu, ont terni sa réputation et causé des dommages importants à son entreprise. Le Dr Xu affirme que le Dr Yamanaka a leurré un certain nombre de chercheurs engagés dans des travaux d'exploration et de recherche à la fine pointe des sciences de la vie, et ce, malgré leurs bonnes intentions. Le Dr Xu estime que le Dr Yamanaka a orienté ces professionnels dans la mauvaise direction. Par exemple, le Dr Xu estime que même le gouvernement des États-Unis a été induit en erreur par le battage médiatique autour du Dr Yamanaka lorsque l'on a mentionné dans l'allocution de l'État de l'union en 2008 souhaiter privilégier un moyen de reprogrammer des cellules cutanées adultes dans le but de les faire se comporter comme des cellules souches embryonnaires, comme le prétend le Dr Yamanaka. Le Dr Xu estime que des centaines de millions de dollars provenant des deniers publics ont été gaspillé dans le financement de cette fausse science.

L'Assemblée Nobel a octroyé au Dr Yamanaka le prix Nobel 2012 de physiologie ou médecine, affirmant que ses cellules transgéniques modifiées artificiellement créaient un pouvoir régénérateur pour l'être humain. Compte tenu des conséquences prévisibles menaçant des vies humaines, le Dr Xu s'efforce de faire cesser cette tromperie par la voie juridique.

Le Dr Yamanaka a qualifié ses cellules artificielles produites par transfert oncogène comme une « induction de cellules somatiques en cellules souches pluripotentes ». C'est donc dire qu'il a présenté son étude sur les cellules transgéniques modifiées artificiellement en empruntant le nom de la technologie brevetée du demandeur et l'a dénommé CSPi pour cellules souches pluripotentes induites. Cette fausseté a été approuvée et empruntée par un groupe de scientifiques prestigieux s'attendant à régler la question éthique posée par l'étude des cellules souches embryonnaires.

Ce terme utilisé par le Dr Yamanaka constitue le fondement des brevets du Dr Xu, notamment le brevet américain N. 6991813. Le Dr Xu allègue que l'étude du Dr Yamanaka n'a en fait rien à voir avec les cellules souches. Le Dr Yamanaka admet dans un article publié dans le magazine Cell Stem Cell en 2012 qu'il n'avait pas été en mesure d'obtenir des cellules souches pluripotentes naturelles par l'induction de cellules somatiques. Selon le Dr Xu, il est important de se demander comment une telle escroquerie scientifique peut persister partout dans le monde depuis plusieurs années.

L'induction de cellules somatiques humaines en cellules souches pluripotentes est le fondement de l'approche scientifique brevetée du Dr Xu pour la « régénération d'organes endommagés » et a été menée par application clinique. Cependant, cette technologie qui permet la « régénération des organes endommagés » n'a pu profiter au grand public en raison de la supercherie scientifique du Dr Yamanaka, privant ainsi des dizaines de milliers de patients d'avoir accès à une science et une technologie novatrices pour les remèdes.

L'approche scientifique pour le « développement de médicaments pour régénérer les organes endommagés » est l'un des principaux enjeux au pays, et fut également mentionnée par le président Obama en 2013 dans son allocution de l'État de l'union, dans laquelle il affirmait : « Si nous souhaitons faire les meilleurs produits, nous devons également investir dans les meilleures idées. Chaque dollar que nous avons investi dans le séquençage du génome humain a généré 140 $ dans notre économie. Chaque dollar. Aujourd'hui, nos scientifiques cartographient le cerveau humain pour trouver des réponses à la maladie de l'Alzheimer. Nous développons des médicaments qui permettent de régénérer des organes endommagés, élaborent de nouveaux matériaux pour fabriquer des piles 10 fois plus puissantes. Ce n'est maintenant pas le moment de couper ces investissements créateurs d'emplois en science et innovation. Il s'agit désormais d'atteindre un niveau de recherche et développement sans précédent depuis l'apogée de la conquête spatiale. Nous devons effectuer ces investissements. »

Le Dr Xu exprime sa gratitude envers l'administration Obama qui a reconnu l'importance capitale de la régénération d'organes, et estime que cette initiative est une véritable bénédiction pour les Américains et les gens dans le monde entier.

SOURCE : Mebo International

Renseignements :

Veuillez communiquer avec Jane Westgate au +1-336-608-4439 ou Cheryl Riley au +1-703-683-1798. Le demandeur est représenté par le groupe Ardent Law en Californie.

Profil de l'entreprise

Mebo International

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.