Le dirigeant de Metron Construction devrait être incarcéré pour avoir causé la mort de quatre personnes

TORONTO, le 2 juill. 2015 /CNW/ - La récente condamnation d'un dirigeant de Metron Construction relativement à des accusations de négligence criminelle ayant entraîné la mort de quatre travailleurs en 2009 devrait se traduire par une peine de prison, soutient Marty Warren, directeur du District du Canada atlantique et de l'Ontario du Syndicat des Métallos.

« Notre syndicat se bat avec énergie et depuis longtemps pour que les blessures et les accidents mortels survenus au travail soient traités comme des événements criminels dans le cadre des enquêtes, et cette affaire reflète le bien-fondé de notre lutte », déclare M. Warren. « Ces condamnations sont trop rares, et quand on cause la mort de travailleurs, on ne devrait pas s'en tirer avec une amende. La mort ne devrait pas être le prix à payer pour faire des affaires. Dans le cas présent, une peine de prison serait tout à fait appropriée. »

Selon Ken Neumann, directeur national du Syndicat des Métallos, la campagne nationale pour l'application de la Loi Westray de 2004 - en vertu de laquelle des modifications ont été apportées au Code criminel - vise à mettre fin au carnage qui sévit continuellement dans les milieux de travail du Canada.

« Nous avons intitulé notre campagne "Mettons fin au carnage. Appliquons la loi", parce que c'est exactement ce qui doit se produire », souligne M. Neumann. « Mille travailleurs meurent au travail chaque année, et trop peu d'entreprises en sont tenues criminellement responsables. »

M. Neumann ajoute que la campagne dirigée par le Syndicat des Métallos fait son chemin à l'échelle du pays : les conseils municipaux, les associations de policiers et les groupes autochtones, entre autres, appuient les objectifs de l'initiative, qui sont les suivants :

  • sensibiliser, former et instruire les procureurs généraux pour qu'ils appliquent les modifications Westray;
  • confier la responsabilité des accidents mortels liés à la santé et la sécurité à des procureurs spécialisés;
  • sensibiliser, former et instruire les forces policières pour qu'elles appliquent les modifications Westray;
  • assurer une plus grande coordination entre les organismes de réglementation, les forces policières et les procureurs généraux afin que les organismes de réglementation de la santé et de la sécurité soient formés à faire appel aux forces policières lorsque la possibilité de porter des accusations aux termes des modifications Westray existe.

Steve Hunt, directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ouest canadien, indique que les exemples de négligence sont de plus en plus nombreux et que les familles des victimes n'obtiennent pas justice.

« Les enquêtes, et notamment les enquêtes du coroner, sont importantes. Toutefois, elles n'atténuent en rien la douleur et l'angoisse des familles qui doivent faire le deuil d'un proche », fait valoir M. Hunt. « La loi doit être mise en application en vertu d'un engagement politique plus solide. Ce n'est pas difficile à comprendre. »

« Nous demandons à toutes les provinces et à tous les territoires, par l'entremise de leurs procureurs généraux, de faire ce qu'il se doit pour que tous les travailleurs soient protégés et que tous les employeurs soient tenus responsables », ajoute M. Neumann. « Un travailleur n'est pas jetable après usage. »

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la campagne « Mettons fin au carnage », notamment une vidéo composée de témoignages de familles ayant perdu des proches, consultez le site www.appliquezlaloi.ca.

SOURCE Syndicat des Metallos

Renseignements : Marty Warren, directeur du District du Canada atlantique et de l'Ontario, Syndicat des Métallos, mwarren@usw.ca, 519-504-9098; Ken Neumann, directeur national, Syndicat des Métallos, kneumann@usw.ca, 416‑544-5966; Gerry Leblanc, chef du Service de la santé et de la sécurité, Syndicat des Métallos, gleblanc@usw.ca, 416-209-2280; Bob Gallagher, Communications, Syndicat des Métallos, bgallagher@usw.ca, 416‑434-2221

RELATED LINKS
http://www.usw.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.