Le Défi BioGENEius Sanofi Canada (DBSC) célèbre 20 ans de contribution aux avancées de la science - 74 % de tous les participants au DBSC ont poursuivi une carrière scientifique grâce au concours national de recherche en biotechnologie

MONTRÉAL, le 7 mars 2013 /CNW Telbec/ - Au cours des 20 dernières années, plus de 4 500 étudiants des écoles secondaires de l'ensemble du Canada ont participé au « Défi BioGENEius Sanofi Canada (DBSC) », un concours national de recherche en biotechnologie qui encourage les étudiants à entreprendre une carrière scientifique. Inspirés par la question « Comment allez-vous changer le monde? », ces jeunes Canadiens guidés par leurs mentors, des professeurs et des scientifiques de premier plan, ont fait des découvertes étonnantes qui changent la vie, dont plusieurs ont été brevetées et commercialisées.

Pour sa 20année d'existence, l'édition 2013 du « Défi BioGENEius Sanofi Canada (DBSC) » commencera mi-mars et connaîtra son point d'orgue lors de la cérémonie nationale de remise des prix à Ottawa, le 9 avril. Pour de nombreux étudiants, cela ouvre la voie à des carrières et des recherches en sciences et en biotechnologie. Selon un sondage réalisé auprès d'anciens participants au DBSC par Bioscience Education Canada, 84 % d'entre eux ont déclaré que la participation au concours leur a permis de déterminer leur champ d'études ou future carrière; 74 % des répondants ont embrassé des études ou une profession dans un domaine lié à la biotechnologie. Près de 60 % des répondants étaient des femmes.

Mark Lievonen, président de Sanofi Pasteur Canada, l'institution qui a contribué à mettre sur pied le concours en 1993, explique ceci : « Il y a vingt ans, nous avons considéré que le DBSC était une façon de redonner. Aujourd'hui, nous constatons que ces jeunes ont atteint des résultats concrets qui démontrent le pouvoir de la science de stimuler la compétitivité et la productivité du Canada. Le Défi BioGENEius Sanofi Canada (DBSC) constitue un symbole de la collaboration entre des membres de l'industrie, du gouvernement et du milieu universitaire; il a aidé à promouvoir une culture de l'innovation au Canada. Grâce aux talents, au financement et aux mesures de protection de la propriété intellectuelle, nous pouvons contribuer au développement de la prochaine génération de leaders qui façonneront l'avenir du Canada. » Pour en savoir davantage sur l'analyse de M. Lievonen, cliquez ici.

Parmi les découvertes marquantes des 20 dernières années, citons :

  • En 2007, Ted Paranjothy de Winnipeg, âgé de 17 ans, a mis au point un agent anticancéreux, qui a depuis été breveté, capable de tuer les cellules cancéreuses humaines sans nuire aux cellules saines. Il est le seul Canadien à avoir gagné à la fois les concours régionaux et nationaux du DBSC en 2007 et le Défi BioGENEius international parrainé par Sanofi. À 22 ans, Ted est à présent chercheur indépendant en sciences cellulaires à l'Université du Manitoba.
  • Rui Song, élève de 9année de Saskatoon, a remporté le 1er prix national en 2010 pour son travail qui consistait à distinguer l'empreinte génétique d'un champignon ravageant les cultures de lentilles; les juges ont été « stupéfiés » par son étude. Elle est arrivée en deuxième place au concours de 2012 et actuellement, en 12année, elle examine diverses offres de postes universitaires à temps plein.
  • En 2011, Simon Leclerc, Jonathan Khouzam et Francis Marcogliese, étudiants de CÉGEP à Montréal, ont obtenu la deuxième place au concours national pour leur travail consistant à élaborer un sorbet pour végétariens, avec un substitut de la gélatine d'origine animale normalement utilisée pour ce populaire dessert glacé. Ils ont reçu un prix spécial pour le projet présentant le plus grand potentiel commercial.
  • Les participantes au concours national de 2012, Jeanny Tao, 18 ans, et Miranda Wang, 19 ans, de Vancouver, ont identifié une espèce de bactérie des rives boueuses de la rivière Fraser qui aide à décomposer le plastique. Elles ont reçu un prix spécial soulignant le « plus grand potentiel commercial » et ont raconté leur histoire à Ted@Vancouver et TED 2013 à Los Angeles.
  • La lauréate du concours national de 2012, l'étudiante de 12année Janelle Tam, de Waterloo, a expliqué en détail le potentiel antivieillissement d'un nanocomposant découvert dans la pulpe de bois et qui a capté l'attention des médias dans plus de 36 pays. Elle entreprendra ses études universitaires à Princeton cet automne.

« Fort de ses 20 ans d'histoire, le DBSC prouve l'importance des partenariats pour faire progresser les sciences et les talents au Canada, », a déclaré Jon Fairest, président-directeur général de Sanofi Canada. « Le DBSC compte d'une part sur le mentorat assumé par des professeurs dévoués et d'autre part sur le soutien des gouvernements et du secteur de l'éducation, ce qui fait qu'il se démarque véritablement comme un modèle de partenariat public-privé innovateur. Tous ensemble, nous devons réfléchir différemment à notre avenir et faire en sorte de poser les bonnes fondations. »

Rick Levick, directeur général de Bioscience Education Canada, qui assure la coordination du DBSC, a fait les commentaires suivants : « Le concours original s'appelait BIO-Connaught Student Biotechnology Competition et se déroulait en marge de la conférence internationale BIO à Toronto. En 2002, il s'est étendu à l'échelle du Canada; le concept a ensuite été adopté en Australie et aux États-Unis. Le "Défi BioGENEius Sanofi Canada (DBSC)" est différent des autres concours scientifiques, car nos étudiants travaillent avec des mentors et ont accès à des équipements et fournitures de laboratoire de qualité supérieure. Avec l'appui des commanditaires fondateurs tels Sanofi Pasteur Canada, nous collaborons en vue de stimuler davantage les sciences et de développer un bassin de talents canadiens dans le secteur de la biotechnologie. »

Les concours régionaux commencent au Manitoba le 21 mars. Au cours des prochaines semaines, les cérémonies de remise des prix se tiendront à Winnipeg (Manitoba) (21 mars), Vancouver (Colombie-Britannique) (4 avril), Calgary (Alberta) (2 avril), Saskatoon (Saskatchewan) (27 mars), sud-ouest de l'Ontario/Hamilton (Ontario) (27 mars), Toronto (Ontario) (28 mars), est de l'Ontario/Ottawa (Ontario) (28 mars), Montréal (Québec) (28 mars) et Canada atlantique/Moncton (Nouveau-Brunswick) (27 mars). Les lauréats de chaque concours régional présenteront leurs travaux dans le cadre du concours national qui se tiendra au siège social du Conseil national de recherches à Ottawa, le 9 avril 2013. Les lauréats du premier et du deuxième prix du « Défi BioGENEius Sanofi Canada (DBSC) » pourront se présenter au Défi BioGENEius international qui aura lieu à Chicago (Illinois) le 21 avril, dans le cadre de la convention internationale annuelle BIO. Pour obtenir le programme complet, avec les dates, lieux et noms des juges, cliquez ici.

À propos du Défi BioGENEius Sanofi Canada (DBSC)
Le Défi BioGENEius Sanofi Canada (DBSC) est un concours national de recherche en biotechnologie qui encourage les étudiants du secondaire et du cégep à poursuivre leurs études et projets de carrière dans le domaine passionnant de la biotechnologie. Coordonnée par Bioscience Education Canada depuis ses débuts en 1993, l'initiative est parrainée par Sanofi Pasteur Limitée, Sanofi Canada, Génome Canada, le Conseil national de recherches Canada/National Research Council Canada (CNRC-NRC), les Instituts de recherche en santé du Canada/Canadian Institutes of Health Research (IRSC-CIHR) et le programme Sensibilisation jeunesse du gouvernement du Canada.

À propos de Sanofi
Sanofi est un leader mondial et diversifié de la santé qui recherche, développe et commercialise des solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients. Sanofi possède des atouts fondamentaux dans le domaine de la santé avec sept plateformes de croissance : la prise en charge du diabète, les vaccins humains, les médicaments innovants, les maladies rares, la santé grand public, les marchés émergents et la santé animale. Sanofi est cotée à Paris (EURONEXT : SAN) et à New York (NYSE : SNY).

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, met à disposition plus de 1 milliard de doses de vaccins chaque année, permettant de vacciner plus de 500 millions de personnes dans le monde. Sanofi Pasteur est un leader mondial avec la plus vaste gamme de vaccins contre 20 maladies infectieuses. L'expérience de Sanofi Pasteur dans le domaine des vaccins qui protègent la vie des gens remonte à plus d'un siècle. C'est aujourd'hui la plus importante société entièrement dédiée aux vaccins. La société investit plus d'un million d'euros par jour en recherche et développement. Pour plus d'information, prière de consulter le site : www.sanofipasteur.com or http://www.sanofipasteur.us

Pour plus d'information, prière de consulter le site defibiogeneiussanofi.ca, ou de nous suivre sur Facebook ou Twitter @BioscienceEdCan #SBCC2013

SOURCE : Sanofi BioGENEius Challenge Canada (SBCC)

Renseignements :

Personnes-ressources pour les médias :
Martine VENNE
CASACOM MONTRÉAL
mvenne@casacom.ca
Tél. : 514 286-2145, poste 228

Kara LATTA
CASACOM TORONTO
klatta@casacom.ca
Tél. : 416 944-2145

Terry COLLINS
Bioscience Education Canada
terrycollins@rogers.com
Tél. : 416 878-8712; 416 538-8712

Profil de l'entreprise

Sanofi BioGENEius Challenge Canada (SBCC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.