Le cycle de l'auto accélère en Amérique du Nord en 2010, selon Études
économiques Scotia

TORONTO, le 4 déc. /CNW/ - La reprise des ventes d'automobiles se poursuit à l'échelle mondiale, selon le dernier rapport Marché mondial de l'automobile publié aujourd'hui par Études économiques Scotia. Le maintien de stocks extrêmement bas par les concessionnaires des États-Unis, combiné à la hausse des ventes, permettra une augmentation d'au moins 10 % de la production d'automobiles en Amérique du Nord l'an prochain.

"Malgré la forte augmentation de la production de véhicules depuis le mois d'août, au moment où les stocks des concessionnaires avaient atteint un creux sans précédent, les stocks totaux ont à peine augmenté et sont toujours plus de 40 pour cent en deçà de la moyenne en fin d'exercice des vingt dernières années", a souligné Carlos Gomes, économiste principal et spécialiste du secteur automobile à la Banque Scotia. "Nous croyons que la hausse des ventes d'automobiles, surtout dans le marché clé des États-Unis, s'avérera le principal moteur de l'augmentation de la construction d'automobiles partout en Amérique du Nord à l'avenir."

Aux États-Unis, les achats de véhicules ont permis de renverser la tendance baissière des ventes, et les volumes ont surpassé ceux de l'année précédente au cours de trois des quatre derniers mois, le tout dans un contexte de début de reprise économique et malgré le fait que les fabricants d'automobiles ont réduit leurs promotions. Ces résultats sont les meilleurs depuis la fin de 2006, et ce phénomène sera soutenu par l'augmentation des revenus réels dans l'avenir.

"En plus du renforcement du marché du travail et des revenus, la stabilité des prix des véhicules neufs au Canada et aux États-Unis, qui est partiellement attribuable à la préférence désormais accordée aux véhicules de plus petite taille, a rendu les automobiles plus abordables que jamais", a commenté M. Gomes. "Nous estimons que le ménage typique des États-Unis doit désormais travailler seulement treize semaines pour acheter une nouvelle voiture, ce qui est inférieur d'environ 20 % à la moyenne de la dernière décennie."

Au Canada aussi, l'accessibilité économique des voitures a atteint l'un des meilleurs niveaux des deux dernières décennies, malgré un certain ralentissement de la croissance des revenus des ménages au cours de la dernière année en raison de la récession. Les ménages canadiens doivent désormais travailler 18,7 semaines en moyenne pour acheter un véhicule neuf, soit bien moins que la moyenne de 21,8 semaines de la dernière décennie.

Poursuite des gains de production considérables au début de 2010

Selon le rapport, l'amélioration des ventes aux États-Unis a permis aux fabricants d'automobiles de porter les calendriers de production à un total de 10,8 millions d'unités sur une base annualisée pour les derniers mois de 2009. Il s'agit d'une augmentation d'au moins 10 % comparativement aux 9,7 millions d'unités assemblées au troisième trimestre, et on prévoit d'autres gains au cours des premiers mois de 2010.

"Nous estimons que la production totale du premier trimestre surpassera probablement les niveaux actuels de près de 10 %", a ajouté M. Gomes. "Cette augmentation continuera de stimuler l'activité économique partout en Amérique du Nord, ajoutant au moins 0,5 point de pourcentage à la croissance du PIB au cours des premiers mois de 2010."

"Les usines de montage du Canada sont en tête", a conclu M. Gomes. "La production d'automobiles augmentera de 10 % en glissement annuel au cours des derniers mois de 2009, comparativement à un rendement neutre sur douze mois aux États-Unis et à une faible baisse au Mexique."

Études économiques Scotia propose à sa clientèle une analyse approfondie des facteurs qui façonnent les perspectives du Canada et de l'économie mondiale, notamment l'évolution macroéconomique, les tendances des marchés de change et des capitaux, le rendement des produits de base et de l'industrie ainsi que les enjeux relatifs aux politiques monétaires, fiscales et gouvernementales.

SOURCE Banque Scotia - Rapports économiques

Renseignements : Renseignements: Carlos Gomes, Études économiques Scotia, (416) 866-4735, carlos_gomes@scotiacapital.com; Patty Stathokostas, Relations publiques, Banque Scotia, (416) 866-3625, patty_stathokostas@scotiacapital.com

Profil de l'entreprise

Banque Scotia - Rapports économiques

Renseignements sur cet organisme

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.