Le CRTC rejette la demande d'augmentation du tarif des téléphones payants et sollicite des commentaires sur l'utilisation de ces téléphones au Canada

OTTAWA-GATINEAU, QC, le 16 juill. 2013 /CNW/ - Aujourd'hui, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a rejeté une demande de Bell Canada, Bell Aliant Communications régionales et Télébec en vue de faire passer le tarif des appels locaux faits à partir d'un téléphone payant et payés en espèces à 1 $ et celui des appels facturés à une carte de crédit ou payés autrement à 2 $.

Les compagnies Bell ont expliqué que leurs revenus augmenteraient si ces hausses étaient acceptées, ce qui leur permettrait de ralentir le rythme du retrait des téléphones payants. Le CRTC reconnaît que l'industrie des télécommunications a changé considérablement ces dernières années, alors que la majorité des citoyens canadiens ont adopté les services sans fil. En parallèle, le nombre de téléphones payants exploités par les compagnies de téléphone a diminué, tout comme la demande à l'égard de ces services.

« Il est fort probable que cette tendance se poursuive quel que soit le tarif des services de téléphones payants, ce qui met en évidence le besoin de réévaluer le rôle de ces téléphones », a expliqué Jean-Pierre Blais, président du CRTC.

Consultation sur les téléphones payants

Dans le cadre d'une consultation lancée aujourd'hui, le CRTC demande aux citoyens canadiens de donner leur avis sur le rôle joué par les téléphones payants dans le système canadien des communications. Le CRTC sollicite aussi des commentaires sur la pertinence d'interdire aux compagnies de téléphone de retirer le dernier téléphone payant d'une collectivité jusqu'à ce que la consultation mentionnée ci-dessus et, s'il y a lieu, tout processus de suivi connexe soient terminés.

« Cette consultation nous donnera une meilleure idée du rôle joué par les téléphones payants et de ceux qui les utilisent, a ajouté M. Blais. Cela nous aidera aussi à évaluer les conséquences que pourraient avoir d'éventuelles hausses de tarif et le retrait des téléphones payants sur la population canadienne, et à déterminer s'il y a lieu de prendre des mesures réglementaires. »

La date butoir pour soumettre des observations concernant le retrait du dernier téléphone payant dans une collectivité est le 13 août 2013 et celle pour la consultation sur le rôle joué par les téléphones payants, le 22 octobre 2013. Le CRTC encourage les citoyens canadiens à donner leur avis :

  • en remplissant le formulaire en ligne;
  • en écrivant au Secrétaire général, CRTC, Ottawa (Ontario) K1A 0N2;
  • en envoyant une télécopie au 1-819-994-0218.

Décision de télécom 2013-336

Avis de consultation de télécom CRTC 2013-337

Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2013-338

Feuille d'information

Le CRTC

Le CRTC est un tribunal administratif qui réglemente et surveille la radiodiffusion et les télécommunications au Canada.

SOURCE : Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes

Renseignements :

Suivez-nous sur Twitter : @crtcfra

Relations avec les médias :
communications@crtc.gc.ca
Téléphone : 819-997-9403, télécopieur : 819-997-4245

Renseignements généraux :
Téléphone : 819-997-0313, ATME : 819-994-0423, télécopieur : 819-994-0218
No sans frais : 1-877-249-CRTC (2782)
ATME - No sans frais : 1-877-909-CRTC (2782)
Question à poser ou plainte à formuler?

Ces documents sont disponibles, sur demande, en média substitut.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.