Le CRTC exige que l'industrie de la radiodiffusion relaie les messages d'alerte d'urgence aux Canadiens

OTTAWA et GATINEAU, QC, le 29 août 2014 /CNW Telbec/ - Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a pris des mesures aujourd'hui afin qu'en cas d'urgence, les Canadiens soient informés rapidement de la situation par des avertissements diffusés à la radio et à la télévision. Le CRTC exige désormais que l'industrie de la radiodiffusion participe et relaie les messages d'alerte d'urgence aux Canadiens.

Les entreprises de distribution par câble et par satellite, les stations de radio, les stations de télévision en direct et les services de vidéo sur demande sont tenus de commencer à transmettre des messages d'urgence d'ici le 31 mars 2015. Les radiodiffuseurs de campus universitaires, communautaires et autochtones ont jusqu'au 31 mars 2016 pour se conformer à cette nouvelle exigence.

Les messages d'alerte d'urgence sont émis par les responsables de la gestion des urgences, tels que les commissaires des incendies, les policiers et les responsables de la santé publique, afin d'avertir le public des dangers pour la vie et la propriété. Notamment, des alertes pourraient être émises afin d'avertir les Canadiens des alertes Amber, des tornades, des incendies de forêt, des inondations, des chutes de météorites, de la contamination de l'eau et des catastrophes industrielles.

En ce moment, la participation au système national d'alertes au public est facultative.

Les faits en bref

  • Le CRTC exige désormais que l'industrie de la radiodiffusion participe au système national d'alertes au public afin d'augmenter la sécurité des Canadiens.
  • À compter de 2015, des alertes seront émises en temps opportun à la radio et à la télévision afin d'avertir les Canadiens en cas d'urgence.
  • Les messages d'alerte d'urgence seront émis par des agents publics afin d'avertir la population d'un danger. Il pourrait s'agir, entre autres, d'avertissements d'un phénomène météorologique violent, d'incendie de forêt, de déversement de produits chimiques dangereux, de déraillement de train ou de contamination de l'eau.
  • Les messages émis dans le cadre du système d'alerte doivent être conformes à des directives précises afin de s'assurer que les membres du public les reconnaissent facilement.

Citation
« En cas d'urgence, on peut diffuser des informations importantes aux Canadiens rapidement à la radio et à la télévision. Nous veillons à ce que les fournisseurs de services de radiodiffusion assument le rôle qui leur revient afin d'augmenter la sécurité de la population canadienne. La décision prise aujourd'hui fait en sorte que les Canadiens aient accès aux messages de sécurité locaux lorsque les autorités émettent des avertissements. »

Jean-Pierre Blais, président du CRTC

Produit connexe

Politique réglementaire de radiodiffusion CRTC 2014-444

Liens connexes

Comment le CRTC aide à protéger la population canadienne

Avis de consultation de radiodiffusion CRTC 2014-85

Suivez nous sur Twitter : @CRTCfra

Question à poser ou plainte à formuler?
Ces documents sont disponibles, sur demande, en média substitut.

 

SOURCE : Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes

Renseignements : Relations avec les médias : Relations médiatiques, Tél. : 819-997-9403, télécopieur : 819-997-4245; Renseignements généraux : Tél. : (819) 997-0313, ATME : 819-994-0423, télécopieur : 819-994-0218, No sans frais 1-877-249-CRTC (2782), ATME - No sans frais 1-877-909-CRTC (2782)

LIENS CONNEXES
http://www.crtc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.