Le Cran appuie les recommandations de l'INSPQ dans le dossier de
l'implantation de sites d'injection supervisée au Québec

MONTRÉAL, le 7 déc. /CNW Telbec/ - Le Cran appuie l'avis sur la pertinence des sites d'injection supervisée que l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a rendu public vendredi dernier, par le biais de son site internet.

Ce rapport apporte un éclairage critique sur l'état des connaissances scientifiques relatives aux impacts des sites d'injection supervisée qui ont été implantés dans différents pays du monde et émet des recommandations auxquelles nous adhérons pleinement en matière de déploiement de services d'injection supervisée au Québec.

Le Cran estime en effet qu'il est pertinent que des services d'injection supervisée soient intégrés au continuum actuel de services en dépendance. Tel que le démontre le rapport de l'INSPQ, les services d'injection supervisée répondent avec efficience à la protection de la santé du public, et ce, sans être la source de nuisances collatérales.

Compte tenus des risques que courent tous les jours de nombreuses personnes qui font usage de drogues par injection, nous considérons que le gouvernement du Québec devrait agir avec diligence pour que soient implantés, là où cela est nécessaire, des services d'injection supervisée. Ainsi, il permettrait aux personnes utilisatrices de drogues par injection de consommer en dehors de l'espace public, dans un contexte favorable au respect des règles d'asepsie et empreint de dignité humaine.

Bien que particulièrement importante, l'implantation de sites d'injection supervisée au Québec ne doit pas occulter les autres enjeux en matière de protection de la santé publique et de traitement des dépendances.

Le Cran souhaite que dans le cadre de cette réflexion soit réexaminé la pertinence de poursuivre l'expérience de prescription d'opioïdes injectables (projet SALOME) visant à offrir un traitement éprouvé aux personnes dépendantes des opioïdes qui ont connu différents échecs thérapeutiques. En effet, le projet de recherche clinique NAOMI a démontré que la prescription médicale d'opioïdes injectables est une option thérapeutique efficace pour ce type de public, tant en termes de réduction des méfaits, de traitement de la dépendance que de réinsertion sociale.

En soutien à l'INSPQ, et au regard des données probantes, le Cran demande donc au ministre de la Santé du Québec d'investir simultanément dans ces deux modalités de réduction des méfaits et de traitement répondant à un important enjeu de santé publique, sachant que l'usage d'opioïdes par injection est une pratique de plus en plus fréquente chez les moins de 24 ans.

À propos du Cran

Pionnier et chef de file dans le domaine du traitement de la dépendance aux opioïdes avec une médication de substitution, le Cran a pour mission d'offrir des soins de santé personnalisés et multidisciplinaires, aux personnes dont la dépendance principale est l'héroïne ou tout autre opioïde.

Le Cran a assumé la responsabilité de la gestion clinique du projet NAOMI à Montréal de 2005 à 2008. Pour en savoir plus sur le Cran, nous vous invitons à visiter notre site internet à l'adresse www.cran.qc.ca

SOURCE CRAN

Renseignements : Renseignements: Éric Fabrès, Responsable des communications au Cran, bureau: (514) 284-3426, eric.fabres.cran@ssss.gouv.qc.ca

Profil de l'entreprise

CRAN

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.