Le COVAN célèbre l'achèvement du laboratoire de contrôle antidopage de pointe
des Jeux d'hiver de 2010 à l'Anneau olympique de Richmond

    
    L'Institut national de la recherche scientifique (INRS), du Québec,
    gèrera l'installation
    

VANCOUVER, le 21 oct. /CNW/ - On a dévoilé aujourd'hui l'un des laboratoires de contrôle antidopage les plus avant-gardistes du monde, lequel traitera environ 2 425 échantillons d'urine et de sang recueillis auprès des athlètes qui prendront part aux compétitions des Jeux d'hiver de 2010. Cet événement souligne l'achèvement de l'installation des derniers équipements à l'Anneau olympique de Richmond.

Le laboratoire de contrôle antidopage d'une superficie de 1 350 mètres carrés est la clé afin d'atteindre l'objectif du Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN), sous la direction et l'autorité du Comité international olympique (CIO) et du Comité international paralympique (CIP), visant à offrir des Jeux sans dopage en 2010. Le budget total lié au programme de contrôle antidopage est d'environ 16,4 millions de dollars, soit 8,9 millions de dollars alloués à la construction et à l'équipement du laboratoire et 7,5 millions de dollars alloués à l'exploitation.

Le laboratoire fonctionnera durant les Jeux à titre de laboratoire satellite de l'Institut national de la recherche scientifique-Institut Armand-Frappier (INRS), situé au Québec. L'INRS est le seul laboratoire du Canada accrédité par l'Agence mondiale antidopage (AMA) et il est reconnu pour ses 30 ans d'expertise relativement aux tests internationaux d'échantillons provenant d'athlètes de tous les sports. L'équipe de contrôle antidopage de Vancouver 2010 est chargée de sensibiliser les athlètes aux règles et procédures liées au contrôle antidopage, tandis que l'équipe de l'INRS sera chargée de tester les échantillons recueillis auprès des athlètes.

À compter du mois de janvier, l'installation de Richmond comptera 30 techniciens de l'INRS, lesquels travailleront jour et nuit, en plus de sept scientifiques internationaux provenant des autres laboratoires accrédités par l'Agence mondiale antidopage (AMA), qui eux, utiliseront leurs connaissances pour analyser et interpréter les résultats. Ils effectueront leurs premiers tests officiels pour les Jeux le 4 février 2010, lorsqu'on prélèvera des échantillons d'urine et de sang des athlètes, avant les compétitions.

"Le COVAN est sans contredit contre le dopage dans le sport", a déclaré Cathy Priestner Allinger, vice-présidente de direction du COVAN, sport et exploitation aux Jeux. "Les athlètes méritent le droit de concourir sur un terrain de jeu franc et équitable, et le programme de contrôle antidopage de pointe est une étape critique dans la réalisation de cet objectif. Ce laboratoire au site est la plaque tournante du programme et comprend l'équipement le plus sophistiqué technologiquement et les meilleurs scientifiques, grâce à l'INRS."

"Un autre élément clé de notre programme pour dissuader les athlètes de se droguer est l'éducation", a-t-elle ajouté. "L'année passée, lorsque nous avons accueilli les athlètes pour assister aux épreuves sportives qui se déroulaient à nos sites, notre équipe antidopage du COVAN a discuté avec eux de leurs droits et responsabilités vis-à-vis les règlements établis contre le dopage et les procédures à suivre pour 2010."

La Ville de Richmond soutient le COVAN en lui consacrant un endroit pour aménager le laboratoire à l'Anneau olympique de Richmond, lieu où se tiendront les épreuves de patinage de vitesse pendant les Jeux. Après les Jeux, cet espace abritera un centre de médecine sportive et un centre de sciences sportives, soit deux services qui seront offerts à la communauté. Le maire de Richmond, Malcolm Brodie, a déclaré que les citoyens de Richmond étaient ravis d'accueillir à l'Anneau olympique de Richmond un tel laboratoire, crucial pour le bon fonctionnement des Jeux.

Le laboratoire est une copie conforme du laboratoire de l'INRS situé à Montréal, au Québec. En plus, il est pareillement équipé et disposé pour aider les techniciens à s'y habituer rapidement. Le laboratoire est également insonorisé et imperceptible aux vibrations sismiques afin d'assurer des résultats précis, deux critères techniques et physiques exigés par l'Agence mondiale antidopage (AMA) qui permettront de préserver l'intégrité.

"Nous sommes fiers de nous associer au COVAN dans le but d'offrir un programme mondial antidopage pour les Jeux d'hiver 2010", a mentionné la directrice du laboratoire de contrôle antidopage de l'INRS, Dre Christiane Ayotte. "Les employés du laboratoire situé à l'Anneau olympique de Richmond utiliseront des techniques et des méthodes de pointe qui détecteront la présence de substances illicites dans les échantillons de sang ou d'urine des athlètes."

Il est fort possible que ce soit la première fois de l'histoire olympique et paralympique que le laboratoire soit situé à l'intérieur d'un site d'épreuves sportives sécurisé. Les conducteurs livrant les échantillons de sang et d'urine des sites dans la région des Jeux déposeront les échantillons à l'intérieur d'une fente sécurisée, semblable à celle que l'on utilise dans les banques, pour les envoyer directement dans une unité de réfrigération afin qu'on les examine.

Il y aura des stations de contrôle antidopage à tous les sites d'épreuves sportives où 130 agents de contrôle de dopage, 50 agents de prélèvement sanguin et 300 escortes - tous des bénévoles auxquels le COVAN a offert une formation sur 18 épreuves sportives au cours de l'année - prélèveront les échantillons des athlètes. On prélèvera 2 000 échantillons d'olympiens, en plus de 425 échantillons de paralympiens. On apportera les échantillons par véhicule au laboratoire à Richmond dans un délai de quelques heures afin qu'il y ait une chaîne de possession sécurisée.

Au nom du CIO et du CIP, le COVAN effectuera des tests aléatoires, pondérés et ciblés sur des athlètes aux Jeux. Le programme de contrôle antidopage comprendra des renseignements d'un certain nombre de sources pour faire en sorte que ce soit le programme le plus efficace possible. On connaîtra les résultats officiels dans un délai de 72 heures.

Les activités du laboratoire à l'Anneau olympique de Richmond sont conformes à la norme technique internationale ISO/IEC 17025 et ont été vérifiées par l'AMA et le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) afin d'assurer la conformité aux normes internationales les plus élevées pour le test des échantillons prélevés au cours des Jeux.

Le laboratoire fermera ses portes vers la fin du mois de mars après la clôture des Jeux paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver. L'INRS achètera une grande partie de l'équipement et l'utilisera ensuite dans ses installations à Montréal comme un héritage durable des Jeux d'hiver de 2010.

À propos du COVAN

Le COVAN est responsable de la planification, de l'organisation, du financement et de la tenue des XXIes Jeux olympiques d'hiver et des Xes Jeux paralympiques d'hiver en 2010. Les Jeux olympiques d'hiver de 2010 auront lieu à Vancouver et à Whistler du 12 au 28 février 2010. Vancouver et Whistler accueilleront les Jeux paralympiques d'hiver du 12 au 21 mars 2010. Visiter www.vancouver2010.com.

À propos de l'INRS (Institut national de la recherche scientifique)

L'INRS est formé de quatre centres de recherche et de formation universitaires. Les chercheurs du Laboratoire de contrôle antidopage situé au Centre INRS - Institut Armand-Frappier, participent depuis plus de 30 ans, depuis les Jeux olympiques de 1976 à Montréal, à la détection d'agents de dopage interdits dans les sports. Membre d'un réseau de 33 laboratoires internationaux reconnus par l'Agence mondiale antidopage, il est le seul au Canada, et seulement l'un de trois laboratoires en Amérique du Nord. Chaque année, le laboratoire de l'INRS analyse environ 15 000 échantillons des organisations sportives nationales et internationales.

SOURCE VANCOUVER ORGANIZING COMMITTEE FOR THE 2010 OLYMPIC AND PARALYMPIC WINTER GAMES

Renseignements : Renseignements: Greg Alexis, Communications COVAN, (604) 403-1627, greg_alexis@vancouver2010.com

Profil de l'entreprise

VANCOUVER ORGANIZING COMMITTEE FOR THE 2010 OLYMPIC AND PARALYMPIC WINTER GAMES

Renseignements sur cet organisme

COVAN

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.