Le court-métrage des jeunes d'Inukjuak gagnant du GALA CLIP fera le tour du Québec

MONTRÉAL, le 12 mai 2016 /CNW Telbec/ - Quatre jeunes de l'école Innalik d'Inukjuak (Nunavik) ont été récompensés aujourd'hui pour leur court-métrage Una Unikkaavut lors du GALA CLIP organisé par Fusion Jeunesse. À la fois cri du cœur, ode à l'espoir et portrait intimiste à la mémoire de leur amie Sarah Patsauq, le film de Lucy Gailey Nappatuk, Bobby Idlout, Sarah Naqtai et Peter Nutaraluk montre une réalité difficile du Nunavik : le taux de suicide des jeunes Inuits -- parmi les plus élevés dans le monde -- est 11 fois plus élevé que la moyenne nationale. Leur message aura une portée bien plus grande que ce que les quatre cinéastes en herbe primés auraient pu imaginer : il sera diffusé au cours du mois d'août sur les écrans de plusieurs cinémas indépendants du Québec, dont le Cinéma du Parc, le Cinéma Beaubien, le Cinéma Pine, le Clap et la Maison du Cinéma, en première partie de tous les films présentés.

« J'ai été réellement impressionnée par la qualité des films qui ont été proposés par les élèves du secondaire dans le cadre de ce concours. En fait, j'ai été si emballée par le Projet Clip que j'en ai parlé lors du Souper annuel de l'Association des propriétaires de cinémas du Québec. C'est à ce moment que plusieurs propriétaires de salles ont proposé de diffuser gratuitement le clip gagnant sur leurs écrans. Grâce à leur générosité, ce court-métrage touchant, qui témoigne d'une réalité troublante vécue par des jeunes autochtones, bénéficiera d'un rayonnement inattendu », a affirmé Mme Ann Champoux, présidente de la Régie du cinéma et présidente du jury du GALA CLIP.

« Chaque année, Fusion Jeunesse travaille avec plus de 1 800 jeunes Autochtones, âgés de 7 à 18 ans, à Mashteuiatsh, Kahnawake et dans des communautés Cries et Inuites isolées comme Inukjuak. Tous les jeunes avec qui nous travaillons sont confrontés dès leur plus bas âge à des enjeux de santé mentale. Que Bobby, Peter, Lucy et Sarah prennent la parole et montrent à toute la province leur force de caractère et leur désir de vivre, c'est extrêmement émouvant et brave !», a déclaré Sarah Houde, directrice générale de Fusion Jeunesse.

Près de 650 jeunes de 30 écoles du Québec ont travaillé plusieurs heures par semaine depuis septembre dans le cadre du projet CLIP de Fusion Jeunesse afin de réaliser un des trente courts-métrages en lice lors du gala. De l'écriture du scénario au montage, ils ont été accompagnés par des étudiants et diplômés universitaires en cinéma qui ont pu partager leur expertise et leur expérience.

Félicitations à tous les participants et aux lauréats :

  • Clip d'argent : Suicidal Wings (École Wiinibekuu - Commission scolaire crie - Waskaganish)
  • Coup de cœur du jury : Le kidnapping (École sec. Joseph-François-Perrault - CS de la Capitale - Québec)
  • CLIP cinéma d'ici : Un regard vers l'intérieur (École secondaire Louis-Riel - CSDM)
  • Meilleure direction photo : Fraternité (École secondaire Jean-de-Brébeuf - CS de la Capitale - Québec)
  • Meilleure direction artistique : Bitter Tea (John F. Kennedy High School - EMSB)
  • Meilleur son : Le survenu (École secondaire Saint-Henri - CSDM)
  • Meilleure trame sonore : Qui es-tu ? (École secondaire La Source - CSRN - Rouyn-Noranda)
  • Meilleur jeu d'ensemble : La compétition de danse (École secondaire Pointe-aux-Trembles - CSPI)
  • Meilleur montage : Démons (École secondaire Académie Dunton - CSDM)
  • Meilleur scénario : Projet S (École secondaire Honoré-Mercier - CSDM)
  • Meilleure affiche : De la haine jusqu'à l'amour (École secondaire Vanier - CS de la Capitale - Québec)
  • Prix du public : La retenue (École Kassinu Mamu)
  • Révélation de l'année : Émile Cartier (École secondaire Paul-Gérin-Lajoie-d'Outremont - CSMB)

Pour visionner Una Unikkaavut et les autres courts-métrages réalisés dans le cadre de CLIP
www.projetclip.ca

À propos de Fusion Jeunesse
Fusion Jeunesse est un organisme de bienfaisance québécois, gagnant de plusieurs prix et distinctions. Sa mission consiste à contrer le décrochage scolaire en créant des liens continus entre le système scolaire et la communauté, tout en implantant des projets pédagogiques, pratiques et innovants destinés aux jeunes à risque afin de contribuer à leur instruction, leur socialisation et leur qualification.
www.fusionjeunesse.org

À propos de la Régie du cinéma
La Régie du cinéma relève du ministre de la Culture et des Communications du Québec. Sa mission première est de classer les films présentés au Québec et de faire connaître ce classement au public, notamment aux jeunes et à leurs parents, afin de les sensibiliser à la nature du contenu de ces films.
www.rcq.gouv.qc.ca/

 

Photos : Disponibles sur demande

 

SOURCE Régie du cinéma

Renseignements : Caroline Marinacci, 514 912-5847, cmarinacci@fusionjeunesse.org; Ariane Gaudreau-Bégin, 514 873-2371, poste 286, ariane.gaudreau-begin@rcq.gouv.qc.ca

RELATED LINKS
www.rcq.gouv.qc.ca

Profil de l'entreprise

Régie du cinéma

Renseignements sur cet organisme

Fusion Jeunesse

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.