Le conseiller de la Ville de Montréal, M. Marvin Rotrand soutient la campagne des Métis pour déclarer Louis Riel innocent

MONTRÉAL, le 28 mars 2017 /CNW Telbec/ - Le conseiller du district de Snowdon, M. Marvin Rotrand, appuie la campagne lancée par Mme Paulette Duguay, présidente de l'Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba, pour déclarer Louis Riel innocent.

Lors de l'assemblée du conseil municipal du 27 mars 2017, M. Rotrand a obtenu l'appui du maire de Montréal, M. Denis Coderre, lequel a reconnu que l'acquittement de Louis Riel représenterait un geste important dans le contexte du 150e anniversaire de la confédération. Ce dernier s'est aussi engagé à entamer des démarches auprès de l'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien. 

Madame Duguay, présidente de l'Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba, soutient qu'une déclaration du parlement canadien innocentant Louis Riel favoriserait la réconciliation avec le peuple métis et témoignerait d'une reconnaissance de leurs droits.

Le conseiller Rotrand indique par ailleurs que l'exécution de Louis Riel, pendu pour haute trahison le 16 novembre 1885 continue de susciter la controverse. L'Union nationale métisse du Manitoba soutient que le 150e anniversaire de la confédération offre une opportunité unique de chasser certains fantômes qui continuent à hanter la mémoire collective des Canadiens. En effet, la mise à mort de Louis Riel a causé des divisions profondes et durables au Canada qui sont loin d'être résolues ainsi qu'un profond sentiment d'injustice chez les Métis. 

Cette campagne a pour objectif d'honorer la mémoire de Louis Riel qui s'est battu afin que le Canada reconnaisse les droits d'un peuple métis en majorité francophone et catholique. Le gouvernement provisoire de Riel, dans la colonie de la Rivière-Rouge, a su obtenir certaines garanties pour les francophones qui ont par la suite été inscrites dans la Loi sur le Manitoba ratifiée le 12 mai 1870, qui est à l'origine de la création de la province du Manitoba, province qui ferait son entrée au sein de la Confédération peu après. 

Il est à noter qu'en mars 1992, la Chambre des communes et le sénat canadiens ont adopté des motions reconnaissant la portée historique du travail de Louis Riel en tant que fondateur du Manitoba ainsi que sa contribution à la Confédération. En 2008, la province du Manitoba a fait du troisième lundi du mois de février, un jour férié à la mémoire de Louis Riel.

Malgré ces marques de reconnaissance, Riel n'a jamais été disculpé. La campagne de l'Union nationale métisse du Manitoba repose sur la conviction qu'innocenter Louis Riel pourrait faciliter les négociations pour une compensation pour les terres promises, mais jamais attribuées aux Métis, en 1870. 

Un jugement de la Cour suprême en 2013 avait déterminé que le gouvernement du Canada avait manqué de diligence dans ce dossier et qu'il devrait résoudre ces griefs. Or, quatre ans plus tard, cette sentence n'a toujours pas rencontré de résolution définitive. 

Plusieurs projets de loi émanant de députés ont eu pour objectif d'innocenter Louis Riel. À la fin des années 90, le député Reg Alcock avait présenté le projet de loi C-417 ou Loi Louis Riel qui, malgré un vaste appui, n'avait pas été adopté. Le conseiller Rotrand indique qu'un des appuyeurs du projet de loi de M. Alcock était M. Denis Coderre. Il souhaite que le maire de Montréal puisse obtenir la collaboration du Caucus des maires des grandes villes afin de soutenir la campagne visant à disculper Louis Riel. Il y a quelques années, un projet de loi présenté par l'ancien membre de la Chambre des communes de Winnipeg-Centre, M. Pat Martin avait aussi été déposé.

« Je crois que cette campagne peut avoir une résonance nationale », affirme le conseiller Rotrand. « Déclarer Louis Riel innocent pourrait guérir certaines blessures qui traversent depuis longtemps l'histoire du Canada ».

 

SOURCE Marvin Rotrand

Renseignements : Marvin Rotrand, Cellulaire 514 774-1073


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.