Le Conseil québécois LGBT salue le dévoilement du Plan d'action de lutte contre l'homophobie et la transphobie 2017-2022

QUÉBEC, le 17 mai 2017 /CNW Telbec/ - En cette Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, le Conseil québécois LGBT se réjouit que le gouvernement du Québec réitère son engagement envers la défense des droits des communautés LGBTQ+ en dévoilant son Plan d'action de lutte contre l'homophobie et la transphobie 2017-2022. Le nouveau plan quinquennal était très attendu par les membres du CQ-LGBT, qui avaient été consultés en juin 2016 sur leurs priorités en matière de formation, de sensibilisation, de concertation et de juridiction pour faire avancer les enjeux de leurs communautés.

« C'est sûr qu'on a encore beaucoup à faire pour sensibiliser la société québécoise, ce que le Plan montre bien d'ailleurs, mais on avance ensemble, lentement mais sûrement, plutôt que chacun de notre bord. » laisse tomber Marie-Pier Boisvert, directrice générale du Conseil québécois LGBT. « Aujourd'hui on veut souligner que ni l'égalité juridique, ni l'égalité sociale ne sont atteintes, mais que ce plan a le potentiel de réellement soutenir et protéger les personnes LGBTQ+».

Parmi les actions envisagées, notons que plusieurs impliquent la sensibilisation et la formation dans les réseaux de la santé et des services sociaux ainsi que dans les milieux scolaires par rapport aux réalités LGBT. Également, plusieurs mesures visent à mieux documenter les réalités multiples et diverses des personnes LGBT par la recherche et la meilleure diffusion des données produites.

Malheureusement, comme le soulignait Mme Boisvert, l'égalité juridique n'est pas encore atteinte: « C'est le cas pour les personnes trans migrantes, pour lesquelles le plan ne prévoit aucune action ou mesure spécifique pour éliminer les discriminations qu'elles vivent au quotidien ». Celles-ci sont actuellement dans l'impossibilité de changer leur mention de sexe avant d'avoir obtenu la citoyenneté canadienne.

Enfin, certaines mesures demeurent floues et nécessiteront un suivi serré: "La mesure qui parle de l'adaptation des papiers aux nouvelles réalités familiales, par exemple, est-ce qu'elle inclut le changement de mention de sexe sur les certificats de naissance des enfants qui ont un parent trans?" demande Mme Boisvert.

Ainsi, le Conseil québécois LGBT continuera de suivre la mise en place et l'évolution des actions et des ressources qui seront allouées dans le cadre du Plan, partout à travers le Québec.

http://www.conseil-lgbt.ca/
https://www.facebook.com/CQLGBT/ 
https://twitter.com/cqlgbt

 

SOURCE Conseil québécois LGBT

Renseignements : Alexe Lépine-Dubois, chargée des communications, Conseil québécois LGBT, info@conseil-lgbt.ca // 514 715-2198

LIENS CONNEXES
http://www.conseil-lgbt.ca/

Profil de l'entreprise

Conseil québécois LGBT

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.