Le Conseil national des aînés se penche sur les effets néfastes de l'isolement social

MONTRÉAL, le 10 déc. 2013 /CNW/ - Des membres du Conseil national des aînés ont rencontré aujourd'hui, à Montréal, des associations d'aînés, des fournisseurs de services et de soins de santé ainsi que des chercheurs et des praticiens afin d'évaluer les effets de l'isolement social sur les aînés et de voir quels sont les meilleurs moyens de s'attaquer à ce problème au Canada.

« L'isolement social a des répercussions sur le bien-être général des aînés. Il peut nuire à leur santé ainsi qu'à leur participation à la vie familiale, au travail et dans les collectivités », a déclaré la ministre d'État (Aînés), l'honorable Alice Wong, qui supervise le travail quotidien du Conseil. « Notre gouvernement fait de grands efforts pour régler des problèmes comme l'isolement social en étant à l'écoute des aînés et en consultant des intervenants clés des secteurs sans but lucratif, public et privé. »

Le Conseil national des aînés a rencontré des personnes et des organismes de partout au Québec dans le cadre d'une série de tables rondes pancanadiennes. L'isolement social touche de nombreux aspects de la vie des aînés, notamment la participation active à la société, le vieillissement en santé, la sécurité du revenu, la prestation de soins, les mauvais traitements envers les aînés et le transport. Il peut, entre autres conséquences, entraîner la dépression et rendre les aînés plus vulnérables aux mauvais traitements. Selon l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes menée en 2008-2009 par Statistique Canada, 19 % des aînés âgés de 65 ans ou plus manquent de compagnie ou se sentent délaissés ou isolés.

« Nous sommes persuadés que les recherches du Conseil national des aînés aideront le gouvernement du Canada à mieux comprendre les besoins des aînés et à y répondre, a souligné Andrew Wister, membre du Conseil. Le fait de permettre aux aînés de demeurer actifs et engagés socialement est bénéfique non seulement pour eux, mais aussi pour les collectivités dans leur ensemble. »

Depuis 2007, le Conseil national des aînés mène des travaux de recherche sur les mauvais traitements infligés aux aînés, la situation des aînés ayant un faible revenu, le bénévolat et le vieillissement positif et actif. De plus, il explore depuis peu diverses façons d'attirer et de maintenir en poste les travailleurs âgés au sein de la population active.

Le 1er octobre 2013, à l'occasion de la Journée nationale des aînés, le gouvernement du Canada a annoncé un appel de propositions visant à financer environ 20 projets pilotes au moyen d'un investissement de 2 millions de dollars, dans le but de lutter contre l'isolement social chez les aînés.

Pour obtenir plus de renseignements sur le Conseil national des aînés, consultez le www.conseildesaines.gc.ca.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

S'IL Y A DIVERGENCE ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.


document d'information


Le Conseil national des aînés

Le Conseil national des aînés offre des conseils sur des sujets touchant le bien-être et la qualité de vie des aînés, y compris les possibilités et les défis associés à une population d'aînés en croissance rapide et de plus en plus diversifiée.

  • Le Conseil est sous la responsabilité du ministre de l'Emploi et du Développement social, l'honorable Jason Kenney, et de la ministre de la Santé, l'honorable Rona Ambrose. La ministre d'État (Aînés), l'honorable Alice Wong, est responsable des activités courantes du Conseil.
  • Les membres du Conseil sont des aînés, des représentants d'organismes qui offrent des services aux aînés, et des experts du vieillissement et des enjeux touchant les aînés.
  • Le gouvernement du Canada a créé le Conseil national des aînés en 2007 pour obtenir des conseils sur le bien-être général actuel et futur des aînés.

Le gouvernement du Canada met les bouchées doubles pour améliorer la vie des aînés à de nombreux égards, notamment en :

  • remaniant le site aines.gc.ca pour en faire un centre d'information pour les aînés. La nouvelle section Information pour les aînés regroupe un éventail de sources d'information fédérales, provinciales, territoriales et municipales sur des programmes et des prestations qui peuvent intéresser les aînés;
  • versant près de 76 milliards de dollars aux Canadiens cette année au titre du système de pension de l'État;
  • augmentant le Supplément de revenu garanti (SRG) en 2011 pour les aînés canadiens les plus vulnérables. Il s'agissait de la plus importante augmentation du SRG en 25 ans pour les aînés à faible revenu. Cette mesure permet d'améliorer la sécurité financière et d'assurer le mieux-être de plus de 680 000 aînés dans l'ensemble du Canada;
  • accordant des allégements fiscaux représentant 2,7 milliards de dollars en 2013 aux aînés et aux pensionnés grâce à des mesures comme le fractionnement du revenu de pension et la hausse du crédit en raison de l'âge;
  • investissant 400 millions de dollars sur deux ans, dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, pour la construction de logements pour les aînés à faible revenu;
  • faisant un investissement important dans le programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA), qui possède un budget annuel de 45 millions de dollars. Depuis 2006, le PNHA a financé plus de 11 200 projets dans des centaines de collectivités partout au Canada;
  • investissant jusqu'à deux millions de dollars dans le financement d'une vingtaine de projets pilotes visant à lutter contre l'isolement social des aînés et à favoriser l'apprentissage intergénérationnel dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés;
  • prenant des mesures pour lutter contre les mauvais traitements envers les aînés, comme des campagnes de sensibilisation, le programme Nouveaux Horizons pour les aînés, qui permet de financer des projets visant à sensibiliser la population aux mauvais traitements envers les aînés, et une loi imposant systématiquement des peines plus sévères dans les cas de mauvais traitements envers les aînés;
  • faisant la promotion d'une attitude positive par rapport au vieillissement et de l'adoption d'un mode de vie actif durant la vieillesse par le truchement de l'initiative des collectivités-amies des aînés, de conseils pratiques pour être actif et d'initiatives de prévention des chutes.

 

SOURCE : Emploi et Développement social Canada

Renseignements :

Pour plus de renseignements (médias seulement) :

Mark Wall
Directeur des communications
Cabinet de la ministre d'État (Aînés), Alice Wong
1-613-617-7993

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.