Le Conseil du patronat du Québec se réjouit de l'adoption du projet de loi no 39 sur les régimes volontaires d'épargne-retraite

MONTRÉAL, le 3 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Le Conseil du patronat du Québec salue l'adoption, aujourd'hui, par les députés de l'Assemblée nationale, du projet de loi n39, Loi sur les régimes volontaires d'épargne-retraite (RVER), déposé en mai dernier par la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Mme Agnès Maltais.

Pour le Conseil du patronat, la mise en place des RVER constitue une très bonne nouvelle, à la fois pour les employeurs - en leur offrant un outil additionnel en matière d'épargne-retraite susceptible de favoriser l'attraction et la rétention de main-d'œuvre qualifiée - et pour les travailleurs - en favorisant de façon importante leur sécurité financière à la retraite, particulièrement auprès de ceux qui ne bénéficient pas à ce jour de régimes complémentaires auprès de leur employeur.

« Alors que le vieillissement démographique accroît la pression financière sur le système de retraite et augmente les besoins d'épargne à la retraite, les RVER constituent une avenue prometteuse, en offrant sur une base volontaire aux travailleurs d'organisations de plus de cinq employés l'accès à un régime simple et peu coûteux sur le plan administratif pour épargner en vue de leur retraite, et ce, sans obligation pour les employeurs d'y cotiser », a indiqué la directrice de la recherche et économiste en chef du Conseil du patronat, Mme Norma Kozhaya.

Le Conseil du patronat se montre particulièrement ravi que la proposition qu'il a formulée lors des consultations publiques sur le projet de loi, en septembre dernier, consistant à offrir les RVER sur des bases sectorielles, par l'entremise des associations par exemple, ait été retenue dans la version amendée du document législatif. Selon le Conseil, cela permettra en effet de réaliser des économies d'échelle et d'offrir les régimes volontaires d'épargne-retraite à un plus grand nombre et à un meilleur coût.

Situation préoccupante des régimes de retraite : il est urgent d'agir

Malgré les retombées positives liées à l'entrée en vigueur des RVER, le Conseil du patronat estime que ce nouveau véhicule d'épargne-retraite ne suffira pas, à lui seul, à relever les nombreux défis que doivent affronter actuellement les régimes de retraite publics et privés.

C'est pourquoi l'organisme réitère son appel lancé à maintes reprises plus tôt cette année aux députés de l'Assemblée nationale quant à la nécessité de faire preuve de responsabilité et de respect à l'endroit des prochaines générations, en agissant concrètement et rapidement pour assurer la viabilité du système de retraite au Québec et s'assurer que ses coûts demeurent compétitifs et équitables, à la fois pour les employeurs, les travailleurs et les contribuables.

À ce titre, le Conseil du patronat invite notamment les parlementaires à s'inspirer de plusieurs des recommandations contenues dans le rapport du comité d'experts sur l'avenir des régimes de retraite, présidé par M. Alban D'Amours, et à poser des gestes tangibles et durables. Parmi les chantiers prioritaires à cet effet, mentionnons, entre autres :

  • Revoir en profondeur la réglementation encadrant les régimes de retraite à prestations déterminées, tant dans le secteur privé que dans le secteur public;
  • Reconsidérer la pertinence de créer une rente longévité universelle, alors que les besoins en matière d'épargne-retraite varient en fonction des groupes dans la population;
  • Maintenir des taux de cotisation concurrentiels pour financer le Régime de rentes du Québec;
  • Favoriser la mise en place de régimes de retraite à prestation cible;
  • Implanter plus d'incitatifs pour prolonger la vie active des travailleurs et décourager la retraite hâtive, et augmenter ainsi l'âge de prise effective de la retraite.

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit également la vaste majorité des associations patronales sectorielles, en faisant ainsi la seule confédération patronale du Québec.

SOURCE : Conseil du patronat du Québec

Renseignements :

Renseignements et entrevues : 
Patrick Lemieux
Conseiller principal - Communications
Cell. : 438 886 9804


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.