Le conseil d'administration de la CCQ demande la reprise des négociations

MONTRÉAL, le 5 juin 2012 /CNW Telbec/ - Hier soir, l'hypothèse de règlement soumise par le conciliateur a été discutée au conseil d'administration (CA) de la Commission de la construction du Québec (CCQ). Si le conseil d'administration reconnaît dans l'hypothèse de règlement une avancée du syndicat au sujet du déficit courant du régime de retraite des employés de la CCQ, il a toutefois jugé que cette hypothèse n'était pas suffisante. Le CA souhaite donc que les discussions s'engagent sur la base de l'hypothèse déposée.

Le conseil d'administration rappelle qu'il lui appartient de déterminer les conditions de travail des employés de la CCQ. D'ailleurs, le CA souhaite qu'un projet de règlement soit élaboré en tenant compte du mandat de négociation qui a été entériné à deux reprises par le Conseil du Trésor, le 14 décembre 2010 et le 27 mars 2012. Mentionnons que les employés de la CCQ ne sont pas assujettis à la Loi sur la fonction publique, ce qui explique que leurs conditions de travail soient généralement supérieures à celles des employés du secteur public.

Rappelons que le régime de retraite et le régime d'assurance créent une pression financière lourde présentement assumée par l'industrie de la construction. En effet, le financement de la CCQ provient à 93 % de prélèvements payés par les travailleurs et les entrepreneurs de l'industrie de la construction. C'est pourquoi le conseil d'administration est composé à plus de 70 % de membres provenant de cet important secteur d'activité.

Il est important de souligner que ce conflit de travail vise exclusivement les 600 employés professionnels et de bureau ne disposant pas de pouvoirs d'enquête. Les 300 employés disposant de pouvoir d'enquête poursuivent leurs activités. Les responsabilités de la CCQ concernant la lutte à l'évasion fiscale, le respect des conventions collectives ne sont donc pas compromises. De la même manière, les enquêtes portant sur des actes d'intimidation et de discrimination sont menées, comme à l'habitude, par des membres du personnel non syndiqué. De plus, l'envoi des chèques de vacances ira de l'avant comme prévu : les quelque 153 000 chèques sont imprimés et l'envoi se fera par une firme externe comme par les années passées.

Enfin, la CCQ a pris les mesures nécessaires afin qu'un arrêt de travail ne perturbe pas la tenue du scrutin syndical qui se tient du 4 au 25 juin. Comme le vote se déroulera par la poste, les opérations seront centralisées et pourront être effectuées par du personnel non syndiqué.

Pour plus d'information, nous recommandons à notre clientèle de consulter le site de la Commission au www.ccq.org.

SOURCE COMMISSION DE LA CONSTRUCTION DU QUEBEC

Renseignements :

Source : 
Commission de la construction du Québec (CCQ)

Renseignements :  
Louis-Pascal Cyr
Tél. : 514 341-7740,  poste 6452

Profil de l'entreprise

COMMISSION DE LA CONSTRUCTION DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.