Le Conseil central de Québec (CSN) se penche sur la détresse psychologique au travail

QUÉBEC, le 25 févr. 2015 /CNW/ - Le Conseil central de Québec Chaudière (CSN) organisait hier une journée thématique sur la détresse psychologique au travail auprès de quelque 200 syndiqués responsable de la santé et sécurité afin de mieux les outiller sur cet enjeu de taille dans les entreprises et organisations au Québec.

« Les problèmes de santé mentale au travail figurent parmi les facteurs qui causent le plus d'absences. Le coût est très élevé pour les employeurs de ne pas s'en occuper, souligne la présidente du Conseil central, Ann Gingras. Nous voulons de notre côté sensibiliser les syndicats sur l'importance d'agir afin que l'intégrité de la travailleuse et du travailleur soit respectée. »

À plusieurs points de vue, ajoute Ann Gingras, les nouvelles formes de travail sont pathogènes puisqu'elles augmentent la charge, réduisent l'autonomie et accentue la compétition entre les travailleurs. Malheureusement, ce contexte fait en sorte de réduire la solidarité entre eux. La détresse psychologique est un indicateur qui permet en quelque sorte de mesurer la température de leur état psychologique.

« Au cours de la journée thématique, les syndicats ont pu cibler des outils pour pouvoir travailler en amont et pour être en mesure de repérer les situations à risque, identifier les groupes de travailleurs les plus exposés et cibler des orientations à privilégier pour l'action », ajoute-t-elle.

Michel Vézina, professeur au département de médecine social et préventive de l'Université Laval, Nathalie Jauvin, chercheuse au CSSS de la Vieille capitale et Carole Chénard, responsable de la programmation à l'Institut national de santé publique du Québec étaient invités à participer à cette conférence concernant cet enjeu important.

À propos du syndicat
La CSN est composée de près de 2000 syndicats et réunit plus de 325 000 travailleuses et travailleurs sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux. Le Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches représente pour sa part 245 syndicats et environ 45 000 salarié-es.

 

SOURCE CSN

Renseignements : Ariane Gagné,Service des communications de la CSN, Téléphone : 514 349-1300

LIENS CONNEXES
www.csn.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.