Le Conseil canadien de la santé rend public son rapport de progrès annuel sur le renouvellement des soins de santé

Le rapport de progrès cible les pratiques novatrices qui obtiennent des résultats

TORONTO, le 4 juin 2012 /CNW/ - Le Conseil canadien de la santé rend public aujourd'hui son Rapport de progrès 2012 : Renouvellement des soins de santé au Canada, qui souligne les avancées des gouvernements dans cinq domaines clés : les soins à domicile et communautaires, les ressources humaines de la santé, la télésanté, l'accès aux soins dans le Nord et les indicateurs de santé comparables, depuis la signature de l'accord sur la santé de 2003.

Ce rapport constate que, dans l'ensemble, les provinces et les territoires ont satisfait à la majorité des attentes que l'on avait envers eux dans ces cinq domaines. Ces secteurs de compétence ont honoré leur engagement d'élargir la couverture des soins à domicile, d'augmenter l'offre de prestateurs de santé, d'amplifier l'utilisation des services de télésanté, d'améliorer l'accès aux soins dans le Nord et d'améliorer la production de rapports publics.

Les principales conclusions se rapportant à ces cinq engagements des accords sont les suivantes :

  • Soins à domicile et communautaires - Plusieurs provinces et territoires ont réalisé des progrès dans le développement des soins à domicile et communautaires. Toutefois, l'accès aux soins à domicile n'est pas le même dans tout le Canada. Par exemple, les progrès dans les soins de fin de vie varient en fonction des services couverts par chaque secteur de compétence.
  • Ressources humaines de la santé - L'offre des professionnels des soins de santé s'est accrue entre 2006 et 2010. Le nombre de médecins a augmenté de 12 %, pour atteindre un total de  presque 70 000.
  • Télésanté - L'utilisation de la télésanté a connu une importante croissance annuelle de 35 % au cours des cinq dernières années. En 2010, plus de 5 700 sites de télésanté étaient en service dans  près de 1 200 collectivités dans tout le pays.
  • Accès aux soins dans le Nord - Grâce à un financement fédéral supplémentaire en 2004, chacun des trois territoires a réalisé des progrès. Mais tous les trois sont confrontés à de sérieuses difficultés dans le recrutement et la fidélisation des professionnels des soins de santé.
  • Indicateurs de santé comparables - Chaque province et chaque territoire produisent leurs propres rapports à partir de leur propre ensemble d'indicateurs et de leurs propres cadres de production de rapports sur la performance. Il faudrait accroître la comparabilité des rapports pancanadiens sur la performance du système de santé.

Le rapport constate que la plupart des gouvernements provinciaux et territoriaux ont respecté leurs engagements, mais il demande aussi si cela suffisait à faire avancer les soins de santé. Les informations disponibles semblent indiquer que les engagements énoncés dans les accords restant vagues et leurs objectifs, peu nombreux, on s'est plus soucié de mettre les provinces et les territoires sur un pied d'égalité que de modifier et de faire progresser davantage la prestation des soins de santé.

« Il y a vraiment progrès quand on met en œuvre des stratégies globales, dotées de cibles concrètes, déclare le DJack Kitts, président du Conseil canadien de la santé. Une méthode plus adéquate de fixer des objectifs et de mesurer la performance du système de santé incitera davantage à faire des changements et à obtenir des niveaux de progrès plus élevés. »

Le rapport relève que les accords avaient établi une série d'indicateurs de santé comparables dont les provinces et les territoires devaient rendre compte au public à partir de 2004. Cependant, la production de rapports comparables n'a duré que quelques années, en grande partie parce que les provinces et les territoires ont commencé à élaborer des cadres pour la production de rapports qui répondaient à leurs besoins respectifs en matière de planification. Par conséquent, les secteurs de compétence n'ont pas systématiquement rendu compte de leurs progrès de la même manière, en particulier d'une façon qui serait comparable et utile aux autres gouvernements, au système de santé et au public. Cette absence d'informations claires, systématiques et comparables sur la performance du système de santé rend difficile la tâche d'organismes comme le Conseil de la santé, qui doivent fournir aux Canadiens un panorama national des progrès qu'accomplissent les systèmes de santé au Canada.

« Ce que nous avons constaté cette année, c'est qu'il reste du travail à faire, spécialement en ce qui concerne les indicateurs comparables. Mais il y a aussi de bonnes nouvelles. Nous avons découvert toute une série de pratiques novatrices, comme les services de télésanté pour les Premières nations au Manitoba, ou une initiative portant sur un modèle de soins en Nouvelle-Écosse, explique John G. Abbott, chef de la direction du Conseil canadien de la santé. Des pratiques de ce genre, si on les adopte plus généralement, pourraient accélérer les progrès dans tout le Canada. »

Le Rapport de progrès 2012 : Renouvellement des soins de santé au Canada décrit les progrès dans l'ensemble du Canada et met en relief des pratiques novatrices de part et d'autre du pays, qui révèlent comment ces avancées se sont réalisées. Le site Web du Conseil de la santé fournit des renseignements supplémentaires sur les progrès accomplis par chaque secteur de compétence fédéral, provincial et territorial sur ces cinq sujets. Et pour la première fois, ce rapport fait état des activités de l'Alberta, qui a adhéré au Conseil de la santé plus tôt cette année.

À propos du Conseil canadien de la san
Créé dans la foulée de l'Accord de 2003 des premiers ministres sur le renouvellement des soins de santé, le Conseil canadien de la santé est un organisme national indépendant qui prépare des rapports sur les progrès dans le renouvellement des soins de santé. Le Conseil offre une perspective globale du système de santé face à la réforme des soins au Canada et diffuse à travers le pays de l'information sur les pratiques novatrices et l'innovation. Ses conseillers sont nommés par les gouvernements provinciaux et territoriaux participants et par le gouvernement du Canada.

Pour lire les commentaires des blogueurs invités, notamment des usagers des soins de santé et des chefs de file de l'industrie de la santé, ou pour télécharger le rapport ou l'annexe au complet, consultez le www.conseilcanadiendelasante.ca.


Bas de vignette : "Rapport de progrès 2012 : Renouvellement des soins de santé au Canada (Groupe CNW/Conseil Canadien de la Santé)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20120604_C5267_PHOTO_FR_14528.jpg

SOURCE Conseil Canadien de la Santé

Renseignements :

ou pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec : 
Yeena Peng, gestionnaire, Relations avec les médias, Conseil canadien de la santé
ypeng@healthcouncilcanada.ca, B : 416-480-7100, C : 416-407-2635

Profil de l'entreprise

Conseil Canadien de la Santé

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.