Le congrès de la FQM se conclut sous le signe du renouveau

QUÉBEC, le 29 sept. 2012 /CNW Telbec/ - Au terme de ses 71es Assises annuelles, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) dresse un bilan des plus positifs de l'événement qui a regroupé plus de 2000 délégués municipaux en provenance de toutes les régions du Québec.

Le congrès, qui s'est tenu du 27 au 29 septembre sous le thème Leadership et diversité : notre signature, a été marqué par le dévoilement de la nouvelle identité visuelle, laquelle permet de témoigner du dynamisme et de la créativité des 1000 municipalités et MRC membres de la Fédération.

Lors de l'ouverture, la nouvelle première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, a profité de son premier rendez-vous avec le milieu municipal pour présenter sa vision du développement des régions, qui passe par la reconnaissance du rôle des communautés. Affirmant vouloir mettre en place un partenariat durable avec le milieu municipal, Mme Marois, s'est engagée à présenter une Loi-cadre sur l'occupation du territoire et la décentralisation. À l'invitation du président de la FQM, M. Bernard Généreux, elle a aussi exprimé son intention de conclure « le plus tôt possible » les négociations sur le pacte fiscal en permettant aux communautés de bénéficier de nouveaux moyens.

Le nouveau ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire et ministre des Transports, M. Sylvain Gaudreault, a aussi choisi la FQM comme première tribune officielle pour s'adresser aux élus municipaux. Il a clairement affirmé sa vision d'un partenariat État-municipalités où « l'État joue un rôle d'accompagnateur, la FQM, un rôle de mobilisateur et les élus, un rôle de leader » dans leur communauté. Le ministre a notamment affiché une grande ouverture à collaborer avec le milieu municipal en tablant sur les dossiers touchant le renouvellement du pacte fiscal, la Politique nationale de la ruralité (PNR), le financement des infrastructures, la voirie locale et le transport collectif.

La FQM est heureuse de constater que les trois principaux partis représentés à l'Assemblée nationale semblent partager sa vision d'un développement du milieu municipal et des régions du Québec. Invité à prononcer une allocution, le chef du Parti libéral, M. Jean-Marc Fournier, a ainsi rappelé l'engagement de son parti à renouveler le pacte fiscal en offrant un financement accru aux municipalités, en plus de travailler à une refonte de la Loi sur les mines de manière à permettre aux communautés de participer aux exercices de planification.

Porte-parole de la Coalition avenir Québec en matière d'Affaires municipales, M. André Spénard s'est dit favorable à l'adoption d'une charte des municipalités afin de décentraliser l'administration de certains services et permettre aux municipalités de mieux répondre à leurs responsabilités nouvelles.

Lors de la grande conférence Enjeux économique mondiaux, impacts locaux, nous avons pu constater comment les communautés locales en France sont confrontées aux mêmes enjeux. La présence de M. Vanik Berberian, président de l'Association des maires ruraux de France, a confirmé que nous devons revoir nos façons de faire et que c'est par l'innovation que nous pouvons continuer à nous développer. Dans ce contexte, l'engagement du ministre à renouveler la PNR est salué par la FQM.

Résolutions de l'assemblée générale
L'assemblée générale a été l'occasion pour les membres de prendre position sur différents enjeux afin d'orienter les actions de la FQM au cours de la prochaine année. Parmi la douzaine de résolutions adoptées, signalons celle présentée par la Ville de Neuville, demandant au gouvernement fédéral de consulter les municipalités sur les décisions touchant l'utilisation du sol pour l'emplacement d'aérodromes et de respecter leurs compétences en matière d'aménagement du territoire. Une autre résolution a été adoptée réclamant la révision des nouvelles dispositions de l'assurance-emploi de façon à tenir compte des économies saisonnières des régions.

M. Généreux tient d'ailleurs à saluer la contribution des élus et des délégués municipaux qui ont fait de cet événement un tel succès : « La participation nombreuse et active des délégués dans les ateliers, les conférences, l'assemblée générale ainsi que les fortes orientations politiques qui en découlent nous indiquent que la FQM est plus que jamais une force incontournable du milieu municipal et de la scène politique québécoise. »

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s'est établie comme l'interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l'autonomie municipale, elle privilégie les relations à l'échelle humaine et tire son inspiration de l'esprit de concertation et d'innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

SOURCE : FEDERATION QUEBECOISE DES MUNICIPALITES (FQM)

Renseignements :

Dany Rousseau, directeur des communications 418 955-7001

Profil de l'entreprise

FEDERATION QUEBECOISE DES MUNICIPALITES (FQM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.