Le comité fédéral examine l'approche des États-Unis sur l'aide médicale à mourir

OTTAWA, le 7 oct. 2015 /CNW/ - Le comité externe chargé d'étudier les options de réponse législative à la décision Carter c. Canada est revenu de son voyage de recherche à Portland, en Oregon, où il a appris comment on y pratique l'aide à mourir en toute légalité depuis bientôt 20 ans.

Au cours de leur visite de trois jours, le Dr Harvey Max Chochinov, président du Comité, Benoît Pelletier et Catherine Frazee ont discuté avec neuf personnes et organisations de la mise en œuvre et du fonctionnement de l'aide à mourir en Oregon. Les membres du comité se sont entretenus avec l'un des auteurs de la Death with Dignity Act, une loi de l'Oregon sur la mort en toute dignité, ainsi qu'avec des experts de la profession médicale et des organisations vouées à la défense des droits des personnes handicapées. La mission d'information du comité s'est terminée par un échange d'idées avec la Dre Linda Ganzini, une éminente chercheuse en santé mentale gériatrique, en soins de fin de vie et en soins palliatifs pour les personnes en fin de vie.

« Nous avons été impressionnés par nos discussions avec des experts provenant de multiples disciplines », a déclaré le Dr Harvey Max Chochinov, président du Comité externe sur les options de réponse législative à Carter c. Canada. « Leurs points de vue nous ont apporté une meilleure compréhension de la loi de l'Oregon. Ces consultations sont de grande importance pour le travail du comité, qui vise à élaborer des options efficaces pour le gouvernement dans le but de rédiger des lois bien conçues pour les Canadiens. »

La mission en Oregon faisait suite à une mission antérieure du comité sur l'aide médicale à mourir dans trois pays d'Europe : la Belgique, les Pays-Bas et la Suisse. Les deux font partie d'un programme de consultation plus vaste qui comprend une consultation nationale en ligne auprès des Canadiennes et Canadiens (www.comiteexterne.ca), des rencontres avec des experts, à titre individuel ou en groupe, de même que des consultations en personne avec les intervenants du cas Carter et les autorités médicales qui devraient reprendre immédiatement après les élections fédérales.

Les Canadiennes et les Canadiens sont priés de fournir leur point de vue au comité sur la façon de mettre en œuvre l'aide médicale à mourir au Canada à l'adresse www.comitéexterne.ca/cahierdequestions. La date limite pour recevoir les opinions des Canadiens à l'aide du Cahier de questions du Comité a été reportée au 1er novembre 2015.

Pour de l'information supplémentaire sur le comité et ses travaux, veuillez consulter le site

www.comiteexterne.ca

Lien vers :

Un comité fédéral explore les pratiques des pays européens concernant l'aide à mourir 
Entrevue du Dr Harvey Max < Chochinov, à l'émission Canada AM du réseau CTV
 (en anglais seulement) - 22 septembre 2015  
Le comité fédéral sur l'aide médicale à mourir entreprend une étude en Europe 
Les Canadiennes et les Canadiens ont l'occasion de se faire entendre sur la question de l'aide médicale à mourir  
Réflexions sur ma décision de présider le comité fédéral d'aide médicale à mourir

 

SOURCE Secrétariat au Comité externe sur les options de réponse législative à Carter c. Canada

Renseignements : Communications du Secrétariat, 613‑952‑9364, media@ep-ce.ca, Twitter : @Comiteexterne, www.comiteexterne.ca

Profil de l'entreprise

Secrétariat au Comité externe sur les options de réponse législative à Carter c. Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.