Le CN déclare un bénéfice net de 1 007 M$ CA, ou 1,26 $ CA par action après dilution, au TR3 2015

Le bénéfice par action (BPA) dilué a augmenté de 21 %

MONTRÉAL, le 27 oct. 2015 /CNW/ - Le CN (TSX : CNR) (NYSE : CNI) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation pour le troisième trimestre terminé le 30 septembre 2015.

Points saillants des résultats financiers du TR3 2015

  • Le bénéfice net a augmenté de 18 % pour s'établir à 1 007 M$ CA, tandis que le BPA dilué a connu une hausse de 21 % pour atteindre 1,26 $ CA.
  • Au TR3 2015, le bénéfice d'exploitation a augmenté de 16 %, s'établissant à 1 487 M$ CA.
  • Les produits d'exploitation du TR3 2015 se sont établis à 3 222 M$ CA, soit une hausse de 3 %. Le nombre d'envois en wagons complets et les tonnes-milles commerciales ont tous les deux reculé de 6 %.
  • Le ratio d'exploitation du CN pour le TR3 2015 s'est amélioré de cinq points de pourcentage pour atteindre un record de 53,8 %.
  • Les flux de trésorerie disponibles pour les neuf premiers mois de 2015 ont totalisé 1 741 M$ CA, comparativement à 2 045 M$ CA à la période correspondante de l'exercice précédent. 1)

Luc Jobin, vice-président exécutif et chef de la direction financière du CN, a déclaré : « Le CN a obtenu des résultats records au troisième trimestre grâce au travail sans faille de l'équipe pour répondre de manière sécuritaire et efficace aux besoins des clients tout en rééquilibrant les ressources en fonction du contexte de volumes plus faibles.

« Nous continuons de nous concentrer sur notre programme à long terme d'excellence en matière d'exploitation et de service, investissant dans la sécurité et l'intégrité de notre réseau et remplissant notre rôle de véritable pilier de l'économie.

« Le CN ayant continué d'afficher une excellente performance cette année, nous sommes heureux de confirmer nos perspectives d'une croissance à deux chiffres du BPA en 2015, par rapport au BPA dilué rajusté de 3,76 $ CA de l'exercice précédent. » 1) 2)

Incidence du taux de change sur les résultats
Bien que le CN déclare ses résultats en dollars CA, une part importante de ses produits et de ses charges est libellée en dollars US. La fluctuation du dollar CA par rapport au dollar US se répercute sur la conversion des produits et des charges de la Compagnie libellés en dollars US. En devise constante, le bénéfice net du CN pour le TR3 2015 aurait été moins élevé de 107 M$ CA (0,13 $ CA par action après dilution). 1)

Produits d'exploitation, volumes de trafic et charges du TR3 2015
Les produits d'exploitation du TR3 2015 ont augmenté de 3 % pour s'établir à 3 222 M$ CA. Une augmentation des produits d'exploitation a été enregistrée dans les groupes Véhicules automobiles (13 %), Produits forestiers (12 %), Intermodal (5 %), Produits pétroliers et chimiques (3 %) et Produits céréaliers et engrais (2 %). Les produits d'exploitation ont baissé dans les groupes Charbon (13 %) et Métaux et minéraux (3 %).

La performance au chapitre des produits d'exploitation s'explique principalement par les répercussions positives de la conversion en dollars CA plus faibles des produits d'exploitation libellés en dollars US, par les hausses des tarifs marchandises, par la vigueur de la demande de transport intermodal international, par l'accroissement des volumes de véhicules assemblés et par l'augmentation des envois de bois d'œuvre et de panneaux vers les marchés américains. Ces facteurs ont été neutralisés en partie par une diminution du taux du supplément carburant applicable, par la baisse des envois de charbon en raison de la demande nord-américaine et mondiale plus faible, par le recul des envois de marchandises liées à l'énergie, dont le pétrole brut, le sable de fracturation et les tiges de forage, par le fléchissement des volumes de produits d'acier semi-finis et de minerai de fer acheminé sur de courtes distances, et par le recul des volumes de céréales canadiennes par rapport à la récolte record de l'année précédente.

Le nombre d'envois en wagons complets a diminué de 6 % pendant le trimestre pour s'établir à 1 393 000.

Les tonnes-milles commerciales, qui mesurent le poids et la distance relatifs des marchandises transportées par le CN, ont diminué de 6 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les produits marchandises ferroviaires par tonne-mille commerciale - une mesure de rendement définie comme les produits d'exploitation provenant du déplacement d'une tonne de marchandises sur une distance d'un mille - ont augmenté de 10 % par rapport à la même période de l'exercice précédent en raison des répercussions positives de la conversion du dollar CA plus faible et des hausses des tarifs marchandises; ces facteurs ont été neutralisés en partie par une diminution du taux du supplément carburant applicable et par un accroissement de la longueur moyenne des parcours.

Au TR3, les charges d'exploitation ont diminué de 5 % pour s'établir à 1 735 M$ CA, surtout en raison de la baisse des coûts du carburant et des charges liées aux risques divers et autres, facteurs neutralisés en partie par l'incidence négative de la conversion en dollars CA plus faibles des charges d'exploitation libellées en dollars US.

Le point sur le rétablissement du président-directeur général Claude Mongeau
Claude Mongeau a subi avec succès, à Montréal, une opération visant à retirer un type rare de tumeur des tissus mous. M. Mongeau a subi une intervention impliquant l'ablation du larynx, et une prothèse vocale a été mise en place dans sa gorge. Il suit actuellement une radiothérapie et a l'intention de reprendre le travail au début de la nouvelle année, après avoir complété sa convalescence.

« Claude est optimiste, il se remet bien et continue de participer à la conduite de nos affaires, a déclaré Robert Pace, président du Conseil d'administration du CN. Nous lui souhaitons un rétablissement rapide et complet tandis qu'il se concentre sur sa santé. »

« Le Conseil d'administration a pleine confiance en l'équipe de direction chevronnée pour continuer d'obtenir d'excellents résultats et nous attendons tous avec impatience le retour de Claude. »

Énoncés prospectifs
Certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des « énoncés prospectifs » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et en vertu de la législation canadienne relative aux valeurs mobilières. Le CN met le lecteur en garde contre le fait que ces énoncés, de par leur caractère prospectif, impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses. La Compagnie prévient que ses hypothèses pourraient ne pas s'avérer et qu'en raison de la conjoncture économique actuelle, ces hypothèses, qui étaient raisonnables au moment où elles ont été formulées, comportent un degré plus élevé d'incertitude. Ces énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties de la performance future et impliquent des risques connus ou non, des incertitudes et d'autres éléments susceptibles de modifier, de façon importante, les résultats réels ou la performance de la Compagnie ou du secteur ferroviaire par rapport aux perspectives ou aux résultats futurs ou à la performance future implicites dans ces énoncés. Dans la mesure où le CN a fourni des lignes directrices correspondant à des mesures non conformes aux PCGR, il est possible que la Compagnie ne puisse pas fournir de rapprochement avec les mesures conformes aux PCGR en raison de variables inconnues et d'incertitudes quant aux résultats futurs. Les hypothèses clés utilisées dans la formulation de l'information prospective sont décrites ci-dessous.

Principales hypothèses de 2015
Le CN a formulé un certain nombre d'hypothèses relatives à l'économie et au marché au moment d'établir ses perspectives pour 2015. La Compagnie prévoit que la production industrielle nord-américaine de cette année connaîtra une augmentation d'environ 1 % et s'attend maintenant à ce que le nombre de mises en chantier d'unités résidentielles soit de l'ordre de 1,1 million d'unités aux États-Unis et à ce que 17 millions de véhicules automobiles soient vendus dans ce pays, comparativement à ses hypothèses précédentes de 1,2 million et 16,7 millions, respectivement, formulées le 20 juillet 2015. La campagne agricole 2014-2015 au Canada a représenté une diminution importante, se rapprochant ainsi des tendances historiques après la récolte record de 2013-2014, tandis que la campagne agricole 2014-2015 aux États-Unis a été supérieure à la tendance. Pour la campagne agricole 2015-2016, la Compagnie prévoit maintenant que la campagne agricole au Canada sera inférieure à la moyenne quinquennale et que la campagne agricole aux États-Unis sera supérieure à la moyenne quinquennale, en comparaison de son hypothèse précédente que les deux campagnes agricoles correspondraient aux rendements tendanciels. De plus, le CN s'attend maintenant à ce qu'en 2015 les envois de marchandises liées à l'énergie, à savoir le pétrole brut et le sable de fracturation, soient inférieurs aux niveaux de 2014, par rapport à son hypothèse précédente qui ne prévoyait aucune croissance. Du fait de ces hypothèses, le CN présume désormais qu'en 2015, le nombre total de wagons complets pour toutes les catégories de marchandises sera inférieur d'environ 2 % aux niveaux de 2014, comparativement à son hypothèse précédente d'un nombre d'envois comparable à celui de 2014. Le CN prévoit également une amélioration continue supérieure au taux d'inflation au chapitre des prix. Le CN s'attend maintenant à ce qu'en 2015, la valeur du dollar CA en devise américaine se situe dans la gamme de 0,75 $ à 0,80 $ et que le prix moyen du baril de pétrole brut (West Texas Intermediate) s'établisse entre 45 $ US et 50 $ US, comparativement à son hypothèse précédente d'environ 0,80 $ et 50 $ US par baril, respectivement. En 2015, le CN prévoit investir près de 2,7 G$ CA dans son programme de dépenses en immobilisations, dont environ 1,4 G$ CA seront affectés au maintien de la sécurité et de l'intégrité du réseau, particulièrement de l'infrastructure des voies.

Les facteurs de risque importants qui pourraient influer sur les énoncés prospectifs comprennent, sans en exclure d'autres, les impacts de la conjoncture économique et commerciale en général; la concurrence dans le secteur; la variabilité des taux d'inflation, de change et d'intérêt; les variations de prix du carburant; les nouvelles dispositions législatives et (ou) réglementaires; la conformité aux lois et règlements sur l'environnement; les mesures prises par les organismes de réglementation; les différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les inondations et les tremblements de terre; les négociations syndicales et les interruptions de travail; les réclamations liées à l'environnement; les incertitudes liées aux enquêtes, aux poursuites ou aux autres types de réclamations et de litiges; les risques et obligations résultant de déraillements; de même que les autres risques décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. On pourra trouver un résumé des principaux facteurs de risque dans la section « Rapport de gestion » des rapports annuels et intermédiaires du CN ainsi que dans la Notice annuelle et le formulaire 40-F déposés par la Compagnie auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis et qui sont accessibles sur le site Web du CN.

Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour tenir compte d'événements futurs ou de changements de situations ou de prévisions, à moins que ne l'exigent les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé prospectif, il ne faudrait pas en conclure que le CN fera d'autres mises à jour relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de nature prospective.

1)     Veuillez vous reporter à l'analyse et au rapprochement des mesures de la performance rajustées non conformes aux PCGR, dans la section complémentaire ci-jointe portant sur les mesures de calcul non conformes aux PCGR.

2)     Veuillez vous reporter à la rubrique Énoncés prospectifs, qui présente un résumé des hypothèses et des risques principaux relativement aux perspectives du CN pour 2015.

Ce communiqué et toute information financière complémentaire, notamment les États financiers consolidés, les Notes afférentes et le Rapport de gestion, se trouvent dans la Revue trimestrielle du CN qui peut être consultée sur le site Web de la Compagnie, à www.cn.ca/resultats-trimestriels, sur le site SEDAR, à www.sedar.com et sur le site EDGAR, à www.sec.gov.

Véritable pilier de l'économie, le CN compte sur une équipe d'environ 25 000 cheminots qui transporte annuellement des marchandises d'une valeur de plus de 250 G$ CA pour un large éventail de secteurs, tels les ressources naturelles, les produits manufacturés et les biens de consommation, sur un réseau ferroviaire de quelque 20 000 milles de parcours couvrant le Canada et le centre des États-Unis. Le CN - la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires actives - dessert les villes et ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans et Mobile, en Alabama, ainsi que les régions métropolitaines de Toronto, Edmonton, Winnipeg, Calgary, Chicago, Memphis, Detroit, Duluth-Superior, au Minnesota et au Wisconsin, et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord. Pour de plus amples renseignements sur le CN, visitez le site Web de la Compagnie à l'adresse www.cn.ca.


Quelques statistiques ferroviaires - non vérifiées        
    Pour les trois mois   Pour les neuf mois
    terminés le 30 septembre   terminés le 30 septembre
  2015 2014   2015 2014
           
Mesures financières          
           
Indicateurs de performance financière clés          
Total des produits d'exploitation (en millions de dollars) 3 222 3 118   9 445 8 927
Produits marchandises ferroviaires (en millions de dollars) 3 011 2 920   8 918 8 440
Bénéfice d'exploitation (en millions de dollars) 1 487 1 286   3 912 3 364
Bénéfice net (en millions de dollars) 1 007 853   2 597 2 323
Bénéfice par action dilué (en dollars) 1,26 1,04   3,21 2,81
Bénéfice par action dilué rajusté (en dollars) 1) 1,26 1,04   3,26 2,72
Flux de trésorerie disponibles (en millions de dollars) 1) 690 775   1 741 2 045
Acquisitions brutes d'immobilisations (en millions de dollars) 937 620   2 064 1 350
Rachats d'actions (en millions de dollars) 417 365   1 250 1 095
Dividendes par action (en dollars) 0,3125 0,2500   0,9375 0,7500
           
Situation financière          
Actif total (en millions de dollars) 35 823 31 673   35 823 31 673
Passif total (en millions de dollars) 21 356 17 926   21 356 17 926
Avoir des actionnaires (en millions de dollars) 14 467 13 747   14 467 13 747
           
Ratio financier          
Ratio d'exploitation (%) 53,8 58,8   58,6 62,3
           
Mesures d'exploitation 2)          
           
Statistiques d'exploitation          
Tonnes-milles brutes (TMB) (en millions) 109 740 115 348   331 839 333 067
Tonnes-milles commerciales (TMC) (en millions) 55 334 58 946   168 176 172 361
Wagons complets (en milliers) 1 393 1 475   4 160 4 177
Milles de parcours (Canada et États-Unis) 19 600 19 600   19 600 19 600
Effectif (à la fin de la période) 23 929 25 032   23 929 25 032
Effectif (moyenne de la période) 24 305 24 915   24 905 24 412
           
Mesures d'exploitation clés          
Produits marchandises ferroviaires par TMC (en cents) 5,44 4,95   5,30 4,90
Produits marchandises ferroviaires par wagon complet (en dollars) 2 162 1 980   2 144 2 021
TMB par effectif moyen (en milliers) 4 515 4 630   13 324 13 644
Charges d'exploitation par TMB (en cents) 1,58 1,59   1,67 1,67
Charge de main-d'œuvre et d'avantages sociaux par TMB (en cents) 0,54 0,50   0,54 0,52
Carburant diesel consommé (en millions de gallons US) 98,8 108,1   319,1 327,3
Prix moyen du carburant (en dollars par gallon US) 2,58 3,62   2,72 3,80
TMB par gallon US de carburant consommé 1 111 1 067   1 040 1 018
Temps de séjour dans les triages (en heures) 14,2 16,0   15,2 17,0
Vitesse des trains (milles par heure) 26,9 26,3   26,0 25,5
           
Indicateurs de sécurité 3)          
Taux de fréquence des blessures (par 200 000 heures-personnes) 1,90 2,15   1,66 1,91
Taux d'accidents (par million de train-milles) 1,79 3,24   2,25 2,69
1) Veuillez vous reporter à la section d'information supplémentaire intitulée Mesures de calcul non conformes aux PCGR pour
    l'explication de cette mesure non conforme aux PCGR.
2) Les statistiques d'exploitation, les mesures d'exploitation clés et les indicateurs de sécurité sont établis à partir des données
    estimées alors connues et ils peuvent être modifiés lorsque de l'information plus complète devient disponible; par conséquent,
    certaines données comparatives ont été retraitées. La définition de ces indicateurs est donnée sur notre site Web, à
    www.cn.ca/glossaire.
3) Selon les critères de divulgation de la Federal Railroad Administration (FRA). 

 

Renseignements complémentaires - non vérifiés

    Pour les trois mois terminés le 30 septembre   Pour les neuf mois terminés le 30 septembre
    2015 2014 Variation
en %
fav. (défav.)
  Variation en
%, en devise
constante
fav. (défav.) 1)
  2015 2014 Variation
en %
fav. (défav.)
  Variation en
%, en devise
constante
fav. (défav.) 1)
Produits d'exploitation (en millions de dollars)                      
Produits pétroliers et chimiques 609 594 3 %   (9 %)   1 838 1 726 6 %   (3 %)
Métaux et minéraux 377 388 (3 %)   (15 %)   1 105 1 066 4 %   (7 %)
Produits forestiers 441 393 12 %   (2 %)   1 283 1 125 14 %   3 %
Charbon 161 185 (13 %)   (23 %)   468 568 (18 %)   (25 %)
Produits céréaliers et engrais 479 469 2 %   (7 %)   1 503 1 426 5 %   (1 %)
Intermodal 764 731 5 %   (2 %)   2 181 2 068 5 %   -
Véhicules automobiles 180 160 13 %   (2 %)   540 461 17 %   5 %
Total - Produits marchandises ferroviaires 3 011 2 920 3 %   (7 %)   8 918 8 440 6 %   (3 %)
Autres produits d'exploitation 211 198 7 %   (7 %)   527 487 8 %   (2 %)
Total - Produits d'exploitation 3 222 3 118 3 %   (7 %)   9 445 8 927 6 %   (3 %)
Tonnes-milles commerciales (en millions)                      
Produits pétroliers et chimiques 12 445 13 576 (8 %)   (8 %)   38 487 39 234 (2 %)   (2 %)
Métaux et minéraux 5 626 6 664 (16 %)   (16 %)   16 767 17 691 (5 %)   (5 %)
Produits forestiers 7 647 7 581 1 %   1 %   22 494 21 718 4 %   4 %
Charbon 4 122 5 289 (22 %)   (22 %)   12 248 16 316 (25 %)   (25 %)
Produits céréaliers et engrais 11 399 12 116 (6 %)   (6 %)   36 126 37 502 (4 %)   (4 %)
Intermodal 13 221 12 868 3 %   3 %   39 307 37 577 5 %   5 %
Véhicules automobiles 874 852 3 %   3 %   2 747 2 323 18 %   18 %
Total - Tonnes-milles commerciales 55 334 58 946 (6 %)   (6 %)   168 176 172 361 (2 %)   (2 %)
Produits marchandises ferroviaires/TMC (en cents)                    
Produits pétroliers et chimiques 4,89 4,38 12 %   (1 %)   4,78 4,40 9 %   (1 %)
Métaux et minéraux 6,70 5,82 15 %   1 %   6,59 6,03 9 %   (2 %)
Produits forestiers 5,77 5,18 11 %   (3 %)   5,70 5,18 10 %   (1 %)
Charbon 3,91 3,50 12 %   (2 %)   3,82 3,48 10 %   -
Produits céréaliers et engrais 4,20 3,87 9 %   (1 %)   4,16 3,80 9 %   2 %
Intermodal 5,78 5,68 2 %   (5 %)   5,55 5,50 1 %   (4 %)
Véhicules automobiles 20,59 18,78 10 %   (4 %)   19,66 19,85 (1 %)   (11 %)
Total - Produits marchandises ferroviaires                      
  par TMC 5,44 4,95 10 %   (1 %)   5,30 4,90 8 %   -
Wagons complets (en milliers)                      
Produits pétroliers et chimiques 161 168 (4 %)   (4 %)   483 489 (1 %)   (1 %)
Métaux et minéraux 221 295 (25 %)   (25 %)   701 769 (9 %)   (9 %)
Produits forestiers 111 111 -   -   332 324 2 %   2 %
Charbon 113 126 (10 %)   (10 %)   333 392 (15 %)   (15 %)
Produits céréaliers et engrais 143 153 (7 %)   (7 %)   444 465 (5 %)   (5 %)
Intermodal 584 563 4 %   4 %   1 687 1 567 8 %   8 %
Véhicules automobiles 60 59 2 %   2 %   180 171 5 %   5 %
Total - Wagons complets 1 393 1 475 (6 %)   (6 %)   4 160 4 177 -   -
Produits marchandises ferroviaires/wagon complet (en dollars)                
Produits pétroliers et chimiques 3 783 3 536 7 %   (5 %)   3 805 3 530 8 %   (2 %)
Métaux et minéraux 1 706 1 315 30 %   13 %   1 576 1 386 14 %   2 %
Produits forestiers 3 973 3 541 12 %   (2 %)   3 864 3 472 11 %   -
Charbon 1 425 1 468 (3 %)   (14 %)   1 405 1 449 (3 %)   (12 %)
Produits céréaliers et engrais 3 350 3 065 9 %   -   3 385 3 067 10 %   3 %
Intermodal 1 308 1 298 1 %   (6 %)   1 293 1 320 (2 %)   (7 %)
Véhicules automobiles 3 000 2 712 11 %   (4 %)   3 000 2 696 11 %   -
Total - Produits marchandises ferroviaires                      
  par wagon complet 2 162 1 980 9 %   (2 %)   2 144 2 021 6 %   (2 %)
Les statistiques d'exploitation et les mesures d'exploitation clés connexes sont établies à partir des données estimées alors connues et elles peuvent être
modifiées lorsque de l'information plus complète devient disponible.
1) Veuillez vous reporter à la section d'information supplémentaire intitulée Mesures de calcul non conformes aux PCGR pour l'explication de cette mesure
    non conforme aux PCGR.

 

Mesures de calcul non conformes aux PCGR - non vérifiées

Mesures de la performance rajustées
La direction est d'avis que le bénéfice net rajusté et le bénéfice par action rajusté sont des mesures utiles de calcul de la performance qui peuvent faciliter les comparaisons entre les périodes, puisqu'elles excluent des éléments qui ne résultent pas nécessairement des activités quotidiennes de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et de ses filiales en propriété exclusive, collectivement « la Compagnie », et qui pourraient fausser l'analyse des tendances au chapitre de la performance économique. Toutefois, l'exclusion de tels éléments dans le bénéfice net rajusté et le bénéfice par action rajusté ne signifie pas qu'ils sont nécessairement non récurrents. Ces mesures rajustées ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres sociétés. Il est conseillé au lecteur de prendre connaissance de toute l'information présentée dans les États financiers consolidés intermédiaires non vérifiés de 2015 de la Compagnie et les Notes afférentes.

Pour les trois mois et les neuf mois terminés le 30 septembre 2015, la Compagnie a déclaré un bénéfice net rajusté de 1 007 M$, ou 1,26 $ par action après dilution, et de 2 639 M$, ou 3,26 $ par action après dilution, respectivement. Les données rajustées pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2015 excluent une charge d'impôts reportés sur les bénéfices de 42 M$ (0,05 $ par action après dilution) découlant de l'augmentation d'un taux d'impôt provincial sur les sociétés.

Pour les trois mois et les neuf mois terminés le 30 septembre 2014, la Compagnie a déclaré un bénéfice net rajusté de 853 M$, ou 1,04 $ par action après dilution, et de 2 251 M$, ou 2,72 $ par action après dilution, respectivement. Les données rajustées pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2014 excluent un gain de 80 M$, ou 72 M$ après impôts (0,09 $ par action après dilution) sur la cession de la subdivision de Deux-Montagnes, y compris le tunnel du Mont-Royal, ainsi que de la voie et du chemin de roulement (collectivement, le « Deux-Montagnes »).

Le tableau ci-après fait le rapprochement du bénéfice net et du bénéfice par action, tels que déclarés pour les trois mois et les neuf mois terminés les 30 septembre 2015 et 2014, et des mesures de la performance rajustées indiquées aux présentes.

      Pour les trois mois   Pour les neuf mois
      terminés le 30 septembre   terminés le 30 septembre
En millions, sauf les données relatives aux actions   2015   2014     2015   2014   
Bénéfice net tel que déclaré   1 007 $ 853 $   2 597 $ 2 323  $
Rajustements :                    
  Autres produits   -   -     -   (80)  
  Charge d'impôts sur les bénéfices   -   -     42    
Bénéfice net rajusté   1 007 $ 853 $   2 639 $ 2 251  $
Bénéfice de base par action tel que déclaré   1,26 $ 1,04 $   3,23 $ 2,83  $
Incidence des rajustements, par action   -   -     0,05   (0,09)  
Bénéfice de base par action rajusté   1,26 $ 1,04 $   3,28 $ 2,74  $
Bénéfice dilué par action tel que déclaré   1,26 $ 1,04 $   3,21 $ 2,81  $
Incidence des rajustements, par action   -   -     0,05   (0,09)  
Bénéfice dilué par action rajusté   1,26 $ 1,04 $   3,26 $ 2,72  $


Devise constante
La présentation des résultats financiers en devise constante permet d'examiner les résultats financiers sans que soit prise en compte l'incidence des fluctuations des taux de change, ce qui facilite les comparaisons entre les périodes dans l'analyse des tendances au chapitre de la performance économique. Les mesures déclarées en devise constante sont considérées comme non conformes aux PCGR, ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres sociétés. On obtient des résultats financiers en devise constante en convertissant les résultats libellés en dollars US de la période en cours aux taux de change de la période correspondante de l'exercice précédent. Les taux de change moyens se sont établis à 1,31 $ et à 1,26 $ par 1,00 $ US, respectivement, pour les trois mois et les neuf mois terminés le 30 septembre 2015 et à 1,09 $ par 1,00 $ US pour chacune des périodes de trois mois et de neuf mois terminées le 30 septembre 2014.

En devise constante, le bénéfice net de la Compagnie pour les trois mois et les neuf mois terminés le 30 septembre 2015 aurait été inférieur de 107 M$ (0,13 $ par action après dilution) et de 227 M$ (0,28 $ par action après dilution), respectivement.


Flux de trésorerie disponibles
La direction estime que les flux de trésorerie disponibles constituent une mesure utile de la performance puisqu'ils démontrent la capacité de la Compagnie de générer des flux de trésorerie pour des obligations de dette et à des fins discrétionnaires, telles que le versement de dividendes et les occasions stratégiques. La Compagnie définit les flux de trésorerie disponibles comme la différence entre les flux de trésorerie nets provenant des activités d'exploitation et les flux de trésorerie nets utilisés par les activités d'investissement, rajustés pour tenir compte des variations des liquidités et des équivalents de trésorerie soumis à restrictions et de l'incidence des principales acquisitions, s'il y a lieu. Les flux de trésorerie disponibles ne sont pas définis de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres sociétés.

    Pour les trois mois   Pour les neuf mois
    terminés le 30 septembre   terminés le 30 septembre
En millions 2015    2014      2015    2014   
Flux de trésorerie nets provenant des activités d'exploitation 1 652  $ 1 328  $   3 847  $ 3 246  $
Flux de trésorerie nets utilisés par les activités d'investissement (1 023)   (552)     (2 166)   (1 220)  
Flux de trésorerie nets générés, avant les activités de financement 629    776      1 681    2 026   
                   
Rajustement : Variation des liquidités et des équivalents de                  
  trésorerie soumis à restrictions 61    (1)     60    19   
Flux de trésorerie disponibles 690  $ 775  $   1 741  $ 2 045  $


Mesures de la solvabilité
La direction est d'avis que le ratio capitaux empruntés/capitaux investis rajusté constitue une mesure utile de la solvabilité, car il reflète le levier financier réel de la Compagnie. De même, le ratio capitaux empruntés rajustés/bénéfice avant intérêts, impôts sur les bénéfices et amortissement (BAIIA) rajusté exprimé sous forme de multiple est une autre mesure utile de la solvabilité parce qu'il reflète la capacité de la Compagnie à faire face à ses obligations du service de la dette. La Compagnie exclut les Autres produits de son calcul du BAIIA. Ces mesures ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres sociétés.

Ratio capitaux empruntés/capitaux investis rajusté            
      30 septembre 2015   2014  
Ratio capitaux empruntés/capitaux investis 1)     42,0 %   36,3 %  
Ajouter : Effet de la valeur actuelle des engagements en vertu        
  de contrats de location-exploitation 2)     1,5 %   1,7 %  
Ratio capitaux empruntés/capitaux investis rajusté     43,5 %   38,0 %  
               
Ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté sous forme de multiple          
               
En millions, à moins d'indication contraire Pour les 12 mois terminés le 30 septembre 2015   2014  
Capitaux empruntés     10 486 $ 7 841 $
Ajouter : Valeur actuelle des engagements en vertu        
  de contrats de location-exploitation 2)     668   583  
Capitaux empruntés rajustés     11 154 $ 8 424 $
               
Bénéfice d'exploitation     5 172 $ 4 331 $
Ajouter : Amortissement     1 147   1 025  
BAIIA (à l'exclusion des Autres produits)     6 319   5 356  
Ajouter : Intérêts implicites afférents aux contrats de          
  location-exploitation     31   29  
BAIIA rajusté     6 350 $ 5 385 $
Ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté sous forme de multiple   1,76 fois 1,56 fois
1) Le ratio capitaux empruntés/capitaux investis représente la dette à long terme totale plus la tranche de la dette à long terme
    échéant à moins de un an, divisée par la somme de la dette totale et de l'avoir des actionnaires.
2) Les engagements en vertu de contrats de location-exploitation ont été actualisés à l'aide du taux d'intérêt implicite de la
    Compagnie pour chaque période présentée.

L'augmentation du ratio capitaux empruntés/capitaux investis rajusté de la Compagnie au 30 septembre 2015, par rapport à la période correspondante de 2014, s'explique principalement par un accroissement du niveau d'endettement causé essentiellement par le niveau plus faible du taux de change du dollar CA par rapport au dollar US en vigueur à la date du bilan et de l'émission de billets d'une valeur de 850 M$. Le ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté exprimé sous forme de multiple de la Compagnie a également augmenté en raison de l'accroissement du niveau d'endettement au 30 septembre 2015, par rapport au 30 septembre 2014, facteur qui a été neutralisé en partie par la hausse du bénéfice d'exploitation réalisé pour la période de douze mois terminée le 30 septembre 2015, par rapport à la période de douze mois terminée le 30 septembre 2014.   

 

 

 

SOURCE La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada

Renseignements :

Sources :
Médias
Pierre-Yves Boivin
Directeur principal
Relations avec les intervenants
514 399-7448

Investisseurs 
Janet Drysdale
Vice-présidente
Relations avec les investisseurs
514 399-0052


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.