Le CN construira cinq longues voies d'évitement en 2012 sur la ligne du Nord de la Colombie-Britannique, dans le cadre d'un investissement de 155 M$ CA visant à gérer le trafic croissant dans le corridor Edmonton-Prince Rupert

EDMONTON, le 5 juill. 2012 /CNW Telbec/ - Le CN (TSX: CNR) (NYSE: CNI) a annoncé aujourd'hui qu'il planifie de construire, en 2012, cinq voies d'évitement prolongées sur sa ligne du Nord de la Colombie-Britannique, dans le cadre d'un programme pluriannuel de dépenses en immobilisations visant à gérer les volumes croissants de marchandises le long de l'important corridor reliant Edmonton, en Alberta, à Prince Rupert, en Colombie-Britannique.

Au total, plus d'un demi-million de wagons complets ou unités intermodales ont été acheminés en 2011 dans le corridor de la zone du Nord de la Colombie-Britannique du CN. D'ici 2015, le trafic du CN sur cette ligne pourrait presque doubler.

Depuis 2004, le CN a prolongé ou construit 21 voies d'évitement pouvant accueillir des trains de 12 000 pieds entre Edmonton et Prince Rupert, en plus de mettre en place de nouveaux systèmes de signalisation et de contrôle des trains, d'augmenter les dégagements de plusieurs tunnels et ponts, d'effectuer des travaux d'expansion des triages à Smithers et à Terrace, en Colombie-Britannique, et d'installer une voie d'évitement plus longue à Swan Landing, en Alberta.

Les investissements du CN depuis 2004 en matière d'expansion de la capacité le long du corridor Edmonton-Prince Rupert totaliseront plus de 150 M$ CA d'ici la fin de cette année, et d'autres travaux de prolongement de voies d'évitement sont prévus pour les prochaines années.

Keith Creel, vice-président exécutif et chef de l'exploitation du CN, a déclaré : « Les investissements considérables du CN dans l'infrastructure ferroviaire dans le nord de la Colombie-Britannique et l'ouest de l'Alberta nous aident à desservir un trafic d'importation-exportation croissant entre le port de Prince Rupert, l'intérieur de la Colombie-Britannique et les grands centres situés dans le réseau du CN au Canada et aux États-Unis. Ces investissements nous aideront aussi à transporter plus efficacement les volumes grandissants de charbon destiné à l'exportation à partir des mines existantes et nouvelles de la région jusqu'à Ridley Terminals, à Prince Rupert, dont on s'attend à ce que la capacité de manutention doublera d'ici la fin de 2014 pour atteindre 24 millions de tonnes.

Des voies d'évitement plus longues améliorent la fluidité des mouvements dans cet important corridor de transport de marchandises du CN et nous permettent d'acheminer de manière plus sécuritaire et efficace des volumes accrus dans des trains munis de la technologie de traction répartie (TR). »

La TR permet de commander à partir de la locomotive de tête une ou plusieurs locomotives placées ailleurs dans le train. La TR facilite et accélère les départs de trains, améliore le freinage et réduit les efforts de traction en tête de train, et rehausse la sécurité. Les locomotives dotées de la TR permettent d'assortir de façon optimale la puissance de traction au poids du train, ce qui se traduit pour le CN par une diminution de la consommation de carburant et des émissions.

M. Creel a ajouté : « Nos investissements dans l'infrastructure sont des éléments essentiels de notre stratégie relative au Point d'accès du nord de la Colombie-Britannique portant sur l'acheminement de volumes accrus de conteneurs, de charbon et d'autres marchandises en provenance et à destination du port de Prince Rupert. Cette stratégie vise à aider le CN à saisir les nouvelles occasions de façon efficiente et productive tout en aidant les clients de la Compagnie à accroître leurs affaires et à être plus concurrentiels sur leurs propres marchés. »

Le CN planifie investir au total 1,8 G$ CA en 2012 en vue d'entretenir et d'améliorer l'ensemble de son réseau ferroviaire nord-américain, de soutenir ses initiatives de croissance et de productivité et de continuer à fournir un service de grande qualité à sa clientèle.

Couvrant le Canada et le centre des États-Unis, de l'Atlantique au Pacifique et jusqu'au golfe du Mexique, le réseau du CN - la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires actives - dessert les ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans et Mobile, en Alabama, ainsi que les grandes régions métropolitaines de Toronto, Buffalo, Chicago, Detroit, Duluth-Superior, au Minnesota et au Wisconsin, Green Bay, au Wisconsin, Minneapolis-St. Paul, au Minnesota, Memphis, et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord. Pour de plus amples renseignements sur le CN, visitez le site Web de la Compagnie à l'adresse www.cn.ca.

Énoncés prospectifs
Certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des « énoncés prospectifs » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et aux termes des lois canadiennes régissant le commerce des valeurs mobilières. Le CN met le lecteur en garde contre le fait que ces énoncés, de par leur caractère prospectif, impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses. La Compagnie met le lecteur en garde contre le fait que ses hypothèses pourraient ne pas s'avérer et qu'en raison de la conjoncture économique actuelle, ces hypothèses, qui étaient raisonnables au moment où elles ont été formulées, comportent un degré plus élevé d'incertitude. Ces énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties quant à la performance future et impliquent des risques connus ou non, des incertitudes et d'autres éléments susceptibles de modifier, de façon importante, les résultats réels ou la performance réelle de la Compagnie ou du secteur ferroviaire par rapport aux perspectives, aux résultats futurs ou à la performance future implicites dans ces énoncés. Les éléments importants qui pourraient avoir une incidence sur les énoncés prospectifs ci-dessus comprennent, sans en exclure d'autres, les effets de la conjoncture économique et commerciale générale, la concurrence dans le secteur, l'inflation, les fluctuations monétaires et des taux d'intérêt, les variations de prix du carburant, les nouvelles dispositions législatives ou réglementaires, la conformité aux lois et règlements sur l'environnement, les mesures prises par les organismes de réglementation, les différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les inondations et les tremblements de terre, les négociations syndicales et les interruptions de travail, les réclamations liées à l'environnement, les incertitudes liées aux enquêtes, aux poursuites ou aux autres types de réclamations et de litiges, les risques et obligations résultant de déraillements, de même que les autres risques décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. On pourra trouver un résumé des principaux facteurs de risque dans la section « Rapport de gestion » des rapports annuels et intermédiaires du CN ainsi que dans la Notice annuelle et le formulaire 40-F déposés par la Compagnie auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis et qui sont accessibles sur le site Web du CN.

Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour tenir compte d'événements futurs ou de changements de situations ou de prévisions, à moins que ne l'exigent les lois canadiennes applicables sur le commerce des valeurs mobilières. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé prospectif, il ne faudrait pas en conclure qu'il fera d'autres mises à jour relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de nature prospective.

SOURCE LA COMPAGNIE DES CHEMINS DE FER NATIONAUX DU CANADA

Renseignements :

Médias
Louis-Antoine Paquin
Directeur
Communications d'entreprise
514 399-6450

Investisseurs
Robert Noorigian 
Vice-président
Relations avec les investisseurs 
514 399-0052

Profil de l'entreprise

LA COMPAGNIE DES CHEMINS DE FER NATIONAUX DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.